Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Photo tirée d'une télé réalité récente. 2 ) L'impératrice chinoise, pas très démocrate.
1 ) Photo tirée d'une télé réalité récente. 2 ) L'impératrice chinoise, pas très démocrate.

1 ) Photo tirée d'une télé réalité récente. 2 ) L'impératrice chinoise, pas très démocrate.

Je dis « consternant ». Chacun a le droit d'aimer ou de ne pas apprécier ( c'est mon cas )l'action de Christiane Taubira.

Mais les micro-trottoirs réalisés à l'occasion de sa démission du gouvernement, abstraction faite du droit évoqué, sont affligeants, voire consternants.

Tel déclare son estime pour la Taubira ( comme on dit des super vedettes, ex : La Callas ! Pardon Maria ! ), car dit-il «  c'est une femme de caractère ». Bon, mais il a de mauvais caractères, des caractères entêtés, têtus, hargneux, jaloux, colériques » etc. Et j'imagine qu'Attila ne manquait pas de « caractère ». Là où le sabot de son cheval passait, l'herbe ne repoussait plus jamais, dit-on.

Mais le mot qui revient le plus souvent désignant la Tseu-Hi française, est celui de conviction. Madame Taubira est une femme de conviction. ( Tseu Hi fut la dernière impératrice de Chine, au caractère bien trempé, et à la conviction bien ancré que le despotisme était la seule méthode de gouvernement acceptable ).

Ah? Comme si manquaient de conviction Robespierre, Hitler, Mao Tsé Tougn, Staline, Lénine et autres tueurs de masses, ou les chefs de mafias du monde, pas seulement en Sicile ou....en Corse.

Cette conviction, sur la femme de conviction que serait la Christiane, a été émise par nombre de gens du peuple comme on dit, mais on l'a aussi entendu chez ces « aristocrates, ou ces « intellectuels » distingués que sont nos hommes politiques.

Ainsi : «Toute mon affection à Christiane Taubira, toute ma reconnaissance pour son action à la Chancellerie, tout mon respect pour ses convictions», a réagi le député PS Benoît Hamon.

Et de même pour le sénateur PS du Loiret Jean-Pierre Sueur, un proche de Christiane Taubira chez qui il salue «la femme de convictions».

Nos dromiens ne sont pas en reste.

Ainsi l'inestimable Victorin Lurel ( depuis les obsèques de Chavez Victorin donne dans les lurelinades, toutes plus marrantes les unes que les autres ! ) qui y va de son respect pour la femme de conviction.

La maman du Moule ( ou la mairesse ) semble avoir dit la même chose. Je dis « semble » car l'on perçut quelques borborigmes, en trois secondes, avant qu'elle ne présente à la caméra la partie postérieure de sa ...personnalité. Il est vrai que nous sommes en démocratie.

Et puis il y a eu M. Chalus. Lui n'est pas, dit-on, de gauche. Alors?

Mais comme j'aime bien M. Chalus, à titre personnel,( car pour son entourage...c'est autre chose ), et que d'autre part je n'ai pas envie de me faire écharper....je ne dirai pas ce que je pense de ce que j'ai cru comprendre dans sa déclaration.

Mais il y a combien de temps que ces « intellos » sont allés à l'école?

 

LS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
IL y a de quoi être consterné, en effet. Nous encore, nous sommes vieux, pas trop loin du cimetière et donc pratiquement tirés d'affaire. Mais les jeunes générations, abruties par cette abondance du commentaire qui procède plus du concours de connerie que de l'exégèse !!! Que vont-ils devenir en étant ainsi encadrés sur le plan intellectuel, moral et politique ? Calamitas !
Répondre
A
IL y a de quoi être consterné, en effet. Nous encore, nous sommes vieux, pas trop loin du cimetière et donc pratiquement tirés d'affaire. Mais les jeunes générations, abruties par cette abondance du commentaire qui procède plus du concours de connerie que de l'exégèse !!! Que vont-ils devenir en étant ainsi encadrés sur le plan intellectuel, moral et politique ? Calamitas !
Répondre