Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

Quand un ancien avocat général, Philippe Bilger, et le Scrutateur, se retrouvent sur une même ligne concernant la guerre qui nous est faite.

Je ne suis pas toujours en phase avec le magistrat Philippe Bilger. Mais je le considère comme un honnête homme, au sens classique du terme, et nos divergences sont plus rares que nos convergences.

Ainsi sur la guerre qui nous est faite, qui se traduit, ces jours-ci par la série d'attentats qui nous est infligée ( et menace même les départements s'outre-mer comme le révèle l'actualité ).

Ainsi, quand Manuel Valls, entre deux moulinets qui n'impressionnent nullement les terroristes, et trois mouvements de menton …. adressés à la droite ( seul symbole du mal à ses yeux ) déclare que nous devons être très « prudents » dans nos réactions pour éviter de sortir de l'Etat de droit, il me vient à l'esprit que le droit est fait pour l'homme, pour la sécurité de la Cité, pour la tranquillité de l'ordre, et que lorsque l'état du droit empêche les gardiens de l'Ordre d'accomplir leurs devoirs de responsables, et devient donc un élément dangereux pour l'Etat De droit,alors il importe d'adapter le droit, de le faire évoluer pour une meilleure efficacité.

Nous sommes, répètent nos « responsables » en guerre.

Entre 1914 et 1918, est-ce que les gouvernements français affrontés à une tache des plus rude, ne suspendit pas la routine politique et judiciaire? Pourtant, ce me semble, un Georges Clémenceau ne se conduisit pas en enfant de choeur, à l'instar des Hollande, et des Valls? Pourtant Clémenceau était « républicain ».

C'est exactement, me semble-t-il, ce que dit monsieur Philippe Bilger. ( Voir le lien ci-dessous ).

 

Le Scrutateur.

__________________________________________________________________________

 

Philippe Bilger : Le droit doit s’adapter à l’état de guerre !

 Aujourd'hui

 

Terroristes de Saint-Étienne-du-Rouvray : selon Philippe Bilger, le processus judiciaire a été complètement aberrant.
 

En savoir plus sur http://www.bvoltaire.fr/philippebilger/le-droit-doit-sadapter-a-letat-de-guerre,274136#XbkEreKDfTMrAaYj.99

 


 

Commenter cet article