Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

1 ) J-F Poisson. 2 ) M. Poisson et Sully Tacite, responsable du PCD en Guadeloupe.
1 ) J-F Poisson. 2 ) M. Poisson et Sully Tacite, responsable du PCD en Guadeloupe.

1 ) J-F Poisson. 2 ) M. Poisson et Sully Tacite, responsable du PCD en Guadeloupe.

Chers amis,
 
Je reviens de Guadeloupe où j'ai eu la joie de passer quelques jours. Comme à chaque fois que je me rends dans nos territoires d'Outre-mer, j'ai été frappé par le paradoxe entre les formidables potentiels de ces départements et les difficultés qu'ils connaissent.
 
Le mouvement social qui embrase actuellement la Guyane a bien évidemment des causes communes avec les mouvements qu'avaient connu les Antilles et la Réunion en 2009. Il existe un mal commun aux territoires d’Outre-mer : le rapport vertical avec la métropole et le sentiment d’être considéré avec mépris par un État qui n'a pas renoncé au jacobinisme. Il me paraît urgent de mettre en place une décentralisation renforcée des territoires d’Outre-mer. Il y a en réalité dans ces départements la volonté d'un équilibre entre l'autonomie et un enracinement dans la République Française.
 
Face à une société confrontée à la pauvreté, au trafic de drogues, aux violences qui font des ravages parmi les jeunes de ces territoires et à la désagrégation des structures traditionnelles, la réponse pertinente est similaire à celle de la France : conforter la cellule familiale et mettre la famille au centre des politiques publiques.
 
Il me paraît clair que les problèmes rencontrés par ces territoires sont au fond les mêmes que ceux que nous connaissons en France métropolitaine.
 
 

Jean-Frédéric Poisson

 

Président du Parti Chrétien-Démocrate.

 

 

 

 

3 ) J-F Poisson au marché  de Pointe-à-Pitre. 4 ) Il faut se restaurer aussi. Du côté de l'Anse Bertrand.
3 ) J-F Poisson au marché  de Pointe-à-Pitre. 4 ) Il faut se restaurer aussi. Du côté de l'Anse Bertrand.

3 ) J-F Poisson au marché de Pointe-à-Pitre. 4 ) Il faut se restaurer aussi. Du côté de l'Anse Bertrand.

Commenter cet article

Xam Cirederf 15/04/2017 14:20

OUI M. POISSON. Sully ne manque pas de vous signaler les déconvenues de notre département par rapport aux potentialités à mettre en oeuvre. Mais il y a aussi un point important, il faut repenser le choix de nos représentants tant au Parlement que dans les instances locales. Il ne faut plus que les votes soient des "récompenses" amicales ou familiales, mais que ce soit des choix raisonnés sur des programmes réalistes et surtout des engagements formels. Autrement, jamais les instances parlementaires parisiennes ne sauront réellement ce qui se passent dans nos régions. Mais pour y parvenir..... cela est encore une autre affaire. mais vouloir y parvenir, quitte à se faire haïr de certains courants ou personnes, serait déjà un premier pas. Vous pourrez nous y aider.

Bellettre 14/04/2017 19:50

Mettre en place une décentralisation renforcée des Territoires d'Outre-Mer ! 100% Oui ! Nous comptons sur vous Mr. Poisson!

Ch.Etzol 14/04/2017 17:20

Sympathique et...rafraîchissant !
M. J F Poisson respecte au moins sa parole et affiche son soutien à F. Fillon, tout en faisant une analyse précise de la situation, et des propositions pour nos départements d'outre-mer.