Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) J J et J-M L P . 2 ) l'Autographe gênant.  3 ) Une page éloquente sur les rapports entre J J et les juifs.
1 ) J J et J-M L P . 2 ) l'Autographe gênant.  3 ) Une page éloquente sur les rapports entre J J et les juifs.
1 ) J J et J-M L P . 2 ) l'Autographe gênant.  3 ) Une page éloquente sur les rapports entre J J et les juifs.

1 ) J J et J-M L P . 2 ) l'Autographe gênant. 3 ) Une page éloquente sur les rapports entre J J et les juifs.

Effroyable nouvelle dans le Landerneau des antiracistes de profession ( et du lucre ) : A l'occasion de son voyage à Paris, Jessie Jackson ( le Saint ) aurait rencontré dans un dîner privé, Jean-Marie Le Pen ( le diable ). Le dîner aurait été excellent, la chère succulente, l'ambiance festive,..... et bien davantage même.

Les deux hommes se connaîtraient depuis longtemps, et les mauvaises langues ( dont LS n'adhère pas à la confrérie, nombreuse ) prétendent même qu'ils partageraient quelques idées sur une plate-forme commune ( mais pas un toit ) et brûlante.

 

Je me contente d'enregistrer. Mais je note que le pasteur Jessie s'il dément connaître Jean-Marie depuis longtemps, s'il affirme ne pas partager d'idées, lui, le Bon Dieu, avec l'autre ( le diable ) ne parvient pas tout de même à convaincre pleinement les esprits indépendants et lucides

 

Mais si le père du FN est loin d'être un petit chat innocent et tranquille, s'il s'est laissé aller plus d'une fois ( et une seule aurait suffi ) à tenir des propos, au moins excessifs sur les juifs ( tout comme son ami Dieudonné  ), Jessie Jackson n'est peut-être pas sur le même sujet blanc comme neige ( ou Blanche Neige, si j'ose ce parallèle discutable au regard d'une certaine censure gestapiste ).

Il n'aimerait guère les juifs, et si j'en crois l'historien des religions Gilles Kepel, mondialement connu, Jackson aurait traité New york de ville youpine , à cause de l'influence très grande dans cet Etat des USA de la communauté israélite. J'avais d'ailleurs cité cet auteur dans mon propre ouvrage Libres Paroles, en sa page 332, reproduite plus haut en photographie.

 

Tout cela ne serait pas grand chose, et ne mériterait pas tant de bruit si, M. Jackson n'était pas invoqué à tout propos comme un Saint de Dieu ( sinon Dieu lui-même ) par des communautés d'excités, soi-disant antiracistes, et s'il ne se prêtait pas lui-même, fort complaisamment, à ce jeu fort imprudent.

Voici, chers amis, un petit fait de l'actualité « morale » qui prouve que l'immortel chef d'oeuvre de Molière sur Tartufe, est toujours de l'actualité la plus brûlante.

 

Le Scrutateur.

 

________________________________________________________________

Jesse Jackson nous livre sa version du "dîner" avec Jean-Marie Le Pen

 

http://www.huffingtonpost.fr/2016/05/11/jesse-jackson-precise-huffpost-version-diner-jean-marie-le-pen_n_9912552.html?ir=France&utm_campaign=051116&utm_medium=email&utm_source=Alert-france&utm_content=FullStory

 

POLEMIQUE - Pris de court par l'exploitation politique faite par Jean-Marie Le Pen de sa participation à un "dîner" privé, le révérend américain Jesse Jackson oppose un démenti catégorique à la version livrée par le cofondateur du Front national. Joint par Le HuffPost ce mercredi dans la soirée, le militant des droits civiques et ancienne personnalité politique de premier plan aux Etats-Unis réaffirme n'avoir "jamais rencontré par le passé" Jean-Marie Le Pen et maintient que leurs opinions sont "diamétralement et fondamentalement opposées".

En visite en France, Jesse Jackson, 74 ans, était l'invité de marque des commémorations officielles de la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, aux côtés de François Hollande ou de Manuel Valls, avec lequel il s'est rendu mardi après-midi au Panthéon pour fleurir la tombe du grand adversaire de l'esclavage Victor Schoelcher, artisan de son abolition définitive en France.

C'est à cette occasion que Jean-Marie Le Pen a posté sur son compte Twitter une photo de lui et du révérend. "Le fait qu'il l'ait dévoilée le jour de la commémoration démontre qu'il s'agissait d'une distraction", nous confie Jesse Jackson en rappelant son opposition "à toute forme de racisme et d'antisémitisme".

L'ancien candidat aux primaires démocrates de 1984 et 1988 reconnait avoir participé le 8 mai dernier à un dîner à l'invitation de "vieux amis" qui avaient également convié Jean-Marie et Jany Le Pen mais sans le prévenir du pedigree politique de l'ancien candidat à la présidentielle. Le révérend nous assure qu'à aucun moment il n'a eu l'occasion de "deviner les vues ou les opinions" de Jean-Marie Le Pen.

Dans une déclaration faite plus tôt dans la journée à l'AFP, Jesse Jackson assure que s'il avait connu les positions du président d'honneur du Front national, il ne serait pas resté: "si j'avais su qui il était, je serais parti, pour marquer mon dégoût" envers ses idées politiques. Celui-ci relativise par ailleurs l'autographe personnel signé à la demande du couple Le Pen. Dans un communiqué publié par son association, l'entourage de Jesse Jackson précise que la formule "Keep hope alive" (garde l'espoir vivant), dédiée à Jean-Marie Le Pen, est son cri de ralliement depuis les années 80 et qu'il la signe mécaniquement chaque fois qu'une personne le lui demande.

A l'évidence, Jesse Jackson regrette l'exploitation politique qui est faite de cet incident. Il "remercie le président François Hollande pour son invitation" et salue une fois encore le Mémorial ACTe, "le plus impressionnant musée du monde" consacré à l'esclavage et inauguré il y a un an en Guadeloupe.

Une bataille de tweets et d'enfumage

Ce démenti définitif clôt une polémique qui s'est livrée en plusieurs temps sur le réseau social Twitter. Mardi, jour de la commémoration de l'abolition de l'esclavage, Jean-Marie Le Pen tweetait une photo de lui et du révérend, ainsi qu'une dédicace manuscrite de ce dernier : "May 8-'16. Jean-Marie, Jany Le Pen (ndlr: son épouse), Keep Hope Alive, Continue", soit "8 mai 2016, Jean-Marie, Jany Le Pen, gardez l'espoir vivant, continuez".

"Je ne savais pas que vous viendriez au dîner. Je ne vous avais jamais rencontré auparavant. Je ne partage pas vos convictions", lui avait répondu en un tweet le militant de droits civiques via son compte officiel.

En réponse, Jean-Marie Le Pen avait publié une nouvelle photo du dîner où le révérend, souriant, se situait entre lui et Mme Le Pen, filmés par une caméra. En commentaire: "A l'attention des médias qui parlent de +dîner fantasmé+ #desinformation".

L'ancienne garde des Sceaux Christiane Taubira, présente aux côtés de Jesse Jackson lors de la commémoration de la fin de l'esclavage et cible régulière d'attaques de l'extrême droite, avait elle-même tweeté : "Pitoyable et invraisemblable cette tentative de Jean-Marie Le Pen de se faire adouber par le révérend. Esprits inconciliables".

 

4 ) Bréviaire pour hommes libres. 5 ) J J ou Taubira vu par les enténêbrés. 6 ) Dessin génial qui montre que l'antisémitisme PRIMAIRE n'est pas mort. Deux pauvres petit cathos menacés par le molosse islamiste. Mais...qui tire les ficelles? Les JUIFS, évidemment.
4 ) Bréviaire pour hommes libres. 5 ) J J ou Taubira vu par les enténêbrés. 6 ) Dessin génial qui montre que l'antisémitisme PRIMAIRE n'est pas mort. Deux pauvres petit cathos menacés par le molosse islamiste. Mais...qui tire les ficelles? Les JUIFS, évidemment.

4 ) Bréviaire pour hommes libres. 5 ) J J ou Taubira vu par les enténêbrés. 6 ) Dessin génial qui montre que l'antisémitisme PRIMAIRE n'est pas mort. Deux pauvres petit cathos menacés par le molosse islamiste. Mais...qui tire les ficelles? Les JUIFS, évidemment.

Farces et attrapes : Jesse Jackson nous livre sa version du "dîner" avec Jean-Marie Le Pen
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léon Dupan 12/05/2016 15:58

Dans la famille Jackson, je préfère encore Michael, c'est dire ! EN tout cas, si ce Jackson est pasteur, il n'a rien à voir avec le vaccin contre la rage. Il est pire que Le Pen, et il a beau faire le malin, il est d'une nullité épouvantable : son fonds de commerce, inutile de le préciser, ne se diversifie pas beaucoup, si je puis dire. Comme quoi on peut vivre grassement des rentes d'un certain... ethnocentrisme...