Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Jean-Frédéric Poisson et le transhumanisme
Jean-Frédéric Poisson et le transhumanisme
Jean-Frédéric Poisson et le transhumanisme

Cet article : le lien avec une intervention de Jean-Frédéric Poisson sur la question du transhumanisme, et deux articles publiés ici même sur le même sujet étonnera peut-être certains lecteurs. Quel peut être le rapport de ce débat sur un sujet touchant la science et la philosophie, avec la campagne électorale en cours? .

Ces lecteurs auraient tort.

Les dirigeants d'un grand pays civilisé ne doivent pas être seulement des gens compétents en économie, ( en admettant qu'ils le soient, ce qui n'est pas toujours évident ). Ils doivent aussi, et surtout avoir le souci du Bien Commun.

Quand nous regardons M. Trump, Mme Clinton, « débattre » à la télévision, nous pressentons qu'il y a quelque chose qui ne va pas aux USA.

En France, la dégradation sur le plan de la simple décence, n'est pas aussi dégradé ( pas encore ) qu'aux Etats-Unis, mais peu de nos débatteurs sont capables d'appréhender des problèmes aussi complexes ( et importants ) que celui que pose l'ambition transhumaniste.

Peut-être, un peu, M. Fillon, mais bien plus certainement Jean-Frédéric Poisson, par sa formation intellectuelle, rare aujourd'hui.

Monsieur Poisson a aussi une formation politique et économique classique. Mais « le plus », requis pour faire un chef d'Etat digne de ce nom, c'est LUI qui le possède.

Si Poisson n'est pas un dirigeant politique plus connu, ( autant que les autres ) c'est que ce n'est pas un homme docile, soumis aux Oukazes des chefs cachés du mondialisme moderniste.

D'où ce dossier qui justifie l'ambition du Scrutateur : donner à réfléchir à ceux qui visent le Bien Commun, mais dont les occupations personnelles, professionnelles ne leur donnent pas le temps de s'enquérir de ces questions capitales.

La politique vraie ne saurait se borner aux petits calculs mesquins, aux projets d'alliance purement tactiques, et rien que cela ( tactiques et d'ailleurs provisoires ) entre les agités du bocal, pour la possession avide du « pouvoir ».

 

Parmi vous, les plus motivés liront ce dossier, en entier.

 

Le Scrutateur.

 

Exposé public du J-F Poisson sur le transhumanisme.

https://www.facebook.com/groups/SoutiensJFPoisson/permalink/346414109026677/

 

Le Scrutateur a déjà parlé du transhumanisme qui est l'une des dérives les plus dangereuses de la modernité. ( La modernité, ce n'est pas le progrès technique, l'invention de l'électricité, le progrès médical etc. Dans ce cas je serais « moderniste » comme chacun. Plus profondément elle est ce que le philosophe Peter Sloderdijk dans une inrterview sur son récent ouvrage dans le Figaro-Magazine : « Extrait d’un entretien de Vincent Trémolet de Villers et Alexis Feertchak avec le philosophe allemand, Peter Sloterdijk, sur son dernier livre, Apres nous le déluge. (éditions Payot), trouvé sur le blog d'Anne Brassié :

« Temps modernes ? Il ne suffit pas comme les éditeurs du magazine de Sartre à l’époque de mettre ce titre sur la première page d’un journal….Est moderne pas seulement celui qui épouse son époque …Est moderne pas seulement celui qui épouse son époque mais celui qui continue à la moderniser. Et moderniser …. c’est aller toujours plus loin dans la direction du déracinement, de l’autogenèse, du déni des origines et, si possible aussi ,dans la direction d’une vie sans enfants ou sans descendance. ET si jamais il s’avère qu’il est impossible de mener une vie sans laisser de trace sur la terre, on préfère que la génération suivante soit créée par ramification latérale. Ce que réalise d’ailleurs la législation contemporaine: l’état de fait d’illégitimité des enfants est aboli. ….".

Quand nous nous documentons sur les critères de ce qui fait un bon chef d'Etat, il y a lieu de s'élever un peu au-dessus de ce qui fait le plaisir assez infantile des portes paroles médiatiques;

Je profite de l'occasion pour renvoyer à deux articles, relativement récents, publiés sur Le Scrutateur sur cette question ( LS ) :

 

http://www.lescrutateur.com/2014/10/le-transhumanisme-un-reve-de-decivilisation.html

 

http://www.lescrutateur.com/2014/10/a-propos-du-tranhumanisme-reponse-a-un-lecteur-sur-les-ambiguites-de-la-technique-par-e-boulogne.html

 

 

Jean-Frédéric Poisson et le transhumanisme
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article