Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Karine Le Marchand : Une amusante épine dans le pied du paf.

Karine Le Marchand fait très fort en termes de concept d'émission,  d'audience et de levée de boucliers.
SI la bienveillance de la maîtresse de maison envers tous ses invités - hé oui ! la dame est une caline - est avérée, où est le problème, sinon dans la jalousie que suscitent à la fois la bonne idée et le succès en France ?

Catherine Barma peut exploiter ses concepts les plus "moyens-moyens"  sous les applaudissements du paf et des Bofs, Roselyne Bachelot mettre  en scène sa vulgarité et l'inintérêt de sa personne jusqu'au dégoût (sans parler des ponts d'or que Bolloré concède à Cyril Hanouna) et  tout le monde se réjouit du dynamisme du Paf, de son insolence, de sa  drôlerie et de sa créativité.

Soudain Karine vint. Et là, tout le monde est furieux. Il est vrai  qu'en matière de télé-réalité, les "moi je" de Loana sont bien plus passionnants que ceux - plus feutrés - de Marine Le Pen, de Sarkozy, de Le Maire ou de Montebourg.
Il n'en demeure pas moins que l'audimat montre que la médiocrité n'est pas le seul critère qui fasse le bonheur du public. Quand il a le choix, il choisit. Reste à voir ce  que donneront les audiences à venir. Il n'empêche que le départ fut un  coup de maître, et ça, dans la grande famille de l'audiovisuel, c'est un coup qu'on ne pardonne pas, à plus forte raison quand la vulgarité n'est pas la clé de voûte de l'édifice.

Sans compter que dans ce petit confessionnal qui n'a pas vocation d'être confessionnel, Karine Le Marchand a des dons de sage-femme qui mettent plus en valeur certaines personnes que d'autres. Et ça !!! 
Montebourg en a peut-être fait les frais, et Le maire aussi, là où Marine Le Pen a tellement dominé de "plateau" que la police de l'essence ne peut guère le pardonner à KLM qui donne au naturel de chacun une chance de s'épanouir assez librement, car l'impression se dégage que, en cas de dérapage, toute correction de trajectoire pourrait être impulsée par le "patient" à n'importe quel moment.

Être contesté, n'est-ce pas être constaté ?


Et quand les mécontents s'appellent Roselyne Bachelot ou Patrick Cohen, n'est-ce pas le plus élogieux des certificats ? Le plus élogieux aussi, si KLM sait résister aux pressions, aux menaces.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/10/11/2437006-une-ambition-intime-qui-derange.html#xtor
=EPR-1


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierre 12/10/2016 01:29

elle est noire et intelligente! deux qualité qui font la réussite des domiens.