Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Sadik Khan : Avant / Après.
Sadik Khan : Avant / Après.

Il y a deux jours, Le Scrutateur a publié le commentaire d'une journaliste sur la récente élection à la mairie de Londres, M. Sadik Khan. Ce texte m'a paru de bonne foi, équilibré, tendant à dire que cette élection était méritée, vu la moindre crédibilité des autres concurrents.

Ce commentaire m'a paru aussi assez représentatif de son auteur, une occidentale préoccupée « d'objectivité » ( notion complexe surtout quand elle concerne le domaine politique ), et soucieuse d'une bonne intégration des immigrés ( en particulier musulmans ) à une civilisation digne de ce nom.

Wait and see, comme aiment à dire les britanniques justement.

 

Cependant, loin des bonnes intentions et des pieux sentiments, ( surtout, là encore en politique ), il importe de rester prudent ( non pas timoré, mais PRUDENT, une importante vertu des politiques ).

Voici que me parvient un autre son de cloches.

Sadik Khan ne serait pas l'homme qu'il voudrait faire croire ( comme tous les candidats à une élection, penseront certains, à tort ou à raison, la chirurgie esthétique qui faisant partie, depuis toujours, de la stratégie électoraliste ).

 

Tel est le sens du court article que vous allez lire. Est-il plus crédible que l'autre? Ou moins? L'avenir, que je souhaite le meilleur possible, nous dira ce qu'il en est.

Je ne le prends pas davantage au sérieux que le précédent ( ni moins ), même si son ton, est un peu trop aigre à mon goût.

Mais Le Scrutateur, qui peut parfois se tromper, ( rarement ! psc ) a le souci constant de peser le pour et le contre.

Je fournis donc aux lecteurs ce complément d'information. A eux d'en tirer leurs propres conclusions, d'en élaborer leur miel.

 

Le Scrutateur.

 

__________________________________________________________________

 

Sadik Khan : Avant / Après.

 

https://eurocalifat.wordpress.com/2016/05/08/londres-le-nouveau-maire-tombe-le-masque/

 

Il ne lui aura pas fallu longtemps: A peine élu, le nouveau maire de Londres, le musulman Sadiq Khan, tombe le masque:

1- Son premier discours a été non pas en anglais mais en arabe

2- Alors que durant toute sa campagne, sa femme à ses côtés ne portait pas le voile et qu’il se présentait ainsi comme un « musulman modéré » (sic), à peine élu, hop, sa femme se fait photographier avec le voile.

Selon des bruits persistants, plusieurs autres « épouses » devraient apparaitre sur la scène londonienne dans les prochaines semaines. Les londoniens seront bien entendu ravis de voir que la tradition du harem s’installe chez eux. Le chemin vers les lapidations publiques à Piccadilly n’est pas long!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article