Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Le billet de notre ami C.jj : Espérer contre toute espérance.

Nos lecteurs commencent à bien connaître C. jj, cet ami qui commente régulièrement les articles du Scrutateur. Son billet d'aujourd'hui porte sur mon article d'hier consacré au "débat" que vous savez.

Le titre est de LS, et constitue sa réponse, - bourrade amicale - à la question finale de notre ami.

 

Le Scrutateur.

_____________________________________________

Bonjour Mr Boulogne,

Je compatis, je ne suis pas la France, mais je pense très fort que la
France est ce matin très triste ! Cette qualification de cour d'école
est une vérité bien trop douce...

Je sais qu'aucun de ces piètres candidats n'aura gagné des voix,mais je
suis certain que déjà la France a perdue la sienne ! Il est difficile
d'imaginer que ces deux candidats sont appelés à la fonction suprême, je
pressens déjà la honte qui sera la nôtre après cinq pénibles années de
représentation clownesque.

La notion de la définition de responsabilité sera aussi à effacer des
dictionnaires...

Dommage que la prise en compte de la colère que je pressens dans les
urnes ne permette de rejouer le match !

Si nous avons tous une responsabilité collective dans ce jeu électoral,
je sens que certains agitateurs professionnels et résonateurs patentés
pourraient être jugés coupables par le peuple ; mais la mémoire du
peuple est trop aléatoire et volatile pour entamer une quelconque action
et ce ne sont pas les chaînes que nous mettrons au pied du "gagnant" par
le résultat  des Législatives  qui pourront arranger les choses.

Hélas la messe est dite.

Bonne journée malgré tout, il ne nous reste que l'espérance... mais en
quoi ?

Cordiales salutations Cjj.


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belle france 04/05/2017 20:17

OU...... voter aux législatives pour Les Républicains pour avoir une alternance, c'est peut être le seul moyen d'éviter la casse..... et à condition que Les Républicains aient retenus la leçon d'affaires magouillées , de divisions et de traîtrises

Xam Cirederf 04/05/2017 18:09

Je ne me résous pas à penser que tous les français sont des moutons qui suivent aveuglément les oukases sans fondements de certains assoiffés de mandats et de lumières médiatiques, et qui veulent forcer un choix qui ne sera ni une adhésion, ni un moindre mal, mais sont partisans de laisser perdurer des avis ringards.
Je souhaite seulement qu'ils soient d'une certaine manière désavoués . Quant à sauver le Pays de ses cinq années que nous venons de connaitre, alors là il faudra sans doute encore attendre 5 ans.......