Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

En hommage à Claude Rich, prodigieux acteur.

Cet été 2017 enregistre un nombre trop important de décès chez trop de personnalités intéressantes de notre pays.

Après l'historien Max Gallo, il a moins d'une semaine c'est au tour de l'acteur Claude Rich de nous quitter? Claude Rich n'est pas un comédien aussi connu qu'un Jean Gabin ou un Depardieu,.

Par le talent il les égale, et sans doute les dépasse dans les domaines où il excelle, ceux de l'humour aristocratique, de la finesse.

J'ai eu l'avantage au début des années 60, par le plus grand des hasards, rentrant d'un cours à la Sorbonne, et passant, à pieds, pour regagner ma chambre d'étudiant par la place de Notre Dame de Paris, d'y assister pendant près d'une heure, parmi une foule de badauds, à une scène de tournage d'un film, je ne sais plus lequel, dont il était la vedette.

C'est plus tard que j'en devins l'admirateur.

Et voici qu'il nous quitte.

Pour ses fans, pour ceux aussi qui voudraient le connaître, j'ai sélectionné quelques liens avec des films auxquels va ma faveur.

J'aimerais qu'ils vous plaisent et que vous les regardiez, peut-être pas tous le même jour, mais l'un après l'autre. Après tout, les articles du Scrutateur sont en archives et peuvent être relus, tous, en recourant aux archives dont l'organisation par mes soins facilite la tâche.

Le 1er lien est d'hier et livre les déclarations de certains de ses collègues et amis.

Le deuxième est une séquence du film célèbre, les tontons flingueurs. Rich est alors jeune et apprend son métier au contact de vedettes de premier plan : Jean Gabin, Lino Ventura, etc.

Puis j'ai sélectionné ce qui est devenu pour moi, un film de référence, presqu'un film culte Le souper, sur une trame historique ( mais il faut faire place à l'invention de l'auteur. Claude Rich ( en prince de Talleyrand Périgord y affronte Claude Brasseur en Fouché, le célèbre chef de la police sous Napoléon 1er. Combat d'acteurs, affrontement politique tout en suavité aristocratique et diplomatique et en férocité sur fond de crise, en 1815, après Waterloo, quand Paris est occupé par Anglais, Russes, Prussiens, Autrichiens, et qu'il s'agit de sauver la France de l'occupation étrangère, et d'une rechute dans la tourmente révolutionnaire. A voir, et à revoir.

Le lien suivant nous connecte avec « l'affaire Galilée », où Claude Rich affronte dans le célèbre procès le tribunal de l'inquisition.

Là encore, prudence. L'évènement est bien historique, mais la vision du réalisateur n'est pas nécessairement conforme en tous points, à la réalité historique. Je propose en photographie, sous l'article, une page de l'Histoire de l'Eglise de Jean et Blandine Chelini qui permet une mise à distance.

Bon film, bonne soirée.

 

Le Scrutateur.

_______________________________________________

 

( 1 ) Le décès de Claude Rich :

 

https://www.youtube.com/watch?v=vMIPNnXCiZc

 

( 2 ) Claude Rich et Lino Ventura dans Les tontons flingueurs :

 

https://www.youtube.com/watch?v=pCQjjlqktmI

 

( 3 ) Claude Rich Et Claude Brasseur dans LE SOUPER

 

https://www.youtube.com/watch?v=pCQjjlqktmI

 

( 4 ) Film entier : Claude Rich dans le film Gallilée ou l'amour de Dieu.

https://www.youtube.com/watch?v=19cUtss1ga8

 

 

Claude Rich dans Wikipedia :

 

Claude Rich dans l'encyclopédie Wikipedia : « En 1957, il fait l'acquisition d'une maison à Orgeval dans les Yvelines. Il se marie le26 juin 1959 avec l'actrice Catherine Renaudin à Paris. Le couple aura deux filles, Delphine, comédienne, et Natalie Rich-Fernandez, peintre. Ils ont un fils adoptif, Rémy.

Catholique, il se rend à la messe chaque dimanche mais se voit comme un « chrétien un peu pitoyable »6 et déclare :« Je ne suis pas un très bon chrétien. Je n’étudie pas beaucoup ma religion, mais je crois en l’amour de Dieu. De la même façon que l’on ne sait pas toujours pourquoi on aime une personne, j’aime Dieu. Je le fréquente tous les dimanches. Lorsqu’il m’arrive de confier à quelqu’un mon intention d’aller à la messe le dimanche et que mon interlocuteur me fait part de son étonnement, je lui dis que c’est moi qui suis étonné qu’il n’aille pas à l’église »12. Il dit avoir prié pour jouer un rôle dans une pièce où Dieu serait évoqué6 mais ne veut pas jouer de rôles militants : « Ne me transformez pas en comédien catholique. Je veux rester un acteur qui puisse jouer tour à tour un salaud ou un saint13. »

En décembre 2006, il signe un manifeste de « soutien total » à Benoît XVI et pour que puisse être  célébrée la messe tridentine, [considérant] « comme une grâce la diversité des rites dans l'Église catholique » ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Rich )

 

En hommage à Claude Rich, prodigieux acteur.

Commenter cet article