Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

La voix des lecteurs : Ce que révèlent l'élection partielle d'octobre à Pointe-à-Pitre.
La voix des lecteurs : Ce que révèlent l'élection partielle d'octobre à Pointe-à-Pitre.

( Voici une rubrique du Scrutateur, qui doit vous intéresser. Elle ne fait pas double emploi avec les commentaires d'articles. Ceux-ci, en augmentation lente, mais constante, est faite de vos réactions aux articles.

« La voix des lecteurs »vous donne la parole, la possibilité d'enrichir notre blog de vos idées, réflexions, poèmes, réactions propres à l'actualité en général.

Bien entendu je ne publierai que ce qui ne s'en prend pas, éventuellement, aux personnes, au-dessous de la ceinture comme on dit

Les articles signés seront plus particulièrement bien venus. Mais il y a, je le sais d'excellentes raisons, qui ne relèvent pas de la couardise, mais plutôt de ce qu'on appelle le devoir de réserve, à l'anonymat, ou au pseudonyme. Ces articles seront pris en compte. Mais il faudra, que je puisse identifier les expéditeurs de façon précise. Ma discrétion à leur égard étant assurée.

Maintenant, chers lecteurs, à vous de jouer.

 

Edouard Boulogne) .

 

PS : Les propos de lecteurs, n'expriment pas toujours le point de vue du Scrutateur. Ils s'expriment librement. Le Scrutateur n'intervient que pour écarter les attaques qui viseraient des hommes et des femmes, de façon insultante, «  au-dessous de la ceinture » comme on dit.

_____________________________________________________________________________


 

LES POINTOIS  ONT VOTE  ET VONT VOTER .

 

La publicité médiatique sur les résultats de ce scrutin partiel de Pointe-à-Pitre, nous donne bien l’exemple du ras le bol des électeurs qui d’une part n’ont pas envie de choisir entre des candidats qui n’ont aucun charisme ni aucune compétence pour faire évoluer le niveau des élus et d’autre part , quoiqu’en pense le Chef d’Edilité de cette Ville,  ont aussi délivré un message de refus de considérer que cette équipe municipale est digne de leur confiance.

 

Il est absurde et grotesque de déclarer sur les ondes  que les 50 et quelques pour cent des 20% du corps électoral qui a voté le 9 octobre auraient décerné un satisfecit à l’équipe municipale, soutien du binôme arrivé en tête.

 

Mais que M. le Maire se donne le temps de visiter sa ville, de visiter les quartiers inondés ou bloqués par des absurdités de circulation (stationnement bilatéral dans des rues étroites, emplacements de bennes à ordures  gênants, et bien d’autres choses encore) et il se rendra compte que les habitants réels de Pointe-à-Pitre qui font la loi sont les clandestins, les marginaux et autres éléments nocifs au bon ordre et à la tranquillité des habitants. C’est cela la politique voulue et appréciée par les pointois ?

 

Alors celles et ceux qui ont voté résident soit au Gosier, soit à Ste Anne, soit encore dans les boites aux lettres que ses agents électoraux vont lever pour récupérer procurations et autres. Les autres pointois ne se sont déplacés et ne le feront pas . Dommage.

 

Alors cessons donc de tromper la population. Ce binôme est élu par défection d’électeurs et surtout par manque de concurrents valables. Comme on dit  « au royaume des aveugles  les borgnes sont rois ».

 

Comme cela ne dépareillera pas avec l’échantillon qui siège déjà au Conseil Départemental, alors on pourra chanter au soir du 16 octobre  «  tout ce qui se ressemble s’assemble  et vive la carmagnole et le zouk »

 

Mais quand donc cessera ce grand guignol organisé et surtout cette dynastie essoufflée et incompétente qui a fait main basse sur Pointe-à-Pitre ?

 

Réellement, il n’y a donc aucun groupe politique avec des responsables éduqués, intelligents, cultivées et capables de relever le défi de redresser Pointe-à-Pitre, Sous Préfecture de la Guadeloupe ?

 

Evidemment c’est plus facile de se faire élire par correspondance aux postes de membres consulaires et de se partager les subsides et marchés à venir.

 

Mais alors serait-ce la contagion de le république la plus pauvre de la Caraïbe qui agit déjà sur les intelligences fumeuses de nos concitoyens pointois ?

 

C’est grave et il faut alors songer à faire quelque chose.

 

M C

Commenter cet article

moi électeur 18/10/2016 19:07

Beaucoup vendent leur biens à des haïtien riches de Miami ou des santos de st Domingue quand ça n'est pas tout simplement à des CHINOIS.
c'est pourquoi la ville se vide et c'est tant mieux! OUF! aucun impôts à payer! le paradis est ailleurs!
personnellement j'ai déjà un acquéreur ...chinois. ouf!

moi électeur 18/10/2016 18:56

c'est aussi se foutre de la gueule du préfet socialiste qu'un maire laisse pousser l'herbe dans les caniveaux qui entourent sa s/préfecture.

moi électeur 17/10/2016 18:55

Pointe à pitre ville d'art et ...dhistoires de délinquances,criminalités et 1ère ville la plus sale de France. la preuve classée en ZIP par le gouvernement (Zone d'insécurité prioritaire)

pierre 16/10/2016 17:29

Dans les conditions que vous décrivez, et que tous les pointois connaissent: ville malpropre ou l'herbe pousse sur les trottoirs et dans les rues! classée en ZIP( zone d'insécurité prioritaire avec des détachements de militaires de l'hexagone dans certaines rues, ruines et forêts avec rats, pollutions et saletés qui jonchent les rues et les trottoirs, cela ne m'étonnerait pas qu'un troisième dans le genre émerge! petit fils du 1er et fils du second pour nous la raconter depuis 40 ans que Pointe à pitre est une belle "ville d'art et d'Histoire"!!! ouais.
la ville d'une sous préfecture donnant sur la rue Lethière ou l'herbe folle pousse dans les caniveaux de cette même rue sans qu'un préfet de la république n'interpelle ce maire à rétablir les pointois dans leur droits à la propreté sur ces question de salubrités publiques. rappelons que la décentralisation donne pouvoir au préfets d'interpeller leurs maires à rétablir UN citoyen dans ses droits quand ceux ci sont violés.
cette lois existe depuis 1981 et je n'ai jamais entendu un préfet interpeller un maire ni en France des droits de l'homme et du citoyen ,ni en Guadeloupe! Ne cherchez plus l'erreur tant elle crève les yeux!