Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Jean-Frédéric Poisson :  » C’est la pensée sociale-chrétienne qui est ma cohérence »

Jean-Frédéric Poisson a répondu aux questions du à l'Alsace.fr . Extraits :

Qu’est ce qui peut faire perdre la droite ?

Le flou sur les projets de réforme. Quand Juppé dit que les 200 000 immigrés légaux n’ont pas modifié le visage de la France, moi je dis que si (…)

Alain Juppé est votre cible ?

Non mais je dois reconnaître que c’est celui qui est le plus éloigné de moi. S’il gagne, il faudra retravailler autour d’un projet commun qui prenne en compte toutes les sensibilités.

Vous défendez les 35 heures, vous voulez maintenir le nombre de fonctionnaires comme la gauche. Un comble ?

Ceux qui m’ont découvert l’ont sans doute pensé, mais ceux qui me connaissent savent que non. C’est la pensée sociale-chrétienne qui est ma cohérence, pas la différence de droite et de gauche. J’ai une sensibilité particulière à tous les types de fragilité. Cela explique mes engagements. Il est légitime que les salariés s’unissent pour défendre leurs intérêts. C’est pour cela que j’ai parlé des syndicats lors du premier débat.

Les électeurs voient de moins en moins la différence entre la droite et la gauche. Où mettez-vous le curseur ?

La responsabilité individuelle et le rôle de l’État sont les marqueurs politiques de droite et de gauche. Il y en a un autre, de moins en moins vrai : la droite accepte l’idée qu’il y a une limite à l’action politique qu’elle n’a pas le droit de transgresser, alors que pour la gauche la transgression est un moteur d’accélération de libertés individuelles.

La vraie fracture idéologique, présente dans tous les partis, est de savoir si on va prendre comme référence la dignité de la personne ou la logique de marché (…)

Vous voulez l’abrogation de la loi Taubira. Est-ce réaliste ?

Oui, cela fait partie de la liberté d’expression. Si on posait la question de fond : « Êtes-vous d’accord sur le fait qu’un enfant puisse connaître en toutes circonstances son père et sa mère », une écrasante majorité dirait oui. La loi Taubira empêche les enfants d’avoir recours à leurs origines, et elle conduit à la marchandisation de l’enfant.

Thierry Solère, responsable de la primaire, a annoncé que la polémique sur vos propos sur les lobbies sionistes était close. Pensez-vous que cela va avoir un impact sur votre campagne ?

J’ai répondu aux demandes d’éclaircissement de mes propos et j’ai demandé pardon aux personnes qu’ils avaient pu blesser. Je maintiens que la politique déséquilibrée de Mme Clinton au Proche-Orient ignore la dignité des Palestiniens et est source de risques pour le monde.

Soutiendrez-vous un candidat pour le second tour ?

Pas forcément. Je les interrogerai sur certains sujets et ensuite je me déciderai. Je pourrais tout à fait n’appeler à voter pour personne.


 


 

Commentaires (7)

Et si Poisson gagnait la primaire! Alors vite, on vote tous à la primaire, c'est à portée de vote!

Rédigé par : de Bussac | 26 oct 2016 08:09:57
____________________________________

Bravo Mr Poisson, Je prie pour que malgré les manigances politiciennes dont vous êtes la cible privilégiée dans notre pays tel que nous le connaissons aujourd'hui, vous puissiez vous présenter à la présidentielle.

Rédigé par : Roux | 26 oct 2016 09:58:02
____________________________________

Est-ce que vous savez si les candidats aux primaires ont les mêmes exigences que pour les électeurs à savoir "s'engager à respecter les idées du parti LR" ? Je ne parle pas de valeurs, il n'y en a pas !

Car dès la fin du 1er débat le lendemain Le Guen déclarait chez Bourdin qu'il fallait appliquer le fameux "pacte républicain" !!!

Rédigé par : jo | 26 oct 2016 10:10:02
____________________________________

dixit: "Alain Juppé est votre cible ?
Non mais je dois reconnaître que c’est celui qui est le plus éloigné de moi."
Tu m'étonnes. Alain Juppé est de gauche!
Il faut le virer des primaires de la soi-disant "droite".

Rédigé par : A.F | 26 oct 2016 11:24:27
____________________________________

Jean-Frédéric Poisson n'a pas encore compris qu'il ne pourra rien faire tant que la France restera dans l'Union Européenne. Toutes les décisions sont prises à Bruxelles, filiale de l'oligarchie mondialiste américaine.

La loi Taubira ne vient pas de Taubira. Mais d'une obligation imposée dans tous les pays. La théorie du genre, les traités transatlantiques avec un mécanisme d'arbitrage antidémocratique, le Grand Remplacement de l'Europe pour mieux l'asservir etc… Tout cela, pour s'y opposer définitivement, il faut qu'un pays reprenne sa souveraineté. Poisson devrait écouter les vidéos d'Asselineau, seul véritable homme politique ayant compris comment s'en sortir.

Rédigé par : Atlas | 26 oct 2016 11:50:05
____________________________________

"La responsabilité individuelle et le rôle de l’État sont les marqueurs politiques de droite et de gauche."

"La vraie fracture idéologique, présente dans tous les partis, est de savoir si on va prendre comme référence la dignité de la personne ou la logique de marché"

Non. Les marqueurs politiques de droite et de gauche sont la reconnaissance des communautés naturelles à commencer par la Nation, ou même l'Europe culturelle et historique, ou les valeurs issues du Christianisme (même pour les athées ou autres), la reconnaissance d'une appartenance à un corps de valeur issu du Droit naturel et d'un certain nombres de devoirs contre le relativisme de la gauche pour qui tout ce qui est Chrétien / occidental est haïssable, et ou la vie n'est qu'une occasion de plaisirs d'abord sexuels : moi d'abord. L'homme de gauche rêve le monde quand l'homme de droite le voit.
Une continuité de la différence stoiciens – épicuriens ?

Rédigé par : SD-Vintage | 26 oct 2016 14:30:54
____________________________________

Pour étayer les propos de JF Poisson:

https://www.washingtonpost.com/politics/how-mega-donors-helped-raise-1-billion-for-hillary-clinton/2016/10/22/a92a0ee2-9603-11e6-bb29-bf2701dbe0a3_story.html?hpid=hp_hp-top-table-main_clintonmoney-938am%3Ahomepage%2Fstory&tid=sm_tw

 

Commenter cet article

henry 03/11/2016 09:47

Juppé qui cumule ces retraites depuis l'age de 57 ans veux repousser la notre a 65 ans , le reste ce sont soit des bourgeois soit des incapables, seul Poisson sort du lot mais ATTENTION aux lobbys qui lui ont déja taper sur les doigts ceux là doivent etre museler par la justice

Ch.Etzol 03/11/2016 04:42

Une très bonne intervention également de M. Poisson,ce Mercredi soir sur LCP, .la chaîne du sénat,malgré les interruptions incessantes des interrogateurs. Il est revenu sur quelques idées essentielles :
rétablir un service national,
abroger la loi Taubira, mais conserver le pacs, sans droit à l'adoption,
placer la famille au centre des priorités de l'état, tout en aidant ou accompagnant les femmes en difficulté pour qu'elles puissent garder leur enfant
revenir sur les conditions d'immigration et,réformer l'Europe,
revoir la politique étrangère de la France et l'autorité de l'état

Le travail ne manque pas, mais il est triste de constater que cela intéresse moins les journalistes que les guè-guerres de "chefs", les pseudo-alliances de partis et les retournements de vestes politiciens. Les idées et programmes comptent moins qu'un" bon mot".