Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Belle lettre d'un lecteur, en complément de l'article précédant sur le massacre du couple Fillon.

Cette lettre m'a été expédiée en tant que commentaire à l'article paru ce matin.

Je l'ai jugée très détaillée, très argumentée, et tout à fait digne d'être publiée comme article à part entière.

 

Le Scrutateur.

 

En résumé : Penelope Fillon a bien été salariée comme assistante parlementaire de son mari, comme l'a révélé Le Canard enchaîné le 25 janvier. Ses contrats de travail ont été saisis par les enquêteurs, lors d'une perquisition mardi à l'Assemblée nationale, selon une source proche de l'enquête. "Tout ce qui était demandé" par les enquêteurs "a été trouvé, et remis", assure une source parlementaire. 

D'après le Canard, la première embauche remonte à 1988, jusqu'en 1990. François Fillon l'engage à nouveau après sa réélection de 1997, et son suppléant Marc Joulaud en fait autant en 2002, lorsque le député de la Sarthe entre au gouvernement, et jusqu'en 2007. Quand l'ex-Premier ministre devient député de Paris après cinq années à Matignon, en 2012, son épouse reprend aussi son emploi d'assistante, jusqu'en 2013. 

En tout, l'hebdomadaire chiffre la rémunération de Pénélope Fillon - en y incluant sa deuxième livraison - sa rémunération parlementaire à 831.440 euros brut.

Faisons des calculs simples. Trop simples peut-être quand on cherche à dissimuler la vérité sous les apparences trompeuses que permettent certaines manipulations. La bande à Goebbels inscrit au compteur de vertu que Pénélope Fillon a perçu une rémunération parlementaire de 1988 à 2007.

1988-2007, cela fait 19 ans. Disons dix-huit, puisque nous ne connaissons pas le nombre exact de mensualités. Comme ça personne ne pourra nous accuser de chercher à tromper qui que ce soit. Disons donc 18 ans au lieu de 19, soit 18 ans x 12 mois = 216 mensualités.

831.400 divisé par 216 = 3 849,07 € brut par mois. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est "Le Cafard déchaîné". Ou plutôt il ne le dit pas. Il se garde bien de le dire, préférant présenter le verre comme débordant de centaines de milliers d'€ au lieu de le montrer tel qu'il est, c'est-à-dire raisonnablement rempli et dans la fourchette de ce que sont rémunérés les assistants parlementaires. 3 849,07 € de salaire brut correspondent à un salaire net mensuel de 2 965 € environ. 

Non seulement la campagne orchestrée autour de François Fillon est disproportionnée, mais c'est une insulte à l'intelligence des électeurs présumés trop ignares, trop bêtes et trop paresseux pour faire la conversion des chiffres servis par la bande à Goebbels en instrument de mesure sérieux.

Quant au flottement observé chez certains, et non des moindres RPR reprofilés LR, le RPR dont Jacques Chirac fut à la fois le créateur et l'illustration a toujours été un syndicat de brillants sujets.

En initiant cette opération de diffamation contre François Fillon, "l'Organisation" savait très bien ce qu'elle faisait, sachant qu'elle pouvait compter sur les forces vives du RPR pour faire gonfler la pâte dès lors que l'image de Fillon serait le terrain de la mise à  mort. Ce ne furent pas les fossés de Vincennes, cette fois, mais la décision d'assassiner le duc d'Enghien fut bel et bien prise, en haut lieu, et peut-être après que François Fillon se fût affiché comme catholique. Peut-être apparut-il alors urgent de convertir son électorat identifié comme catholique romain en crétins macronites et l'on ne peut en ce cas que saluer la perfection de l'exercice (du moins de son exécution). 

Pour une fois le doigt montre la lune et pas un seul imbécile ne regarde le doigt. C'est dire si la France, mère des arts, des armes et des lois est tombée bas. Il faut en féliciter l'Éducation nationale, la télé-réalité, et ce ridicule-socialisme qui a succédé aux bons vieux rad-socs : c'étaient des canailles mais qui savaient jusqu'où il ne faut pas aller pas aller trop loin.

L'étymologie aura en tous cas fait un grand pas, car on sait maintenant ce que veut dire le mot "enfler" quand il s'agit d'intoxiquer une population à partir de la diffusion de nouvelles dont la façon de les présenter aura une certaine parenté avec la mission d'un avion dont le nom d'Enola gay est entré dans l'histoire un certain 6 août 1945. 

En pareilles circonstances, "Le Canard enchaîné" devrait peut-être s'appeler "Le Canal officiel", non ? Quand on sait que le palmipède n'a été qu'une boîte aux lettres se contentant de donner servilement au dossier "qu'on" lui a remis l'amplification pour laquelle il lui avait été remis. Au moins François Hollande n'aura pas raté quelque chose au cours de son conconnat : n'est-ce pas lui qui a transmis ce dossier élaboré par Bercy à Gaspard Gantzer (condisciple de l'ÉNA d'Emmanuel Macron et ami de celui-ci) en lui recommandant d'en faire bon usage, ce qu'il a fait puisqu'il l'a très vite remis à Michel Caillard du "Canal officiel"- pardon ! du "Canard enchaîné" -, autre ami de longue date de... François Hollande. Restait à décider de la date de largage et c'est la victoire de Hamon aux primaires roses et bleues qui en a décidé, puisqu'elle n'a fait que confirmer la légitimité du choix de Macron par "l'Organisation".

Visiblement, à en juger par les réactions, les reidicules-socialistes, les Français en veulent encore, et le RPR aussi. Et peut-être même surtout. Toujours la vieille jusrisprudence Chirac du deuxième tour de 1981...

 

Léon de Belleville 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belle france 29/09/2017 19:13

Pourriez-vous m'éclairer..... qui est "l'organisation " ??????

Billy J 05/02/2017 01:29

Voila pourquoi ils ont "descendu" Fillon....

Après l'attentat de Nice qui a fait 86 morts, Fillon a tenu à revenir pour définir «la nature du péril et je dirais même de l'adversaire qui nous attaque», explique-t-il.

«Voilà des années que je le dis: nous sommes en face d'un totalitarisme islamique. Il veut nous imposer par la force un modèle d'organisation qui vise à contrôler l'individu, avec des tentations génocidaires».

Et si à ses yeux, «il n'y a pas de problème religieux», François Fillon estime «qu'il y a un problème lié à l'islam».

François Fillon estime qu'il faut interdire sur le territoire français le retour des Français partis combattre avec une organisation terroriste...

Rappelez vous "le petit pain au chocolat" pendant le ramadan et le lynchage de Cope:

Le Conseil français du culte musulman renonce finalement à sa plainte contre Jean-François Copé après ses propos controversés sur le pain au chocolat.
.....

On est dans un totalitarisme de gauche allie a l'islamisme. Mon opinion....

Dissident 03/02/2017 17:15

Ceux qui sont derrière cette odieuse machination contre Fillon sont évidemment des sectateurs de Mammon. C'est le fric qui les intéresse, ils veulent conserver leurs honteuses prébendes et leurs positions usurpée, ils comptent sur ce branleur de Macron pour se maintenir dans le fromage du pouvoir à nous tondre sans vergogne la laine sur le dos. Ils sont ignobles. Ils font tous partie, je le parie, de la Secte des sectes, celle qui corrompt, pille, déshonore et trahit la France depuis si longtemps, la secte luciférienne de la franc maçonnerie. Que Fillon soit coupable ou pas, je m'en fous totalement, qu'il capote politiquement, je m'en fous aussi, mais au moins, au moins, que Dieu réprime le Gantzer et sa bande de foutriquets hypocrites pour cette vilenie, amen.

Bernard 03/02/2017 15:04

Quel que soit l'homme - politique ou non - qui se propose (ou prétend) gouverner quelque entreprise que ce soit (à plus forte raison un Pays ... ne serait-il pas utile et même judicieux qu'il offre à celles et ceux qui vont avoir à entériner cette option une preuve irréfutable de ses capacités, de sa moralité et de sa crédibilité ... que de souffrances la France n'a-t'elle déjà connu au cours des siècles. Ce me semble être opposable à quelque candidat que ce soit de quelqu'attache politique qu'il ait. Ceci vaut bien cela.

belle France 03/02/2017 12:32

bonjour, je viens de m'abonner à votre blog. merci pour vos informations. Bien cordialement

Louise 03/02/2017 11:10

L'interlignage et la police de caractère de votre post rend sa lecture très fatigante voire inbitable... Trop dommage.

XAM CIREDERF 02/02/2017 21:10

AH, J'AIME CETTE PROSE QUI DIT CE QUI EST ALORS QUE LES TELES ET AUTRES RACONTENT CE QU'ILS VOUDRAIENT QUE SOIT LA DÉFAITE DE FILLON ET FORCENT LE TRAIT POUR ENCORE TROMPER LES GOGOS QUI ECOUTENT SANS COMPRENDRE OU SANS CHERCHER A ELIMINER LE FAUX DU VRAI. ALORS JE REDIS ALLEZ FILLON POUR GAGNER.