Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Salah A. 2 ) Salah Abdeslam pourrait bien n'avoir pas été partisan du "mariage pour tous".
1 ) Salah A. 2 ) Salah Abdeslam pourrait bien n'avoir pas été partisan du "mariage pour tous".

1 ) Salah A. 2 ) Salah Abdeslam pourrait bien n'avoir pas été partisan du "mariage pour tous".

Je quitte, un instant, l'écran de LCI, qui me scotche chaque jour que Dieu fait ( la rédaction a substitué le mot impie de « Dieu » à celui d'Allah que j'avais d'abord choisi. Je le jure m'sieur le commissaire, c'est pas moi, pas moi LS ) entre midi et 14 heures, pour vous dire ce qu'il faut penser sur ces affaires d'attentats pseudo islamistes.

Une manifestation contre les attentats que l'on sait, à Paris, et plus récemment à Bruxelles, avait lieu dans « la capitale de l'Europe ».

Cette manif était suscitée par ( je cite ) « l'extrême droite ». L'expression a été utilisée 4 fois en 3 minutes.

Nous le savons désormais : toute manifestation contre le terrorisme laissant entendre que ces attentats pourraient s'inspirer de groupes se réclamant de la religion d'amour et de paix, ne peut être que l'expression de « l'extrême droite », donc d'Hitler ( qui pourtant n'était pas de droite. Imposé par la rédaction ).

Vous avez compris? ( euuh! Moi j'hésite! ).

 

Autre élément fondamental pour la compréhension des évènements en cours : Salah Abdeslam, qui va être extradé vers la France pourrait bien n'être pas un ennemi mortel de la France et des Français, car il vient de le dire « j'ai refusé de me faire sauter au stade de France, sinon il y aurait eu beaucoup plus de morts ».

Donc un grand ami de la France, en route vers un prix Nobel de la paix?

D'autre part refuser de « se faire sauter », c'est peut-être la preuve qu'il n'était pas partisan du « mariage pour tous ». De quoi susciter dans la gauche française de nouvelles dissensions. Car si les fans de Christiane Taubira se posent la question : « Salah, ne jouerait-il pas le double jeu, et ne serait-il pas, en fait, un gars « d'extrême droite » camouflé ( donc.... vous avez compris ? ) François Hollande, lui, ne veut pas utiliser ( à aucun prix ! ) cette expression qui pourrait lui revenir en pleine figure.

 

Vivement 2017 !!!

 

Intérim.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

XAM CIREDERF 03/04/2016 16:59

Mais qu'ils se fassent tous sauter s'ils aiment cela, de tous côtés de droite a gauche, devant /derrière et où ils veulent, qu'ils jouent à saute mouton aussi pour manger ou se manger. Mais on ne souhaite pas les voir autour de nous.