Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Les pous de bois à l'oeuvre. 2 ) Fillettes et ados musulmans embrigadés pour le djihad.
1 ) Les pous de bois à l'oeuvre. 2 ) Fillettes et ados musulmans embrigadés pour le djihad.
1 ) Les pous de bois à l'oeuvre. 2 ) Fillettes et ados musulmans embrigadés pour le djihad.

1 ) Les pous de bois à l'oeuvre. 2 ) Fillettes et ados musulmans embrigadés pour le djihad.

Oui, ces messieurs et dames de la politicaillerie jabotent, couinent, empoisonnent le forum de leurs criailleries et de leurs postures de coq à belles poses du politiquement correct, ou du conformisme si vous préférez.

Pendant ce temps là les parasites grignotent, creusent, pourrissent les fondements même de notre nation. ( Voir l'image titre de l'article sur le travail des termites )

N'hésitons pas à le leur dire, clairement, à toutes les consultations électorales, et sur les réseaux sociaux. Et qu'importe que vous ( que nous ) soyiez traités d'extrémistes de droite, d'islamophobes, et de je ne sais quoi d'autre aussi aimable.

Seule la vérité, la lucidité et le courage peut encore nous sauver du nazisme islamique.

 

Le Scrutateur.

__________________________________________

 

( I ) (Vidéo). Ces fillettes musulmanes françaises ont un message pour vous. Vous n’allez pas apprécier !

 

A écouter impérativement : http://plus.docjeanno.fr/2017/08/ces-petites-musulmanes-prennent-un-chemin-bien-different-de-celui-dune-integration-apaisee.html

 

( II ) Quand le maire de Marseille inaugure une mosquée appartenant au mouvement tabligh, dont la finalité est la réislamisation des populations, je m'interroge


 

Bernard Ravet, ancien principal de collège est en retraite. Il a écrit un livre "Principal de collège ou imam de la République" dans lequel il témoigne de l'islamisation des écoles. Terrifiant :

Quels sont les signes qui laissent apercevoir une poussée de l'islamisme au collège ?
Le premier peut être de voir le nombre croissant de gamines arrivant avec un voile sur la tête qu'elles retirent avant de pénétrer dans l'établissement. C'est aussi, en période de ramadan, le nombre d'enfants qui ne mangent plus à la cantine. Et, d'une manière plus générale, tous ces enfants qui refusent de manger parce que la viande n'est pas abattue rituellement.
Y a-t-il des tensions entre enfants de confessions différentes ?
Lors d'un reportage de RFI au collège Versailles, les enfants disent qu'il n'y a pas de problème avec les enfants juifs car de toute façon, s'il y en a, ils se cachent. Quant aux enfants issus de familles de culture chrétienne, ils vont dans le privé. Du coup, il n'y a pas de problème de ce type.
À l'intérieur du collège, les enfants sont-ils influencés par des prosélytes ?
Mais ce n'est pas qu'au collège ! À Versailles, on l'a vécu avec un petit livre prônant la Charia et interdit en France qui circulait. Et quand on a demandé d'où il venait, on a appris que c'était de la mosquée du surveillant. Aujourd'hui, ce surveillant, qui avait une aura certaine sur les enfants, serait fiché S. [...]
Concernant les professeurs, sont-ils eux aussi contestés ?
Ça peut arriver. J'évoque dans mon livre l'exemple d'une professeure issue de l'immigration, non croyante, qui se voit embêtée par les élèves car durant le ramadan, elle continue à manger à la cantine. Rares sont aussi les enseignantes qui ne viennent pas en pantalon pour éviter de choquer certains élèves garçons avec une jupe.
[...] Je ne veux pas être polémique, mais quand je vois le maire de Marseille participer à l'inauguration d'une mosquée appartenant au mouvement tabligh, dont la finalité est la réislamisation des populations, je m'interroge. Quand la sénatrice Samia Ghali inaugure le collège privé musulman Ibn Khaldoun, je me dis que, ou alors, on est dans le clientélisme ou alors dans une inconscience totale. Il faut donc que les politiques prennent leurs responsabilités, peut-être même en revoyant la loi de 1905, ce qui permettrait de mieux contrôler ce qui se dit dans certaines écoles coraniques. Il y a un devoir de vigilance. On a les pieds et les poings liés par la séparation des Églises de l'État. [...]"

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Claude Houel 29/08/2017 03:35

Le ridicule tue-t-il ?
Le politiquement correct continue de s'imposer,en catiminie,mais les bobos et autres pseudo zintelectuels, enfermés dans leurs suffisences ne se rendent méme pas compte que remplacer "avant JC " par "avant n.è" n'a aucun sens chronologique. Notre ère commence quand ?
A moins que l'idée cachée,la seconde étape,soit de la faire commencer à la naissance d'un certain prophète...
Voir ci- dessous l'article envoyé par un ami : Édifiant !

"Je fais suivre car c'est Incroyable !

Surprise ! Il y a deux jours, lors de la visite d'un joli musée archéologique à St Paul-trois châteaux, très récent, mon attention fut attirée par la définition de la date sur tous les objets présentés..
Désormais les dates ne sont plus "avant JC" ou "après JC" mais exprimée en "n. è." ( notre ère )
Lorsque j'en ai fait la remarque à notre guide elle m'a dit tristement que désormais toutes les dates sont obligatoirement écrites "avant ou après notre ère" = n. è)
> > > > > > Donc plus de mention de Jésus-Christ ni même JC. dans les musées ... c'est interdit !
Alors, il va falloir changer toutes les étiquettes ?
> > > > > > Je lui ai alors demandé si notre ère était toujours liée à la naissance de Jésus Christ... Elle m'a répondu : Oui, . Je sais.... (toujours tristement...) CD69D425-2EF7-47C1-8B30-912F7E97966A
> > > > > > Ça aurait pu déplaire à certains.... je suppose....
> > > > > > J'en suis resté baba (comme Ali)... Comment un pays comme la Francye est devenu si con ! (excusez le mot mais je crois que c'est celui qui convient)
> > > > > > Tous les jours un espace de liberté est grignoté... (laïcité ou con..rie) ..
> > > > Vous pouvez vérifier ...hélas!