Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Rue Vatable à Pointe-à-Pitre, an atn lontan ( en des temps anciens). 2 ) La voute de la rue vatable construite en 1843.
1 ) Rue Vatable à Pointe-à-Pitre, an atn lontan ( en des temps anciens). 2 ) La voute de la rue vatable construite en 1843.

1 ) Rue Vatable à Pointe-à-Pitre, an atn lontan ( en des temps anciens). 2 ) La voute de la rue vatable construite en 1843.

Non, pas un religieux de l'ordre des franciscains ( St François d'Assise ) mais un natif de Saint François en Guadeloupe. Beaucoup de Guadeloupéens n'ont jamais entendu parler de M. de Vatable. Sauf toutefois les habitants de Pointe-à-Pitre qui empruntent chaque jour la rue Vatable ( tala ki ka pasé en bas vout la ! ), ou ki se félicitent du Canal Vatable qui longe ladite rue, et qui fut parmi bien d'autres travaux du même genre, et de même finalité, tracé et creusé sur l'ordre du Gouverneur Louis-François de Vatable, général, baron et Gouverneur de la Guadeloupe de 1830 à 1831. Il s'agissait pour lui d'assainir Pointe-à-Pitre, qui par sa situation géographique était particulièrement exposée aux inondations en périodes d'hivernage. Nul n'a oublié les golomines qui peuplaient ce canal jusque dans les années 1970. Des travaux constants furent nécessaire jusque dans les années 1980 pour améliorer l'oeuvre de ce gouverneur trop méconnu.

Pourquoi « St Franciscain »? Parce qu'il naquit en Guadeloupe, sur la commune de Saint-François.

Le cours article qui suit nous en dit davantage.

 

LS.

 

( http://www.appl-lachaise.net/appl/article.php3?id_article=3311 ).

 

Louis François Vatable voit le jour à Bourg Saint-François en Guadeloupe en 1773.

Décédé à Paris le 18 mars 1853.

Volontaire aux dragons de la Guadeloupe en 1794.

Il a fait toute sa carrière militaire aux Antilles.

1809 Les anglais s’emparent de la Martinique.

1810 Occupation de la Guadeloupe par les anglais jusqu’en 1814. En février de cette année-là les Anglais retournèrent à Saint Martin et, sous le commandement de Skinner prirent controle de l’île.

En 1809, aprés la capitulation de l’ïle, il est fait prisonnier par les anglais.

Il ne rentre en France qu’à la fin de l’Empire.

Promu colonel en 1814, puis maréchal de camp en 1816.

Commandant militaire de la Guadeloupe.

Fait baron à titre héréditaire par lettres patentes par le Roi Louis XVIII.

Nommé gouverneur de la Guadeloupe en 1830 (jusqu’en 1831 ?)

Décédé sous le Second Empire en 1853, il repose dans la 17e division.

 

 

 

Commenter cet article