Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Quand derrière Bécassine se cache Marie-la-sanglante...
Quand derrière Bécassine se cache Marie-la-sanglante...
Quand derrière Bécassine se cache Marie-la-sanglante...
Quand derrière Bécassine se cache Marie-la-sanglante...

Le lecteur qui m'envoie cet article polémique a pris hier un sacré coup de sang en écoutant les propos dévergondés de Ségolène Royal.

Contrôlant ses affects, il n'en dit pas moins ce qu'il fallait dire, et que j'approuve.

 

Le Scrutateur.

__________________________________________________________________________

 

Quand derrière Bécassine se cache Marie-la-sanglante, ou derrière la sotte-dingue, la plus froide calculatrice qui soit.

D'ailleurs le vrai prénom de Ségolène, c'est Marie-Ségolène, prénom qu'elle cache, comme elle cache tant d'autres choses, quoiqu'elle en cache de moins en moins au fur et à mesure qu'elle prend la parole, pour se faire remarquer, un peu comme elle twitterait sa lettre de motivation au Programme des Nations-Unies pour le Développement, probable sinécure que lui vaudra son essence très républicaine et très carito-humanitaire, la compétence en plus.

L'apologie de Fidel comme une bouteille à la mer, un peu comme un certain tweet d'une certaine Valérie T. concubine - temporaire - de notre cher führer - temporaire, lui aussi - , disant à la face du monde : "Courage à la famille Castro qui n'a pas démérité et qui se bat depuis tant d'années aux côtés des Cubains dans un engagement désintéressé". Comme quoi, d'une concubine à l'autre, notre lider minimo aura montré une certaine constance, voire une certaine fidélitude dans le recrutement de ses partenaires privilégiées.

Ainsi entre la reine Mary et la Royal Marie-Segolène, c'est un peu comme entre le "Cuba libre" et le "Bloody-Mary", un cocktail qui enivre au nom des intérêts supérieurs du monde. Ainsi Ségolène, issue des Tucoul et forte de l'expérience de Mary (issue, elle, des Tudor) qui n'a pas bénéficié de soutiens suffisants pour se maintenir à flot d'une manière durable, est en quelque sorte allé faire son marché à Santiago de Cuba auprès d'un tiers-monde qu'elle méprise mais dont elle entend bien profiter, puisque c'est ce qu'elle a appris à l'ÉNA : téter jusqu'au sang toute mamelle à proximité de sa bouche éloquente. Une bouche qui n'est pas toujours, comme on croit celle de Bécassine, mais celle d'une amazone madrée qui décoche ses sottises comme un cow-boy jouerait du lasso. En ne quittant pas sa cible des yeux.

Sa cible, la vraie, ce ne sont pas quelques demeurés qui se shootent à la mousse Che-Che comme Jean-Luc Mélenchon, mais des Robert Mugabe ou d'autres grands démocrates exotiques qui ont en général mis leurs pays à genoux et y ont établi la misère de manière endémique, qu'il s'agissait pour elle d'apprivoiser en leur montrant qu'elle était des leurs.

En résumé, en étreignant ainsi le fantôme de Castro, la stalinette du Poitou - celle qui descendait toujours de son wagon de première classe par la porte d'un wagon de deuxième classe - faisait sa déclaration au fantôme de Chavez. Ah ! Marie-Ségolène, quelle grande cachotière tu fais ! Et comme tu caches bien tes œufs de Pâques dans ton petit jardin secret...


http://www.ladepeche.fr/article/2016/12/05/2472308-fidel-castro-segolene-royal-declenche-un-tolle-aux-funerailles.html#xtor=EPR-1

 

Commenter cet article

pierre ki ose 05/12/2016 17:59

je vous trouve tendre avec elle, scrutateur, à l'appeler bécassine! Elle a juste détruit des pans entiers de l'économie industrielle du pays France; Rien que ça!
je serai de ceux qui l'enverrai au bûcher quand viendra l'heure de faire les comptes de la nation.

pierre 05/12/2016 17:41

industriels du monde entier unissez vous!

pierre 05/12/2016 17:30

moi je m'occupe de mon jardin c'est assez pour moi, la planète je m'en fou!

Pierre 05/12/2016 17:09

Quand on foutra les écologistes dehors de tous les états en supprimant les ministères de l'écologie et autres inepties et en créant à la place un ministère de l'industrie et du travail, la planète tournera rond.

XAM CIREDERF 05/12/2016 15:42

Mais c'est peut-être notre futur 1er Ministre, voire même en Mai 2017 la future Présidente à défaut d'avoir été 1ére dame du temps de le présidence FH.... Quel cirque, il ne manque que la locaire de la même rue