Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

En cette soirée du 19 janvier sur Canal 10, et en l'absence de Luc Reinette.
En cette soirée du 19 janvier sur Canal 10, et en l'absence de Luc Reinette.
En cette soirée du 19 janvier sur Canal 10, et en l'absence de Luc Reinette.

De 19 à 20 heures ce jour, sur Canal X, Luc Reinette avait été invité par la station, à venir s'expliquer sur l'appel qu'il a lancé pour interdire à Marine Le Pen de venir en Guadeloupe dans le cadre de la campagne électorale pour la présidentielle prochaine. Autres invités deux jeunes gens ancien membres de la section départementale du FN et votre serviteur. Monsieur Reinette s'est gardé de répondre à l'invitation.

Je me suis contenté d'exposer les raisons que j'avais de lui de lui refuser ce droit, compte tenu que ce qu'il reproche à Marine Le Pen ( racisme, refus de l'autre, etc ) s 'applique à lui plus qu'à l'objet de vindicte. Et j'ai produit mes preuves ( Voir le précédent article de ce blog http://www.lescrutateur.com/2017/01/racisme-anti-marine-le-pen-au-feu-que-disent-que-nos-font-contre-le-racisme-des-separatistes-guadeloupeens-nos-presumes-elus.html?utm_source=flux&utm_medium=flux-rss&utm_campaign=politics ).

Parmi les téléspectateurs qui ont téléphoné, il s'en est trouvé un pour me reprocher de jouer au seigneur, preuve en était, selon lui : la pipe que je portais par moment aux lèvres.

Je lui ai rétorqué que le qualificatif ne m'offensait pas mais qu'il valait mieux être un SEIgneur qu'un SAIgneur, comme d'autres ( que je n'ai pas nommés ), et que ma pipe était perçue par moi, comme celle du paisible, et bienfaisant, commissaire Maigret.

Pourquoi ce coup de sang, alors que ce monsieur était comme moi partisan du respect du droit des gens à l'expression libre de leurs pensées, et à la circulation libre.

Alors pourquoi? Il devait y avoir quelque raison sur laquelle je me suis perdu en conjecture.

Quelque chose de positif à tout cela : la majorité des Guadeloupéens semblent évoluer comme moi, sur cette affaire.

 

Le Scrutateur.

Commenter cet article

Dr guy Charneau 19/01/2017 23:55

Luc reinette devrait être interdit de fouler le sol guadeloupéen qui est loin d'être le sien comme il prétend. Tout terroriste est en prison et pour longtemps alors que fait il en liberté?
C'est une ordure sortant tout droit de grand camp qu'on l'y remette et vite pour le bien de notre chère guadeloupe ainsi que bon nombre de ses acolyltes

Livia 19/01/2017 14:34

Marine Lepen, fait couler beaucoup d'encre comme tous les participants à cette élection qui sera j'en suis certaine très houleuse, les perdants socialos comme les Obama, ne se remette pas de perdre le fromage du pouvoir !
Même si M.Lepen n'est pas une personne que j'apprécie,(car elle ment comme elle respire) elle a le droit de venir aux Antilles, puisqu'elle est française !

Léon Dupan 19/01/2017 12:43

La République - soi-disant État de droit - s'affirme de plus en plus comme une (mauvaise) blague au même titre que les revendications de démocratie qui servent de support à tous les voyous désireux de s'approprier par la force une emprise illégitime sur leurs contemporains sous les regards à la fois hypocrites et tactiques des pouvoirs publics qui sont un facteur quasi prépondérant de la supercherie.

olindi 19/01/2017 12:15

Il est inadmissible que le préfet et les élus ne réagissent pas à ces interdictions du territoire proférées par des personnes ne bénéficiant d'aucune légitimité pour ce faire. Je ne parle même pas des prétendus journalistes que nous avons en Guadeloupe, simples liseurs de communiqués, soumis à la pensée unique, ne posant aucune question dérangeante à ceux qui se répandent en langue de bois dans les médias. J'hésite entre la honte et la révolte. Heureusement que vous sauvez l'honneur !!!