Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Pivot concile vérité et concision. 2 ) Narcisse se contemplant au miroir d'un étang. 3 ) Aujour'hui le miroir est une foule dès mors qu'elle est rendue immature par la déséducation contemporaine;
1 ) Pivot concile vérité et concision. 2 ) Narcisse se contemplant au miroir d'un étang. 3 ) Aujour'hui le miroir est une foule dès mors qu'elle est rendue immature par la déséducation contemporaine;
1 ) Pivot concile vérité et concision. 2 ) Narcisse se contemplant au miroir d'un étang. 3 ) Aujour'hui le miroir est une foule dès mors qu'elle est rendue immature par la déséducation contemporaine;

1 ) Pivot concile vérité et concision. 2 ) Narcisse se contemplant au miroir d'un étang. 3 ) Aujour'hui le miroir est une foule dès mors qu'elle est rendue immature par la déséducation contemporaine;

( Le titre est de la rédaction du Scrutateur. ).

__________________________________________________________________________

Pascal Bruckner : Macron « veut être élu mais il veut d’abord être aimé »

L’essayiste estime que le candidat du mouvement En marche ! confond le goût du pouvoir avec le pouvoir de l’amour.

LE MONDE | 01.03.2017 à 06h45 • Mis à jour le 01.03.2017 à 09h09 | Par Pascal Bruckner (Romancier et essayiste)

Réagir Ajouter

Partager (22) Tweeter

image: http://s2.lemde.fr/image/2017/03/01/534x0/5087192_6_3dad_emmanuel-macron-lors-de-son-meeting-de-campagne_e980eec68759a5757ff9629e6a09fca6.jpg

Emmanuel Macron lors de son meeting de campagne à Souillac (Lot), le 24 février.

Par Pascal Bruckner, romancier et essayiste

Une partie du succès d’Emmanuel Macron ne vient pas seulement de son talent et de son charisme, indéniables, mais d’un flou habilement entretenu. Chez lui, ce n’est pas le futur qui est désirable comme chez Benoît Hamon, c’est le candidat lui-même qui s’offre en objet de toutes les convoitises.

D’un mot, Macron installe l’espérance follement séduisante d’un monde réconcilié où le mal ne ­serait qu’un malentendu, où le loup pourrait fraterniser avec l’agneau, où les familles françaises, longtemps désunies, se rapprocheraient enfin grâce au rayonnement de leur dirigeant.

La première confusion est celle, classique, qui déduit la violence de l’économique : le leader d’En marche ! analyse le terrorisme comme le produit de la relégation sociale, du chômage et du repli national propres à la France. Il est proche en cela d’un Thomas Piketty, expliquant lui aussi les attentats du Bataclan par « la poudrière inégalitaire moyen-orientale que nous avons largement ­contribué à créer » (Le Monde des 22 et 23 novembre 2015).

Marxiste, libérale ou sociale-démocrate, cette grille de lecture est cependant incapable de penser le fait religieux et reste étroitement réductrice. Que des hommes et des femmes soient prêts à mourir pour leur Dieu et leur salut dépasse notre entendement d’Occidentaux assujettis à la logique marchande. Non seulement la haine est sans pourquoi, mais la justifier par la pauvreté ou les pannes de la croissance traduit une incapacité à la concevoir, donc à la combattre.

Allergie aux choix

Sans compter que la plupart des djihadistes viennent des milieux aisés, comme l’ont montré maints rapports dont celui de la Banque mondiale d’octobre 2016 : il révélait que la majorité des cadres de l’organisation Etat islamique sont diplômés et que la proportion de candidats au suicide augmente avec l’éducation. La pauvreté n’est en rien un facteur de radicalisation. S’il faut attaquer sans relâche la déshérence et le sous-emploi des quartiers dits sensibles, reproduire la litanie des damnés de la terre se faisant sauter pour échapper au désespoir est une illusion funeste.

Macron rêve également de raccommoder la droite et la gauche, ce qui est la condition de toute campagne électorale réussie. Mais on ne sait jamais s’il s’agit chez lui d’une synthèse nouvelle ou d’une façon d’éluder ce dualisme. Cela le pousse à vouloir rassembler les contraires, les partisans du mariage pour tous et leurs adversaires, les tenants du crime colonial comme « crime contre l’humanité » et les détracteurs de la repentance.

Lire aussi :   Investissements, réduction des dépenses… Macron dévoile son programme économique

Avec lui, le « burkini » et le topless, les patrons et les salariés, l’ubérisation et la protection sociale, l’échec scolaire et la poursuite du projet pédagogique pourront cohabiter en bonne intelligence. Il n’y a plus de tensions inexpiables car le leader bien aimé les absorbe dans sa personne. Cette allergie aux choix, toujours magnifique dans les discours, est difficile à soutenir dans l’action. Un homme politique ne peut se soustraire longtemps au principe de non-contradiction. Vient un moment où il lui faut prendre parti et donc sacrifier.

Serments brûlants

Autre amalgame : Macron confond le goût du pouvoir, naturel à tous les candidats, avec le pouvoir de l’amour. Il veut être élu mais il veut d’abord être aimé, par un acte de reddition inconditionnel, et plus qu’aimé, préféré à tous. Il commence donc, en bon séducteur, par nous dire qu’il nous aime. Cette déclaration enveloppe toute sa personne d’une sorte de rayonnement mystique, lui confère la garantie de l’adulation.

Mais les « Je vous aime » qu’il lance, extatique, à ses partisans, dans ses meetings, tels ceux du chanteur à la foule, disent surtout : je m’adore à travers vous. Intense orgasme que l’idolâtrie de cette multitude à son endroit. La voix qui se brise sous le coup de l’émotion, les aigus qui défaillent sont le symptôme de cette jouissance trop forte face à un public qui entre à son tour en pâmoison. Quand le raisonnement faiblit, le candidat, ivre de lui-même, doit multiplier les déclarations enflammées, les serments brûlants. La langue divague volontiers quand la chair et l’esprit exultent, elle promet, jure à tous vents.

La campagne ne peut se dérouler que dans la fièvre permanente, même lorsqu’il s’agit d’alliances aussi opportunistes que celle nouée, par exemple, avec François Bayrou. ( http://www.lescrutateur.com/2017/02/bayrou-rallie-macron-le-crepuscule-du-president-du-modem-et-un-mauvais-coup-porte-a-la-france.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics Lien ajouté par Le Scrutateur ). Les yeux brillent, les accolades se multiplient, on se touche, on se félicite, on se cajole : on est loin du ralliement de Yannick Jadot à Benoît Hamon, aussi gai qu’un plénum du Parti communiste d’Union soviétique au temps de la guerre froide.

Ethylisme sentimental

Macron insuffle de la ferveur à ses moindres déplacements, ses moindres remarques. Il fait penser à la candidate socialiste à la présidentielle de 2007, ­Ségolène Royal, terminant un meeting au stade Charléty par cette proposition évangélique : « Aimons-nous les uns les autres » (Aimons-nous les uns sur les autres eût déjà été plus proche de l’esprit soixante-huitard mais on en est loin désormais).

Pour mémoire, la phrase d’adieu de François Mitterrand en 1995 : « Je crois aux forces de l’esprit et je ne vous quitterai pas », avait une autre tenue et relevait d’une époque différente, celle de la réserve. La distance était alors la condition de l’exercice du pouvoir. Désormais, on n’aspire plus à diriger un peuple mais à le bercer pour se tenir avec lui dans un rapport fusionnel d’intimité, de séduction. On cède sans retenue à l’éthylisme sentimental.

Emmanuel Macron se vante d’être un homme « bienveillant ». La formule sent le sophisme à plein nez, car il ne manque pas, dès qu’il le peut, d’égratigner méchamment ses adversaires et c’est de bonne guerre. La bienveillance en politique n’est qu’une qualité négative. C’est une disposition qu’on attend d’un homme de foi, pasteur, prêtre, imam, rabbin, s’adressant à ses fidèles sur les fins dernières, les consolant dans les épreuves et les maladies, pas d’un homme politique qui devra tenir bon dans les tempêtes.

Quand Hollande et Valls ont fait face à trois attentats majeurs en 2015 et 2016, on n’a pas attendu d’eux de l’indulgence mais de la fermeté, de la détermination dans la traque des tueurs. On a espéré de leur part les grands mots capables de consoler les grandes douleurs que traversait la nation. Il y a toujours un danger à vouloir être aimé quand on concourt à la fonction suprême. Il faut accepter au contraire d’être violemment détesté par ses ennemis et fortement soutenu par son propre camp.

Banquier saisi par la foi

Enfin, Emmanuel Macron entretient une confusion préoccupante du spirituel et du temporel : il s’est réclamé de Jeanne d’Arc sautant sur son destrier pour bouter l’Anglais hors du sol français et il a reconnu en lui-même une dimension christique. L’alliance de Jésus, de la politique et du business marche très bien outre-Atlantique, où les candidats multiplient signes de croix, serments sur la Bible et invocations au Très Haut pendant leurs campagnes.

Lire aussi :   Macron : « La trajectoire de Jeanne d’Arc est nette. Elle fend le système »

Mais la France est rétive à ces mariages contre-nature. Nous avons appris depuis longtemps de notre tradition à ne pas confondre ce qui revient à Dieu et ce qui revient à César. Mieux vaut à un moment donné redescendre sur terre au risque d’apparaître comme un simple banquier saisi par la foi comme Monsieur Le Trouhadec l’était par la débauche chez Jules Romains.

A mesure que les échéances se rapprochent, l’illusion se dissipe bien sûr. Il faut commencer par chiffrer le programme, entrer dans les détails triviaux, se soumettre peu ou prou au principe de réalité. Fini les envolées lyriques, les poses de télévangéliste inspiré. Les deux grands défis régaliens auxquels nous sommes confrontés, la montée de l’islamisme et du néopopulisme, requièrent une trempe dont manque, pour l’instant, notre Peter Pan national.

S’il doit arriver au second tour, face à la candidate du FN, comme le prédisent les sondages, Emmanuel Macron devra changer son costume de prédicateur pour celui d’un soldat de la démocratie. Avis à ses supporteurs : il faut muscler le chérubin d’En marche ! sinon Marine va le dévorer tout cru.

Pascal Bruckner est l’auteur de « Un racisme imaginaire. La Querelle de l’islamophobie » (Grasset-Fasquelle, 272 pages, 19 euros).

  • Pascal Bruckner (Romancier et essayiste)

 

Emmanuel Macron : Jésus? Jeanne d'Arc? Ou Narcisse? Dieu en protège la France, par Pascal Bruckner.
Emmanuel Macron : Jésus? Jeanne d'Arc? Ou Narcisse? Dieu en protège la France, par Pascal Bruckner.

Commenter cet article

OCLCTICBEFTI 03/08/2017 15:13

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@outlook.fr / internet_signalement_gouv_fr@europe.com

OCLCTICBEFTI 03/08/2017 15:05

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@outlook.fr / internet_signalement_gouv_fr@europe.com

OCLCTICBEFTI 20/07/2017 02:45

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.
ADRESSE MAIL : internet_signalement_gouv_france@mail.com

ORRCC 15/06/2017 14:08

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcccontact@yahoo.com

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

ORRCC 06/06/2017 19:06

Chers internautes,

Après la 9eme édition du FIC (Forum International sur la Cybercriminalité) qui s’est tenu les 24 et 25 janvier 2017 à Lille, plusieurs résolutions ont été prises. En effet l’internet est devenu un vecteur de communication d’une puissance jamais atteinte. Ces aspects positifs ont cependant un revers. La facilitation dans un total anonymat, de nombreuses formes de délinquance telles que : l’escroquerie, l’usurpation d’identité, vols de numéros de cartes bancaires, piratage ont été développé.
Il existe en France comme dans les autres pays de nombreuses victimes. Face à cette menace, il a été donc décidé d’accroître la coopération entre toute victime ayant porté plainte et les acteurs de lutte contre la cybercriminalité (ORRCC) Organisation Régionale de Répression Contre la Cybercriminalité dans l’anonymat total afin que ces réseaux soient démantelés.
Toute victime ayant porté plainte avec preuve à l’appui et qui a collaboré avec les agents assermentés de l’ORRCC afin que ses escrocs soient arrêtés sera remboursée et dédommagée, alors nous demandons à toute personne ayant été victime de quelque nature d’avoir le courage de porter plainte car il est encore possible pour eux de récupérer ce qui leur a été frauduleusement soutiré

Adresses mails : orrcc@mail.com / orrcc@francemel.fr

Faites-nous confiance et nous allons vous redonner vie !!!

DOUGLASS 25/04/2017 14:20

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et les ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs
Email : oipc_i@yahoo.com / oipc-i@perso.be
Cordialement à vous

Edouard Boulogne 25/04/2017 15:43

Bien que ce commentaire n'ait rien àvoir avec l'article, je le publie parce qu'il peut être utile.

Patricia Belmond 20/03/2017 13:16

Bonjour à tous
Je partage avec vous cette histoire afin de vous sensibiliser pour les moins initiés d’entre vous un peu à ce type d’escroqueries assez courantes, j’aimerais éviter à d’autres de se faire pigeonner !
J’ai été victime d’une arnaque par un noir qui se fessait passé pour un homme en France, il à abusé de ma confiance et m'a arnaqué tout mon argent et dans l’histoire, j’avais perdu la somme de 24.000 euros en 2016
J’ai pu porter plainte pour abus de confiance et escroquerie à la gendarmerie, mais je n'ai jamais eu de suite, j'ai ensuite contacté l’organisation de lutte contre la cybercriminalité et grâce au Lieutenant Tyler Taylor, mon escroc a été arrêté et déféré devant le parquet puis j’ai été remboursé
En résumé, si vous êtes une victime d'arnaque sur le net, vous pouvez prendre contact avec le Lieutenant Tyler Taylor, il pourra vous aider ci-dessous sont adresse

email: lieutenantaylor@outlook.fr

Méfiez-vous de Maurice Leblanc, c’est un escroc
Un homme averti en vaut bien deux.

SDLCC 14/03/2017 21:44

Chers internautes
Malgré les multiples interventions des différentes cellules, nous avons constaté avec regret que la liste des victimes de cybercriminalité s’accroit .L'échange massif de données sur internet a entraîné l'apparition de nouvelles infractions. Pour répondre à cette nouvelle cybercriminalité, la Police Nationale Française dispose désormais de 389 investigateurs en cybercriminalité (ICC) installés un peu partout dans le monde entier, coordonnés entre eux et formés par la Sous-Direction de la Lutte Contre la Cybercriminalité (SDLCC) pour soulager les peines des populations victimes de la cybercriminalité. Alors nous appelons à la vigilance de tous les internautes, et demandons à toute personne victime de saisir la SDLC afin qu’elle vous aide à mettre la main sur vos escrocs et les confier à la justice pour que vous soyez remboursés.
Email : sdlcc@francemel.fr / sdlcc@outlook.fr

Zigtar 02/03/2017 14:40

Il est parfaitement NUL Bruckner...

Dissident 02/03/2017 12:04

Je ne vois pas comment le banquier Macron et ses commanditaires affolés pourraient arrêter le mouvement de libération des peuples qui est en cours. Macron est un polichinelle ringard qu'on agite sur le devant de la scène dans l'espoir fou de leurrer encore une fois les électeurs. Alors ca peut marcher, oui, mais ce sera la dernière fois, car le mondialisme est fini, l'UE est crevée, l'euro est condamné, l'empire américain est ruiné et le socialisme est mort. Ah ! ils ont peur des sans-dents et pour leurs prébendes, c'est pourquoi ils tentent désespérément de durer encore un peu ? bon, d'accord, c'est compréhensible et même humain. Mais tout ca, toute cette agitation pharisaïque désespérée, c'est parfaitement inutile et ils auraient mieux fait de baisser les bras une bonne fois pour toutes, car, comme on dit par ici, plus tard, plus triste.

PONTHIEUX 02/03/2017 02:09

Bonjour chères victimes d’arnaque sur internet

Je viens de m’apercevoir que je viens de faire l’objet d’une arnaque sur internet.

Je m’appelle Elisabeth PONTHIEUX, en octobre passé j’avais répondu à une annonce pour louer un CHALET à la Clusaz en Haute-Savoie. C était un grand CHALET. Nous avons échangé de nombreux mails pour vérifier la fiabilité de l’annonce. J’avais aussi vérifié l’existence du CHALET et ensemble avec l’agence immobilière nous nous sommes convenus sur le mode paiement via Homeaway. Après cette vérification nous avions signé le contrat de location et mon fils a effectué le virement pour tout notre groupe d’une somme de 6800€ et nous devrions intégrer 24h après le règlement. Depuis ce jour plus rien tous les contacts sont coupés jusqu’au 20 Novembre où je suis retourné sur internet et a constaté que c était une arnaque dénoncée depuis peu. C’est au nom de Anne De La doucette,J ai essayé de joindre également Homeaway, impossible de les joindre. J’ai gardé tous les mails et documents de règlement pour porter plainte à la CELLULE REGIONALE de REPRESSION CONTRE la CYBERCRIMINALITE (CRRCC) la plus proche de moi qui m’a aidée à mettre la main sur cet escroc grâce à un MANDAT D’ARRET et j’ai été remboursée grâce a la procédure judiciaire. J’exhorte tous ceux qui ont été victimes d’avoir le courage de porter plainte pour arrêter la saigné.

E-mail : crrcc@outlook.fr / crrcontrecybercriminalite@yahoo.com

Cordialement Mme Elisabeth PONTHIEUX