Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Un coran ouvert. 2 ) La taqiya 3 ) Vocabulaire de l'islam.

1 ) Un coran ouvert. 2 ) La taqiya 3 ) Vocabulaire de l'islam.

En lisant ce texte j'ai d'abord cru à un canular ( hoax ). Mais cette déclaration était publiée par l'AGRIF, qui est une association sérieuse. Dès lors je l'avais publiée en y apportant quelques commentaires que je supprime puiqu'il s'avère selon Riposte Laïque qu'il s'agissait bien d'un canular, destiné à souligner ce que devrait publier les leaders musulmans de France s'ils voulaient s'intégrer en France. 

 

Le Scrutateur.

 

 

 

Précisions de Riposte laïque :

Fausse demande du CFCM demandant une réforme du Coran : l’AGRIF a fait très fort !


Fausse demande du CFCM demandant une réforme du Coran :  l’AGRIF a fait très fort !

 

 
 

L’AGrif a publié le texte ci-dessous. Il est évident que les zozos du CFCM sont incapables de tels aveux et de telles propositions absolument contraires au credo coranique imposé depuis le IXème siècle. Ils remettraient en question le fait que le coran soit incréé et le beau modèle de Mahomet.

Bref il y a des gens qui s’y sont laissé prendre, moi je pleure de rire et j’applaudis des deux mains ce  texte extraordinaire qui serait, effectivement, un coup de tonnerre dans le ciel islamique s’il était vrai et qui est une extraordinaire réponse de l’AGRIF aux mensonges du CFCM pris la main dans le pot à confiture. Car il se trouve, de fait, face à ses propres contradictions, les discours affirmant que les musulmans n’auraient rien à voir avec le terrorisme et son refus de changer quoi que ce soit dans les textes fondamentaux qui encouragent et créent le dit terrorisme.

Hélas. Il ne peut y avoir de réforme de l’islam. Hélas il ne peut y avoir d’islam de France. Et les benêts qui y croient sont ceux qui ont pris au premier degré le magnifique texte ci-dessous. Qui a, de surcroît, le mérite de rappeler tout ce que l’on peut reprocher à l’islam et à ses textes sacrés.

A savourer et à faire circuler en mettant au défi les responsables du CFCM de le signer et de le mettre en application. Et en attendant avec délectation leurs réponses embarrassées. Certes ils ne nous répondront pas, mais l’envoyer à nos politiques en leur expliquant que ce n’est pas une proposition du CFCM mais qu’on aimerait qu’elle le devienne et en leur demandant d’interpeller les responsables musulmans pour les mettre au défi de la faire leur serait une idée. ..

 

 

 

Déclaration pour la paix entre croyants des responsables des associations musulmanes en France au nom de l’oumma universelle.


 

http://www.lagrif.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=573:declaration-pour-la-paix-entre-croyants-des-responsables-des-associations-musulmanes-en-france-au-nom-de-l-oumma-universelle

 

( Publié ce jour sur le site de l'AGRIF.

 

Il a été porté à notre connaissance que le texte ci-après, à paraître dès sa signature en cours par tous les présidents des organisations du Conseil Français du Culte Musulman, pourrait être publié ce dimanche 31 juillet, très symboliquement au même moment que la dernière messe du pape François en Pologne.  Quoi qu’il en soit, il est du plus grand intérêt pour la paix de le répandre le plus largement possible à des fins de dialogue.

 

Le 25 chawwal 1437, 31/07/2016.

« Nous, responsables unanimes du Culte Musulman en France,

Horrifiés par les assassinats, massacres et persécutions de chrétiens perpétrés de par le monde par des organisations de fanatiques mais aussi par des États islamiques ;

Regrettant aussi les situations d’apartheid toujours imposées aux non-musulmans dans les 57 pays adhérents de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI) ;

Considérant en particulier l’archaïsme du principe de dhimmitude toujours invoqué dans l’ensemble de l’islam, sunnite comme chiite, à l’égard des gens du Livre, chrétiens, juifs et zoroastriens ;

Déclarant que la lecture des textes fondamentaux de l’islam, du Coran et des Hadîths ne saurait être menée sans esprit de discernement, de jugement critique et d’exclusion des sourates et versets montrant en exemple des actions de massacres ou les châtiments inhumains attribués au prophète Mahomet - que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui - lors de leurs rédactions apocryphes entre les deuxième et quatrième siècles après l’Hégire ;

Proposons une nécessaire nouvelle édition universelle du Coran, mentionnant explicitement comme non canoniques, et avec une mise en page différente, les sourates et versets de la période dite médinoise du prophète, rédigés à des fins de domination religieuse et politique sur l’ordre des califes et d’abord d’Uthmân, le troisième ;

Rappellons la vérité trop longtemps bâillonnée de ce que le Coran est un texte « inspiré » et non « dicté » par Allah lui-même, donc n’excluant pas la légitimité d’une libre lecture critique ;

Exigeons donc d’en finir avec l’enseignement dans les écoles coraniques et mosquées d’une lecture anachronique du coran comme des Hadîths et donc de la Sira du prophète – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui ;

Énonçons solennellement que ce dernier ne saurait être pratiquement idolâtré comme cela est souvent le cas dans une déviation totale de son enseignement primordial ;

Rappellons que ce ne sont pas les aspects trop humains de Mahomet – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui – homme pécheur qu’il faut admirer mais ses élans mystiques vers Dieu ; qu’en particulier les récits contant ses massacres, ses distributions de femmes et enfants à ses guerriers, et en particulier à lui-même, ne doivent pas être érigés anachroniquement en modèles ; notamment les multiples récits des Hadîths tels, pour n’en prendre qu’un, celui du Sabih d’El-Bukhâri où Anas ben Malik raconte comment, après avoir fait égorger son mari, le prophète – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui – consomme presque aussitôt non loin de là le mariage avec la jeune femme juive Safiya ben Huyay ben Akhtab.

Pareil récit, comme plusieurs centaines de Hadîths, ne doit être interprété que comme le rappel de ce que le prophète – que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur lui – n’était qu’un homme pécheur, avec des mœurs cruelles qu’il est abominable d’ériger en exemples à suivre comme le fait l’État islamique et comme on le prône encore hélas dans presque tout l’ensemble de l’oumma.

En conclusion solennelle, nous, responsables de l’oumma en France appellons tous nos frères, tant sunnites que chiites, de l’oumma universelle à accomplir selon la volonté d’Allah la révolution religieuse nécessaire de considération critique des textes de l’islam si bellement prônée à l’université Al-Azhar au Caire par le chef de l’État, le Maréchal Abd-el-Fatah Al-Sissi en cette Égypte où fut élaborée la contestable version du Coran imposée depuis aux croyants.

Nous tenons en particulier en ces jours de deuil pour les chrétiens à professer que les plus de deux cents versets du Coran et des Hadîths prévoyant pour les chrétiens « associateurs » une éternité de tourments annoncée par Allah, n’appartiennent qu’à un travestissement polémique et blasphématoire de la vérité d’un Dieu ramené à de l’exécration humaine par un travail de détournement textuel.

Ils prient pour qu’Allah reçoive en son paradis tous les justes parmi l’islam et toutes les nations. »

 

Dernière modification le vendredi, 29 juillet 2016 12:27

 

4 ) Vivre avec l'islam. Un recueil d'études très suggestives, rédigées par des spécialistes. 5 ) Ouvrage officiel de l'Eglise catholique, paru en l'en 2000. Essentiel pour personnes ayant envie de se cultiver, et de ne pas vivre intellectuellement et spirituellment, au fil de l'eau. 6 ) Une histoire de l'Eglise, écrite avec simplicité par Georges Suffert, un journaliste de talent. 7 ) Rémy Brague parle de l'intolérance et de l'islam. 8 ) Un peu d'humour pour terminer. 9 ) réparation d'un oubli.

4 ) Vivre avec l'islam. Un recueil d'études très suggestives, rédigées par des spécialistes. 5 ) Ouvrage officiel de l'Eglise catholique, paru en l'en 2000. Essentiel pour personnes ayant envie de se cultiver, et de ne pas vivre intellectuellement et spirituellment, au fil de l'eau. 6 ) Une histoire de l'Eglise, écrite avec simplicité par Georges Suffert, un journaliste de talent. 7 ) Rémy Brague parle de l'intolérance et de l'islam. 8 ) Un peu d'humour pour terminer. 9 ) réparation d'un oubli.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

castets 01/08/2016 09:32

Bonjour Mr Boulogne.
La dernière intervention du St Père sur le " pas d'amalgame avec l'islam " me consterne !
Qui se souvient de la décapitation des moines de Thibérine ? Le St Esprit... responsable !
Qui se souvient du calvaire des Chrétiens d'Orient ? Le St Esprit... responsable !
L'Eglise, les médias restent sidérés ce qui explique peut-être ce silence, coupable à mes yeux.
Face à tant et tant de crimes, parce que j'en oublie pour être très court, commis au nom de l'islam et peu importe qu'il soit de Médine, de la Mecque, des salafistes, des chiites, des modérés ou des fous de Dieu furieux, l'islam représenté par le Coran est au centre du génocide des mécréants selon la classification de ce livre incrée mais incroyablement tentaculaire !
Enchanté par la ferveur et le rassemblement lors des JMJ, la conclusion du Pape me remplit de tristesse pour la mémoire de tous ces morts au nom d'allah, le miséricordieux, le compatissant, débordant d'un trop plein d'amour pour le sang versé... Misère, misère, comme l'aurait dit Coluche !
Courage aux survivants , bonne journée, cordialement Cjj

Dissident 31/07/2016 16:37

Oui, yen a marre de " l'église de France " mais surtout de certains de ses pasteurs qui ne sont plus qu'un ramassis de pitres apostats qui ne savent même plus de quoi ils causent et que quand on s'en va bouffer avec le Diable il convient d'avoir une foutue de longue cuiller.

Laurent Outant 31/07/2016 15:42

Voici qui devrait inspirer les autorités religieuses en France dont on dirait qu'elles tournent de plus en plus le dos à l'intelligence, et au bon sens le plus élémentaire. Il ne s'agit de rien d'autre que de l'épître d'aujourd'hui (une simple lettre de Saint-Paul, figure historique du catholicisme dont la plupart des prêtres et des évêques devraient avoir entendu parler), dont la lecture devrait rappeler à tous les membres de l'église catholique qu'ils sont "le corps du Christ" et que la promotion de l'islam (en tant que religion) constitue de leur part une faute eu égard à la vérité dont ils ont eu la révélation à travers l'enseignement du Christ (membre de la sainte Trinité, il faut peut-être le rappeler) qui leur à donner pour mission d'enseigner -avec douceur et persévérance - à toutes les nations. Ce texte, le voici, il met les pendules à l'heure et montrent où sont les artisans de paix et, par la même occasion quels sont leurs devoirs : "Frères, si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les réalités d’en haut : c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.
Pensez aux réalités d’en haut, non à celles de la terre.
En effet, vous êtes passés par la mort, et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu.
Quand paraîtra le Christ, votre vie, alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire.
Faites donc mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre : débauche, impureté, passion, désir mauvais, et cette soif de posséder, qui est une idolâtrie.
Plus de mensonge entre vous : vous vous êtes débarrassés de l’homme ancien qui était en vous et de ses façons d’agir,
et vous vous êtes revêtus de l’homme nouveau qui, pour se conformer à l’image de son Créateur, se renouvelle sans cesse en vue de la pleine connaissance.
Ainsi, il n’y a plus le païen et le Juif, le circoncis et l’incirconcis, il n’y a plus le barbare ou le primitif, l’esclave et l’homme libre ; mais il y a le Christ : il est tout, et en tous." (Lettre de Saint-Paul, apôtre, aux Colossiens).

Yves Horner de Brest 31/07/2016 15:26

"I have a dream", en quelque sorte. La réalité est autre. Et la réaction - très émotionnelle - qui consiste à appeler tous les GM (gentils musulmans) à se rendre en masse dans les églises pour y goûter la paix du Christ est assez sotte, à l'image de l'attitude des clercs mal éclairé s de l'église de France dont on se demande parfois si elle a entendu parler de la sainte Trinité et en particulier des dons de l'Esprit. Enfin. Pour la petite histoire, rappelons que lorsque les égorgeurs du FLN égorgeaient à qui mieux mieux en Algérie, nombreux étaient les imams qui les encourageaient dans cette voie, sans qu'il fut jamais question de radicalisation, d'islamisation ou de " forcenés". Enfin pour ceux qui ont la mémoire courte, les maghrébins pour lesquels la nationalité française est un véritable "droit de l'homme" ont jadis clairement affirmé que le droit de ne pas être Français était un véritable droit de l'homme, avec l'assentiment de toute la communauté internationale, des cocos et des gaullistes (qui devraient s'en souvenir encore). Les accords d'Évian), comme le procès de Nuremberg, n'ont-ils pas voulu ponctuer l'avenir de résolutions à la fois fermes et définitives ? N'ont-ils pas affirmé que le colonialisme était une hérésie juridique, politique et historique ? N'ont-ils pas formellement exprimé que différences provenaient de la relation entre le sol, l'histoire et la culture ? Alors pourquoi ce concours de connerie auquel participent les autorités civiles et religieuses en France, et avec quel enthousiasme ? N'est-ce pas le moment pour les Français de se souvenir qu'ils sont Charlie (de Gaulle), et pour les Algériens qu'ils devraient se mettre à l'heure de Big Ben (Bellah) ? Et, en ce cas, on n'entendrait plus bêler le train-train (quotidien), les fellouzes iraient égorger chez eux et les moutons seraient les seuls à l'être.

Dissident 31/07/2016 12:55

Mahomet est un envoyé de Satan car les fruits que porte cette macaquerie de religion qui s'appelle Islam sont vénéneux : Suivez les traces de sang, les corps humains disloqués et l'odeur pestilentielle et vous arriverez direct à ce pédophile criminel que fut Mahomet. Mahomet est sans doute "le" faux prophète prévu par St Jean à Patmos et les sectataires de l'Islam ne peuvent être qu'une bande de cons car, pour obéir aussi aveuglement à une aussi vile crapule moyenâgeuse il faut être parfaitement idiot. Il n'y a donc aucun respect à avoir pour l'Islam vu que l'Islam ne respecte rien ni personne de par sa nature même qui est évidemment démoniaque puisque qu'essentiellement homicide. Mais d'ailleurs, le sacrifice rituel du pauvre petit père Hamel dans la maison même de Dieu, sur son autel même et ce pendant la messe est une abomination et donc le sang du père retombera sur l'Islam. L'Islam est maudit.

olindi 31/07/2016 01:54

Vous devriez retourner sur le site de l'AGRIF. Il y a une mise au point !!!