Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

En Guyane, les inconséquences d'Ericka Bareigts, et du néo ministre de l'intérieur, par L des Philippiques.
En Guyane, les inconséquences d'Ericka Bareigts, et du néo ministre de l'intérieur, par L des Philippiques.

La spécialité des socialos est de nommer n'importe quel politicien ( enne ) n'importe où, pour faire "genre" ou pour "faire la parité".

Et c'est ainsi qu'un ministre des îles, et sous qualifié, présente sans comprendre ce qu'elle dit ses "excuses au peuple guyanais" alors qu'elle devrait en réalité présenter ses excuses aux Guyanais.

Dans la même rigueur verbale et politique, le ministre de l'Intérieur de l'époque aurait dû présenter ses excuses au peuple rennais - voire au peuple Breton - pour l'incendie du Parlement de Bretagne, par des séparatistes bretons en 1994.


Le (la) ministre DES Outre-Mer (S, sans doute) aurait dû présenter ses excuses au peuple français tout entier, car il y a dans le problème guyanais un problème spécifiquement français qui se résume à deux mots : développement et immigration.

La médiasphère, connue pour son ignorance et sa sottise, se répand en idioties sur la Guyane, allant jusqu'à nier - par bêtise encore plus que par mauvais esprit - que le niveau de développement dans les départements d'Outre-Mer (cela se vérifie particulièrement en Guyane et à Mayotte) constitue un puissant aimant pour la misère et la délinquance avoisinantes, ce qui a des effets désastreux sur la vie quotidienne des Français que sont les guyanais.

Alors on entend les crétins qui ont tribune dans les médias surenchérir sur la France qui ne fait rien pour les départements d'Outre-Mer, nous rappelant les frères Goncourt disant que ce qui entend le plus de bêtises au monde est sans doute un tableau de musée. C'est dire toute la puissance du commentaire. Sans compter que mettre l'accent sur le principal problème qui affecte la Guyane, c'est soulever le tapis d'incantation qui caractérise le déni sur les limites de la porosité (« passoirité » dirait Ségolène ) des frontières françaises et européennes ( quand la Guinée Équatoriale veut protéger ses frontières de l'immigration clandestine camerounaise, c'est l'ignorance qui prévaut ). D'où les itinéraires de délestage, si l'on peut dire à propos de l'information sur la Guyane aujourd'hui.

Il y a donc de quoi s'excuser, dans la mesure où les Guyanais sont victimes du laxisme "républicain" en matière d'immigration :
la Guyane est infestée de Brésiliens et de Surinamiens qui la submergent, la polluent et y ont établi une délinquance des plus préoccupantes jusque dans la forêt où les orpailleurs clandestins s'en donnent à cœur joie pour trucider à droite et à gauche et pour polluer les cours d'eaux à grandes giclées de mercure.

Ah! la maladresse de nos "élites". Elle est directement liée au péché d'orgueil de la "République" qui pousse le déni - en parfaite résonance avec les socialos - jusqu'à vouloir que n'importe qui soit coiffé de la tiare, ce qui garantit le n'importe quoi à coup sûr.

Ah ! Si seulement L'Éducation Nationale remplissait sa mission qui est d'instruire et d'éduquer !

 

L des Philippiques.

 

http://www.francetvinfo.fr/economie/crise-en-Guyane/video-crise-en-guyane-la-ministre-des-outre-mer-presente-ses-excuses_2123077.html#xtor=EPR-51-%5Binfo-franceinfo-defauts-sur-la-cuve-de-lepr-de-flamanville-l-autorite-de-surete-nucleaire-avait-alerte-edf-des-2005-de-dysfonctionnements-chez-le-fabricant_2123151%5D-20170331-%5Brelated%5D

 

3 ) Démosthène, ancêtre de L des Philippiques. 4 les Philippiques de l'ancêtre.
3 ) Démosthène, ancêtre de L des Philippiques. 4 les Philippiques de l'ancêtre.

3 ) Démosthène, ancêtre de L des Philippiques. 4 les Philippiques de l'ancêtre.

Commenter cet article