Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La justice condamne Zemmour pour haine raciale et relaxe les auteurs du livre « Nique la France ».

Le blog du Scrutateur a pour vocation d'intervenir dans le débat public pour contribuer à l'information du public et lui permettre de se former une opinion fondée sur la complémentarité et l'esprit critique, sans lesquelles la notion même de débat perd tout sens, surtout dans le contexte que nous connaissons aujourd'hui de tentative d'accaparement du monde médiatique et culturel par des clans particulièrement, et selon les cas, sauvagement ou suavement engagés dans une tentative de destruction du christianisme d'une part, et de la civilisation française d'autre part.

Bonne lecture, lente, attentive, et bonne écoute.

 

Le Scrutateur.

 

______________________________________________________________________________


 

La Justice de madame Taubira démontre tous les jours la partialité de ses décisions. L’interview de maître Triomphe, avocat spécialisé dans les affaires politico-juridiques, donne de multiples exemples de ces affaires jugées de manière partiale. Vous trouverez la vidéo de l’interview en fin d’article.

Voici un résumé des affaires évoquées par cet avocat :

Pour voir la video de l'interview de l'avocat d'Eric Zemmour, clisez sur le lien suivant :

 

  • Affaire Femen : l’avocat poursuit des Femen qui ont agressé des manifestants de la Manif pour tous en vidant sur eux des extincteurs aux cris de « Fuck God », « Fuch church », « Occupe-toi de ton cul ». Réponse des procureur : « il est autorisé de critiquer les religions !«

  • Affaire Nique la France : l’avocat poursuit Nique la France qui opposait les races noires et arabes à la race blanche également appelé « Français ou Gaulois de souche ». Réponse du tribunal : « il n’y a pas de communauté protégée par la loi et visée par ces propos parce que la race blanche n’existe pas ! » Par contre la race noire existe, elle, puisque elle donne lieu à des condamnations quand on l’attaque !

  • Affaire Golgota Picnic : Cette pièce attaquait violemment la religion catholique et clamait que l’iconographique catholique représentant la cruxifiction était une iconographie de la terreur qui incitait les gens à commettre le ma, à violer, à tuer. mais le tribunal a débouté les plaignants au motif que les catholiques n’étaient pas visés car des personnes autres que catholiques pouvaient voir cette iconographie !!!

  • Affaire du jardin du Luxembourg : dans cette affaire, un site de réinformation avait comparé l’expulsion d’un square du Luxembourg d’une personne au seul motif qu’elle portait un sweat de la Manif pour tous à l’interdiction, en 1942, faite aux enfants juifs de jouer dans certains squares. Le gardien du square avait porté plainte pour … diffamation et a été suivi par tribunal pour qui la comparaison était injustifiable !

Vous l’avez compris, suivant que l’on est blanc, chrétien et hétérosexuel ou arabe, musulman et homosexuel, on a pas tout-à-fait les mêmes chances d’être entendu par la Justice de Taubira !

( Je déplore que la réalité du terrain judiciaire contraigne à utiliser cette dichotomie : Blanc/Arabe, Chrétien/Musulman, Hétérosexuel/Homosexuel. Elle s'impose cependant non du fait qu'elle est utilisée par le Site « La gauche m'a tuer », ou Le Scrutateur » et de plus en plus de Français, homos ou hétérosexuels, chrétiens ou musulmans, blancs, arabes, ou noirs, mais qu'elle est de plus en plus utilisée, et IMPOSEE, par l'idéologie au pouvoir pour diviser et opposer les hommes et femmes de notre pays, les manipuler à des fins strictement partisanes, intéressées, et destructrices de l'harmonie sans laquelle il n'y a pas de vie civilisée et de vie collective possible. Edouard BOULOGNE ).


 

Voici la vidéo de l’interview : Source


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/12/18/la-justice-condamne-zemmour-pour-haine-raciale-et-relaxe-les-auteurs-du-livre-nique-la-france/#8iwd83sVDBFb8jIS.99

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Concrètement, que risque Eric Zemmour comme sanction ? Et la sentence serait-elle à la hauteur de délits ?
Répondre
E
Tout serait tellement plus simple s'il était écrit dans la Constitution que les ennemis de la République sont les blancs, les Français-Français (c'est-à-dire ceux qui n'ont QUE la nationalité française et point d'autre), les catholiques, les familles (au sens traditionnel du terme, autrement dit non-homosexuelles et pas forcément recomposées non plus) et par extension tous ceux qui ont à faire valoir un titre de propriété. Les décisions des présumés juges seraient alors incontestables, et le Scrutateur pourrait se reposer le dimanche.
Répondre