Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Collier de nouilles ( en modern style ).  2 ) Un p'tit noir ?
1 ) Collier de nouilles ( en modern style ).  2 ) Un p'tit noir ?

1 ) Collier de nouilles ( en modern style ). 2 ) Un p'tit noir ?

Nos gamins sont au bac ces jours-ci. Même si le niveau baisse, nous les aimons bien et nous aimons les chiner. Alors LISEZ :

 

Le Scrutateur.

 

Les perles ( ou les nouilles ? ) des élèves d’histoire

 

·         "Les tas, c’est moi. Telle était la devise de Louis XIV (l’Etat)".

·         L’adresse exacte : "L’histoire de Rome commence en 753 avenue Jésus Christ (av. J-C)".

·         Pharaon bêlant : "Les grandes pyramides sont celles de Khéops, Khéphren et Mérinos (Mylérinos)".

·         Cachottiers : "Les Egyptiens écrivaient avec une écriture spéciale pour que les Français ne comprennent pas".

·         Pour le tourisme : "Les Egyptiens ont construit des ruines tellement solides qu’elles existent encore".

·         Logique : "Ce sont les Romains qui ont eu les premiers l’idée de fonder Rome".

·         Généreuse poitrine : "Romulus et Rémus ont été nourris par la louve qui leur a donné le sein".

·         Sadisme proverbial : "Le malheur des autres faisait le bonheur des Huns".

·         Paradoxal : "Ils faisaient périr leurs prisonniers avant de les enterrer vivants".

·         Il jette l’éponge : "A la fin de sa vie, Louis XIV avait moins de maîtresses car il n’en pouvait plus".

 

·  En maintenance : "le roi a fini ses jours avec Madame de Maintenant (Maintenon) "

·         Double approximation : "En 1789, la foule s’empara de la prise de la Bastille".

·         Pour tuer le temps : "La terre était labourée par les obus et les soldats pouvaient cultiver des pommes de terre".

·         On se fait à tout : "Les soldats du front n’avaient pas peur, car ils étaient habitués à mourir".

·         Il se recycle : "Pendant la guerre, de Gaulle a été présentateur à la radio anglaise".

·         Pourquoi pas : "De Gaulle avait pour emblème une quiche lorraine (croix de Lorraine)".

·         "Seules les hommes poilus allaient à la guerre, c’est pourquoi on les appelait comme ça !"

·         "Les sans-culottes étaient des pauvres qui n’avaient pas de quoi s’acheter un slip !"

·         Bon feu de bois : "(Jeanne d’Arc) a été brûlée comme un hêtre nuisible (être)".

·         Pour la beauté du geste : "Saint Louis voulait délivrer le tombeau du Christ, même s’il n’y avait plus rien dedans".

 

 
 

  En maintenance : "le roi a fini ses jours avec Madame de Maintenant (Maintenon) "

·         Double approximation : "En 1789, la foule s’empara de la prise de la Bastille".

·         Pour tuer le temps : "La terre était labourée par les obus et les soldats pouvaient cultiver des pommes de terre".

·         On se fait à tout : "Les soldats du front n’avaient pas peur, car ils étaient habitués à mourir".

·         Il se recycle : "Pendant la guerre, de Gaulle a été présentateur à la radio anglaise".

·         Pourquoi pas : "De Gaulle avait pour emblème une quiche lorraine (croix de Lorraine)".

·         "Seules les hommes poilus allaient à la guerre, c’est pourquoi on les appelait comme ça !"

·         "Les sans-culottes étaient des pauvres qui n’avaient pas de quoi s’acheter un slip !"

·         Bon feu de bois : "(Jeanne d’Arc) a été brûlée comme un hêtre nuisible (être)".

·         Pour la beauté du geste : "Saint Louis voulait délivrer le tombeau du Christ, même s’il n’y avait plus rien dedans".

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article