Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Hollande à la TV ce soir : un débat « arrangé ».

Il m'est arrivé, et je ne m'en dédie pas, de louer le talent de Michel Field. Mais ce remarquable journaliste a été trotskyste, c'est sa tare originelle. Ancien animateur de haut niveau sur LCI, il en a été exclu, ses prestations ayant sans doute été jugées trop sophistiquées, susceptibles de laisser transparaître , chez des hommes de droite, des talents, quand ils en ont, et des idées justes, ce qui leur advient aussi de temps à autres.

Il a donc été « déplacé », et recasé, sur France-TV, après une semonce sur l'utilité de revenir à une vision plus « gauche » de l'actualité.

C'est lui qui dirigera, ce soir, l'échange entre le « président » Hollande, et quelques faire-valoir.

Voici ce qu'en dit le site : « La gauche m'a tuer ».

 

Le Scrutateur.

 

________________________________________________________________________

 

C’est officiel France Télévision a décidé de rouler pour la réélection de François Hollande en 2017
 

En savoir plus sur

http://lagauchematuer.fr/2016/04/13/cest-officiel-france-television-a-decide-de-rouler-pour-la-reelection-de-francois-hollande-en-2017/#EcHWdOPzjsHYkkZk.99

 

Dans un article intitulé : « France télévisions sous contrôle de l’Elysée » publié en août 2015, je dénonçais la main-mise de l’Elysée sur les services politiques de France télévisions :

On approche des élections présidentielles et il faut verrouiller l’information sur la télé publique. C’est chose faite avec la nomination du numéro deux de l’info sur France télévisions. Il s’agit de Germain Dagognet, un transfuge de TF1 mais surtout l’ancien conseiller en communication de, devinez qui ? Olivier Schrameck ! Il aurait été imposé par Delphine Ernotte-Cunci ! Elle-même nommée par Olivier Schrameck. Lui-même, nommé dans l’ombre par François Hollande !

Vous avez dit : famille tuyaux de poêle ?


 


 


 

image: http://lagauchematuer.fr/wp-content/uploads/2016/04/france-televisions-sous-controle-de-l-elysee-1.jpg

france-televisions-sous-controle-de-l-elysee (1)

 

On peut rajouter, depuis, la nomination de Michel Field, ancien trotskiste, dont la connivence avec la gauche n’est plus à démontrer !

Les faits

Les résultats de cette reprise en main de la politique à la télévision publique commencent à se faire sentir sur le plan pratique, puisqu’une syndicaliste pressentie par France2 pour interroger François Hollande dans la prochaine émission de propagande préélectorale prévue  jeudi prochain, a été récusée par l’Elysée.

C’est en effet ce que le Monde laisse entendre dans un article intitulé : « A France Télévisions, Michel Field dans la tourmente« . Extraits :

Entre Michel Field et la rédaction de France Télévisions, la crise couvait depuis quelques semaines. Elle a éclaté, dimanche 10 avril, quand le directeur exécutif chargé de l’information n’a pas résisté au plaisir de quelques bons mots lâchés sur le plateau de l’émission « Le Supplément » de Canal+, des propos jugés « insultants » par ses équipes.

Critiqué pour ses méthodes, M. Field se voit aussi reprocher, selon des sources internes, d’avoir été trop conciliant avec les demandes de l’Elysée dans la préparation de l’émission « Dialogue citoyen » avec François Hollande, prévue jeudi 14 avril sur France 2.

Selon ces sources, M. Field a accepté de retirer deux noms de la liste de six Français qui devaient interroger M. Hollande au cours de cette émission de haute importance pour le président de la République, qui cherche à rebondir avant 2017. L’un est un agriculteur, l’autre est Nadine Hourmant, déléguée syndicale Force ouvrière (FO) du volailler Doux, connue pour avoir dénoncé en 2014, sur le plateau de « Des paroles et des actes », les « cadeaux » fiscaux du gouvernement socialiste au patronat. Autre grief : France Télévisions aurait envoyé le « conducteur » de l’émission à l’Elysée – une pratique inhabituelle.

La réponse de Michel Field, rapportée par le Monde, ne trompe personne :

Contacté, M. Field nie avoir cédé à des pressions de la présidence. Il reconnaît que ces deux témoins « pressentis » ont été écartés. « C’était une volonté de notre part, pas une demande de l’Elysée, assure-t-il. Avoir moins de citoyens permettait d’avoir un vrai dialogue, pas seulement un témoignage, une question et une réponse du président, et puis c’est tout. »

La syndicaliste éconduite ne compte pas en rester là ! Cet article du Point rappelle ses anciens faits d’armes.

image: http://lagauchematuer.fr/wp-content/uploads/2016/04/france-televisions-ps3.jpg

france-televisions-ps3

 

Nicolas Sarkozy n’avait pas été aussi choyé !

Nous sommes nombreux à nous rappeler le passage de Nicolas Sarkozy dans l’émission Des paroles et des actes, le 4 février dernier. Le panel sélectionné alors par France2 était quasiment totalement hostile à l’ancien président de la République. D’ailleurs ce dernier avait déclaré quelques jours après :

« Il y avait, en face de moi, d’un côté, ceux qui me détestaient depuis toujours et, de l’autre, ceux qui ne me détestent que depuis 2012 ! »

En conclusion

La conclusion s’impose :

Boycott complet de cette émission qui promet d’être pure propagande électorale !

 


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2016/04/13/cest-officiel-france-television-a-decide-de-rouler-pour-la-reelection-de-francois-hollande-en-2017/#EcHWdOPzjsHYkkZk.99

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Livia 14/04/2016 17:42

Même si les journaleux décident de "rouler" pour ce gnome, les français eux n'ont pas dit qu'ils suivraient...