Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Un groupe de nos compatriotes Libanais en Guadeloupe. 2 ) Autour de Colette Koury, quelques nuances de la politique dans notre département.

1 ) Un groupe de nos compatriotes Libanais en Guadeloupe. 2 ) Autour de Colette Koury, quelques nuances de la politique dans notre département.

 

Très enrichissant colloque au Macte, en ce mois d'avril 2016, j'ai eu la confirmation d'un non-dit implicite. L'arrivée à la Guadeloupe,il y a,125 ans, de ressortissants turcs, d'origine arménienne , persécutés par l'ex-empire ottoman. Ils y sont devenus, libanais,puis français et enfin guadeloupéens. J'ai pu, ainsi, identifier les racines, entre autres,de mes amis Sarkis SIAN, Jabbour IAN, Azar IAN. Une mention spéciale, doit être accordée à l'instructive communication de l'anthropologue Gérard Xavier-Bulin, sur la remarquable stratégie identitaire et d'intégration de cette attachante communauté du kaléidoscope humain guadeloupéen.

 

Louis Dessout

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Joyeux anniversaire à tous les libanais de Guadeloupe !
A quand celui des Syriens?
Ainsi,après les Amérindiens,les Africains,les Indiens tous auront leur anniversaire souhaité !
Comment ça "on" en aurait oublié ?
Mais non, les français blancs n'y ont pas droit, surtout ceux arrivés en 1635, faut pas exagérer tout de même....
Joyeux anniversaire au scrutateur !
Répondre
E
En fait personne n'oublie. Pour l'instant le politiquement correct règne. Mais comment pourrait-on oublier les pionniers et ceux qui ont inauguré la Guadeloupe, et l'ont architecturé en bien et en moins bien comme tous les fondateurs. Il suffit d'attendre, en restant actifs et forgerons.