Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Un message de Nicolas Sarkozy aux Français

Je ne suis affilié à aucun parti politique, même si mes convictions politiques réfléchies, me situent à droite de l'échiquier politique.

Je ne suis pas un « sarkoziste » en ce sens que pour moi, le candidat, n'importe quel candidat ne reçoit mon suffrage qu'on fonction de son aptitude à bien servir la France.

J'ai voté deux fois pour M. Sarkozy, en 2007 et en 2012, et toujours au deuxième tour de l'élection, pour les raisons que je viens d'énoncer, et non pour je ne sais quelle addiction à sa personne. Aujourd'hui pas plus qu'hier je ne me vois sautillant dans un meeting en crianr « Ni-co-las ! Ni-co-las, pas plus que Fi-llon, Fi-llon ou Ma-rine, Ma-rine ! Ni même François, Fran-çois ! , ( pour Fillon !!!! ) bien que nul n'ignore que je voterai pour ce dernier au 1er tour du 22 avril.

Quand on voit ce qui est résulté de l'élection de François Hollande en 2012, on ne peut regretter que Sarkozy ait été battu, de peu, mais battu en 2012.

Il s'agit de chasser du pouvoir la gauche débile, et son chef déliquescent.

Je suis heureux de constater que M. Sarkozy partage ce désir et cet engagement.

C'est pourquoi je publie la lettre au Français qu'il publie aujourd'hui, en pensant qu'elle est sincère, et en espérant qu'elle ne dissimule aucune arrière pensée politicienne.

 

Le Scrutateur.

______________________________________

 

Message de Nicolas Sarkozy aux Français

 

Au moment où prend fin un quinquennat marqué par l'échec économique, la perte d'autorité de l'Etat et l’affaiblissement de la France dans le monde, notre pays et l'Europe font face à des risques majeurs pour leur avenir. L’ampleur des défis qui nous attendent est considérable. Pour les relever, nous avons besoin d’un plan de redressement puissant, cohérent et juste qui apporte des solutions au décrochage de la France et aux angoisses de millions de nos concitoyens.

A l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle, chaque voix comptera. Tout doit être mis en œuvre pour éviter aux Français de n’avoir le choix au second tour qu’entre deux aventures sans issue : celle d’une nouvelle illusion portée par un candidat dont la responsabilité dans les échecs économiques de l’actuel quinquennat est clairement établie ; l’autre alimentée par l’irresponsabilité et la démagogie qui conduirait à des conséquences catastrophiques pour le niveau de vie des Français et pour l’avenir de l’Europe.

Dans ce contexte, le rassemblement au service d’une alternance franche et crédible est un devoir pour chacun de ceux qui partagent nos valeurs. C’est la condition d’un retour de la confiance. Il n’y a plus de place pour les hésitations ou les états d’âme. François Fillon est le seul parmi les candidats à avoir l’expérience qui lui permettra d’incarner et de réussir l’alternance dont la France a tant besoin.

J'appelle donc tous les Français à se mobiliser pour la victoire des idées de la droite républicaine et du centre, les seules en mesure de permettre le redressement de la France.


Nicolas Sarkozy

 

Commenter cet article

ELLIS walter 16/04/2017 12:22

Enfin,il était temps! un peu d'espoir devant nous pour écarter cette atmosphère devenue irrespirable!

belle France 07/04/2017 20:41

Enfin !!!!! merci Monsieur SARKOZY et l'on apprend qu'également Monsieur JUPPE a formulé un tweet de même ton.

Edouard Boulogne 07/04/2017 21:48

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il était temps. Surtout pour Juppé. C'est pourquoi j'ai souhaité qu'il n'y ait pas d'arrière pensées.