Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) L M-C . 2 ) Souvent nous viennent à l'esprit des associations ( pas nécessairement charitables ) !
1 ) L M-C . 2 ) Souvent nous viennent à l'esprit des associations ( pas nécessairement charitables ) !

1 ) L M-C . 2 ) Souvent nous viennent à l'esprit des associations ( pas nécessairement charitables ) !

On ne peut s'empêcher d'avoir le coeur serré devant les déboires qui s'accumulent sur la tête de madame Michaux-Chevry. Elle avait pourtant de réelles qualités de femmes politique, de femme d'action, et un temps entre 1980 et, disons le milieu des années 1990 elle a servi, objectivement la Guadeloupe ( j'avais écrit « honorablement » la Guadeloupe. J'ai modifié la formulation ).

Mais « la vieillesse est un naufrage » a écrit de Gaulle. Hélas!

Depuis 1999, et le collapsus de la « déclaration de Basse-Terre, elle est entrée dans une spirale descendante, apparemment sans fin.

Voici la triste nouvelle qui tombe et que je communique par souci d'information.

 

Le Scrutateur.

 

_______________________________________________________________

 

Justice : Nouveaux soupçons autour de Lucette Michaux-Chevry

 

http://www.rci.fm/actu/justice/Nouveaux_soupcons_autour_de_Lucette_Michaux_Chevry

 

Mise en examen le 7 janvier dernier, la présidente de la communauté d’agglomération du sud Basse-Terre a vu son domicile perquisitionné ce mardi 17 mai 2016. Par ailleurs, deux chefs d’entreprises sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la Direction interrégionale de la police judiciaire.

© MARTIN BUREAU / AFP Lucette Michaux-Chevry.

La perquisition du domicile de la dame de fer de Basse-Terre, fait suite à sa mise en examen qui avait défrayé la chronique en début d’année. Les enquêteurs sont à la recherche de preuves éventuelles concernant de nouvelles prestations, autres que celles déjà évoquées, concernant des travaux effectués dans son appartement parisien. Lucette Michaux-Chevry n’a pas encore été auditionnée, nous sommes dans le cadre d’une enquête préliminaire…

Soupçons de manœuvres financières

Les deux entrepreneurs, actuellement en garde à vue dans les locaux de la direction interrégionale de la police judiciaire seraient les mêmes que la première fois, des patrons d’entreprises prestataires de la mairie du Chef-Lieu.

 

Sur cette même affaire, voir l'article de ce 19 mai sur France-Antilles :

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/faits-divers/le-domicile-de-lucette-michaux-chevry-perquisitionne-374854.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Renaud Dourges 27/05/2016 19:41

comme la plupart des politiciens professionnels, LMC a cru à l'impunité financière

sans dent 18/05/2016 16:10

Je ne savais pas qu'elle avait un luxueux appartement parisien loin des "sans dents" se son pays Guadeloupe.
c'est elle qui est en partie responsable du non développement en instituant les SAR qui ont bloqués le foncier interdisant le développement .
elle est aussi l'indépendantiste de la déclaration de b/terre.
Avec ça elle serait grande? on caïman ki po jan touvé marécaj a li.!

Dissident 18/05/2016 13:01

Comme le dit un proverbe : " 100 ans pour le voleur, un jour pour le maitre". Alors ils passeront tous à la trappe et les politicards véreux seront nombreux à s'y presser, surtout à gauche où ils fourmillent pire que de la vermine. A gauche où pourtant ils se disaient si vertueux et si saints que c'en était bien touchant. Ah les menteurs. Non, cette république décadente n'est plus qu'une vaste escroquerie, elle est à vomir et il faut tirer la chasse sur cette chienlit.