Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Première urgence : AIDER HAÏTI.
Première urgence : AIDER HAÏTI.
Première urgence : AIDER HAÏTI.
Première urgence : AIDER HAÏTI.

Ce cyclone Mathew qui à sa naissance a « caressé » la Guadeloupe, encore faible avec des vents de 60 à 100 kms heures, s'est renforcé sans cesse au point de devenir un ouragan qui s'est jeté sur la malheureuse île d'Haïti déjà affreusement meurtrie en 2010 par le tremblement de terre que vous savez.

Les dégâts matériels sont énormes. Les dégâts humains encore davantage, puisque l'on parle déjà de plus de 900 morts recensés, et qu'une épidémie de choléra s'est déclarée.

Déjà une aide internationale se dessine. MAIS cette aide est suspecte aux yeux de beaucoup, puisqu'en 2010 il semble que beaucoup des fonds récoltés n'ont jamais servi à la reconstruction de l'île.

Ces problèmes, qui relèvent de la politique des « grands », je n'en parlerai pas ce soir, pour y revenir demain.

 

Dans l'immédiat je veux insister sur l'aide concrète qu'il est de notre devoir d'apporter aux personnes concrètes de nos voisins de l'île d'Haïti.

 

L'évêque de la Guadeloupe, Mge Riocreux appelle les catholiques, mais aussi tous les Guadeloupéens à l'aide concrète.

 

Aide en argent bien sûr, mais aussi en produits alimentaires d'urgences, en vêtements ( neufs ou usagés ( mais en bon état ), en médicaments.

Comment? En prenant contact avec le Secours Catholiques et les paroisses.

Le Secours catholique est l'organisation la plus adéquate en un premier temps. On s'enquerra dans chaque commune de l'adresse de ses locaux.

La centrale est à l'adresse suivante : http://guadeloupe.secours-catholique.org/nous-trouver216 .

Plus concrètement, elle se trouve dans la région pointoise, à côté de l'église St-Luc, non loin du lycée de Baimbridge.

Je rappelle qu'il existe des associations d'aide à Haïti plus spécialisées sur l'aspect médical.

Sur l'une d'entre elle, dont l'un des principaux animateurs est un médecin de mes amis, homme d'une grande intégrité, j'avais publié en 2010 l'article suivant : http://www.lescrutateur.com/2016/01/etre-utile-a-haiti.html .

Peut-être peut-on prendre contact avec ses animateurs pour les aider à parer au plus pressé.

 

Je crois qu'il est urgent de faire face pour aider, je le répète, concrètement, en dehors des grandes machines humanitaires mondiales qui, parfois, font commerce de la misère humaine.

 

A vous de jouer.

 

Le Scrutateur.

Commenter cet article

anonyme 14/10/2016 19:22

C'est tout de meme navrant que dans ce malheureux pays tous les dirigeants qui se sont succédés depuis la disparition de Duvalier Père y compris le célèbre Titide détournent les fonds d'aides qui leurs sont envoyés. J'ai entendu dire que Bill CLINTON avait jeté l'éponge après ce terrible séisme... est-ce réel , je n'en sais rien. Ce pays aura-t-il un jour à sa tete un homme de valeur, impartial, digne de ce qualificatif. C'est l'ONU qui devrait etre là pour défendre ce peuple, ou une instance internationale. Mais c'est toujours pareil chacun ferme les yeux ne veut rien voir ou rien entendre; c'est à désespérer. La conscience universelle est absente. Où est B.KOUCHNER avec son droit d'ingérence. AH si seulement il y avait de l'or ou du pétrole ou encore une ressource de l'avenir, ce serait bien différend... poukoua zo ka ri...