Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pages

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Le "chauffeur" de Nice. 2 ) Chef de guerre dans une garden party en Arabie.
1 ) Le "chauffeur" de Nice. 2 ) Chef de guerre dans une garden party en Arabie.

1 ) Le "chauffeur" de Nice. 2 ) Chef de guerre dans une garden party en Arabie.

« La France est en guerre ». La formule est de François Hollande lui-même, dont l'action et celle de son gouvernement ne manifestent pas de grandes capacités à faire face à la guerre qui nous est faite.

Il est certain que la seule considération de l'image de notre « chef de guerre » n'est pas faite pour rassurer. Pas plus ( et encore moins ) que la considération de leur politique qui est, ( et soyons juste, depuis François Mitterrand et tous ceux qui ont mis en place, depuis 1981, une politique victimaire en faveur de tous les « immigrés » depuis cette date, et une incitation à la culpabilisation des Français à leur égard, et d'ailleurs à l'égard de toute leur histoire ).

Nous sommes du fait de cette désastreuse politique en perpétuelle recherche d'excuses pour ceux qui nous menacent, surtout quand ils appartiennent à « certaines minorités ».

Les attentats quels qu'ils soient, même quand l'origine « ennemie » est particulièrement avérée, et « officiellement » dénoncés par « nos chefs de guerre » sont toujours considérés comme la résultante de fautes commises par les Français de vieille extrace, ( racisme, relégation dans des « quartiers misérables », etc ).

Toute hypothèse sur les rapports des tueurs avec une certaine religion ( dont Daesh se présente comme l'épée ) pour laquelle en France ( malgré la laïcité officielle ! ) on a les yeux de Chimène ( Fête du Ramadan par exemple à l'Hôtel de ville de Paris ), toute hypothèse donc de ce type est attribuée au populisme ( attribué évidemment à une extrême droite fantasmatique ) Surtout « pas d'amalgame »!

Ce refus naïf de tout « amalgame » est bien symbolisé, à mes yeux par ce post d'un lecteur de facebook qui écrit sans problème apparent de conscience : « Serait-il possible, et sans que cela retmette en cause l'horreur du massacre de Nice, de penser que la nationalité de l'auteur de ses actes est la seule raison pour laquelle on parle d'islamisme, de Daech et de terrorisme? ».

Je connais des gens susceptible de réagir aussi niaisement tout en étant de très braves garçons et filles.

Ils sont subjugués, sans en avoir conscience évidemment, par la guerre subversive, la plus redoutable, dont le Scrutateur a déjà eu l'occasion de parler : http://www.lescrutateur.com/article-la-subversion-un-theme-d-actualite-developpe-par-le-professeur-boulogne-au-cercle-des-officiers-d-116608013.html .

Quand on pense au nombre d'esprits fragiles qui fréquentent les « réseaux sociaux » aujourd'hui, et notamment facebook, on comprend que la guerre subversive y trouve un terrain d'action destructeur particulièrement propice

Parmi les esprits « fragiles » en question il y a ceux qui, souvent à leur insu, comme on a vue en Europe durant la seconde guerre mondiale, un certain nombre d'individus admirateurs de la force. De ces gens qui se retrouvaient pleinement dans cette chanson, alors à la mode, de Mistinguett «  J'ai un faible pour les forts ». « Faiblesse » qui joue un rôle bien plus important qu'on ne croit dans les conflits de toute époque.

La video qui est offerte après cette présentation est très probablement ( certainement, je crois ) un faux.

Elle fait partie de la guerre psychologique ( subversive ) qui nous est faite.

Raison de plus pour nous, lecteurs du Scrutateur, de ne pas baisser pavillon, et de faire entendre un discours de calme lucidité, et d'appel à la résistance.

Partagez donc cet article.

 

Le Scrutateur.

 

 

http://www.lelibrepenseur.org/le-presume-forcene-de-nice-serait-vivant-et-temoigne-de-tunisie-affirmant-ne-pas-etre-le-coupable-du-massacre/

 

Le présumé forcené de Nice serait vivant et témoigne de Tunisie, affirmant ne pas être le coupable du massacre

15 juillet 2016 - 23:29

Administration

  •  


Alors que les autorités officielles affirment, à peine quelques heures après les faits et sans aucune preuve matérielle probante, que le massacre de Nice est un attentat djihadiste, le présumé forcené de Nice, Mohamed Lahouaiej Bouhlel serait vivant et témoigne de Tunisie, de Sousse plus exactement, affirmant ne pas être le coupable du massacre ! Il va même jusqu’à demander aux autorités de vérifier leurs informations avant diffusion. Dans cette vidéo de moins d’une minute, il affirme être à Sousse et ne pas être au courant de cette affaire, tout en prenant le soin d’intégrer dans son selfie le monument d’un rond-point connu, comme pour authentifier sa position géographique. Il déclare ensuite que la vidéo a été filmée le 15 juillet 2016, c’est à dire aujourd’hui même.


index


Il prononce assez bien le français sans rouler les « r » ce qui signifie qu’il a dû certainement séjourner en France un certain temps. Il faut dire également qu’il écoute en fond musical une célèbre chanson de Metallica.

Effectivement la ressemblance est plus que troublante : sourcils, yeux, cernes, barbe, nez… et à moins qu’il ne s’agisse d’une homonymie, elle ne peut laisser indifférent. Il faut ajouter que la photographie de son titre de séjour ne correspond pas beaucoup au selfie diffusé un peu partout ! Il y a déjà eu un précédent en France concernant un jeune lycéen, Mourad Hamyd, qui a été accusé d’attentats alors qu’il se trouvait en cours et qu’il n’avait strictement rien à y voir. Quel que soit X, cette vidéo signifie à tout le moins qu’il faille prendre son temps avant de diffuser autant de choses dans les médias, quelques heures seulement après les attentats. sans même avoir pris le soin ni le temps de les vérifier, car les réactions à chaud sont toujours source d’erreurs regrettables et discréditent leurs auteurs. Quoi qu’il en soit, maintenant que cette personne s’est manifestée, les autorités des deux pays peuvent très facilement lever le voile sur cette affaire troublante. Affaire à suivre…

 

Le présumé terroriste de Nice serait vivant et en« témoignerait »dans une video enregistrée en..... Tunisie.

Commenter cet article

Ch.Etzol 18/07/2016 00:09

L'incompétence des dirigeants actuels ne signifie pas que la Nation doive s'abandonner et se mettre à genoux.C'est alors que nous donnerions à gagner à ceux qui nous ont désignés comme ennemi.Car l'un des buts premiers de la subversion et du terrorisme est d'obtenir la victoire sans avoir à faire la guerre :" En tuer un pour en terrifier un millier" selon Sun Tzu, (l'art de la guerre)

Mais la fermeté dans l'adversité, la volonté de sortir de l'individualisme, et surtout le nécessaire ressaisissement moral et spirituel qui conditionne tout le reste. sont indispensables.
Dans l'une de ses oeuvres "Des voies sous les décombres", Alexandre Soljénitsyne rappelle la pensée de son compatriote russe Dostoïevski,pour lequel : " Une idée morale a toujours présidé
à la naissance d'une nation "(Le Journal d’un écrivain).
Le rescapé du Goulag ajoute « Lorsque, dans les siècles suivants, cet idéal spirituel se délabre dans la nation qu’il a fait naître, alors cette nation elle-même s’écroule, avec tous ses règlements et idéaux civiques. »
Bien sûr, le choix lors du prochain vote est important,mais c'est contre l'écroulement spirituel de la Nation que nous devons lutter. D'autres l'ont fait avant nous, à d'autres heures tragiques pour notre pays et sur son sol, mais ils n'ont pas baissé les bras, ni renié leur histoire. ET ILS ONT EU RAISON.
Les circonstances actuelles devraient nous amener à remettre en cause les dérives, jusque dans nos lois, qui nous ont conduits à un tel abaissement, à renouer avec l'ensemble de notre passé ;
Celui dont Jean-Paul II nous disait :" France,qu'as-tu fait des promesses de ton baptême ?"
Si repentir il y avait,ce devrait être à l'égard de ces promesses, et de nos ancêtres qui se sont efforcés d'y rester fidèles

Précisément, A CAUSE de ces promesses, nous devons tenir et rétablir la Nation.
La tâche n'est jamais terminée mais n'est pas insurmontable.D'autres ont été des exemples,
en maintes circonstances "TANT IL EST VRAI QUE FACE AUX GRANDS PERILS,
LE SALUT N'EST QUE DANS LA GRANDEUR" (Mémoires de guerre - Charles DE GAULLE)

Il reste encore des voies sous les décombres...C'est à ce sursaut que Soljénitsyne appelait l'occident

Pierre 17/07/2016 17:03

la guerre Islam France est déjà perdu pour la France. UN SEUL ASSAILLANT PEUT TUER 300 FRANCAIS EN FRANCE! le gouvernement explique qu'il faut s'y habituer et vivre avec cette menace. 2017 approche, on verra si les français revoterons pour les mêmes gouvernants UM/PS qui ont fait entrer des milliers dans le genre sur leur territoire pour organiser leur " grand remplacement" selon la formule de Renaud Camus. Parce qu'on ne peut pas mette un militaire à surveiller chaque individu, 10/par jour, dans le genre,peuvent mettre le pays à feu et à sang.
simple rappel, le tueur au camion n'a jamais été suspecté de quoi que ce soit jusqu'alors...et il y en a surement des milliers faux réfugiés clandestins ou pas.
wait & see.

Pierre 17/07/2016 16:15

Quelques heures après l'attentat, alors que l'identité du tueur n'était pas révélé , je disais à deux amis "je parie que le tueur n'est pas un Pierre mais bien un Mohamed." Ils m'ont regardé avec l'air de dire" allez raciste va!" le lendemain on annonce que l'assaillant s'appelle Mohamed Bouhlel.

Ch.Etzol 16/07/2016 22:59

Dans la mesure où l'auteur de l'attentat était déjà connu des services de police, l'identification par les empreintes digitales a sans doute été réalisée. Juste après les faits, il était présenté comme franco-tunisien... pour finalement être de nationalité tunisienne.
Ce qui se répète invariablement, c'est l'insistance (et ce n'est pas la première fois) avec laquelle de trop nombreux médias tentent de nier qu'il s'agit bien d'un acte terroriste islamiste, visant une nation,d'histoire chrétienne., Tous les autres aussi étaient déséquilibrés,solitaires, en difficulté sociale ou familiale, ne "pratiquaient pas" l'islam, se seraient radicaliser récemment, etc...Jusqu'à ce qu'on découvre,par les enquêtes,, qu'il s'agissait d'actes délibérés et bien organisés, visant le peuple de France..L'accumulation de faits, toujours dans le même sens, ne permet plus l'ambiguïté, ni l'aveuglement apparent de trop de responsables

Dissident 16/07/2016 18:01

https://www.youtube.com/watch?v=4DxX9lE-RgQ