Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Ary Chalus élu Président du Conseil Régional de la Guadeloupe.
Ary Chalus élu Président du Conseil Régional de la Guadeloupe.

L'article qui suit est de France-Antilles. Il semble assez équilibré. Je note simplement que la plupart des points sur lesquels portera l'action de la nouvelle équipe étaient aussi au programme de l'équipe Lurel. Souhaitons seulement au nouveau président de réussir mieux que l'ancienne équipe.

Je tique juste un peu quand il souhaite voir disparaître la notion d'opposition. Car c'est un vieux rêve caressé par toute autorité ( même, de mauvais esprits diront « surtout », « démocratique » ). Comme disait un personnage célèbre du théâtre «  j'embrasse mon rival, mais c'est pour l'étouffer ».

Alors, simple souhait d'une opposition « constructive » ou « acte manqué » jailli de l'inconscient?

Plus sérieusement je souhaite pour la Guadeloupe une action constructive à Ary Chalus ( à titre personnel ), et que dans son équipe certains de ses soutiens s'intéressent davantage à l'action concrète qu'à leurs songeries d'évolution institutionnelle, dont les Guadeloupéens se moquent éperdument. Mais, malheureusement, il n'est pas prouvé que les frustrés renoncent si vite à leurs chimères, et si facilement, comme une actualité proche pourrait nous en fournir la preuve.

Bon courage Ary.

 

Le Scrutateur.

 

__________________________________________________________________________

 

Ary Chalus est élu président du conseil régional avec 28 voix, soit la totalité des voix des membres de sa liste Changez d'Avenir. La liste La Guadeloupe toujours mieux de Victorin Lurel a choisi de voter blanc (13 blancs).

11h15. Ary Chalus cite les Guadeloupéens qui se sont distingués dans tous les domaines, culturels, sportifs, politiques… Son ambition : faire une grande et belle Guadeloupe. Et de citer Martin Luther King dont l'enseignement est de qualité. « Tu veux être grand, c'est bien. Tu veux être merveilleux, c'est magnifique. Mais celui qui veut être le plus grand est celui qui est au service des autres ». Je vous propose de vous associer à cet effort historique pour le service de ce pays.
11h05. Ary Chalus se tient à la disposition du président du Siaeag pour travailler de concert au réglement des problèmes de l'eau. Autres exigences, traiter le problème du transport, favoriser un meilleur dialogue entre les élus et la population pour rétablir la confiance, participer à la lutte contre le chômage en rencontrant notamment tous les acteurs de l'économie pour élaborer avec eux des solutions notamment pour la jeunesse. Pour le nouveau président, la formation professionnelle revêt également une importance prioritaire. Il faut poursuivre le cheminement pour une bonne coopération régionale avec les Etats de la Caraïbe, mais également entre le Département et la Région.
11h00. Ary Chalus, très consensuel, salue le travail de Victorin Lurel et le remercie pour tout ce qu'il a fait pour la Guadeloupe, demandant même qu'on l'applaudisse. Reste désormais à se mettre au travail. Ary Chalus entend faire le tour des communes en vue de rencontrer les maires et les présidents des communautés d'agglomérations. Il les rassure en leur promettant que tous leurs projets seront pris en compte. « Nuire à une collectivité, c'est nuire à sa population et à toute la Guadeloupe », insiste-t-il. Finies les querelles partisanes. Aujourd'hui, c'est le temps de la gestion et de la coopération. 
10h55. Ary Chalus exprime son émotion, mais aussi un sentiment de gravité. Il a une pensée particulière pour sa mère à qui il adresse un message en créole.  Il se dit au service de toute la Guadeloupe. « Nous n'avons pas le droit de décevoir le peuple.
Il insiste sur une nécessité de renouvellement de la méthode de gouvernance. Il demande une égalité de traitement de tous les élus, y compris ceux de la minorité, insistant sur le terme d'opposition qu'il veut bannir. Il demande au contraire un travail constructif. Il lance un appel à Laurent Bernier, Mélina Seymour, Alain Plaisir à qui il demande de collaborer.
10h50. Victorin Lurel vient saluer d'une poignée de main Ary Chalus, qui prononce ensuite son premier discours.
10h45. Ary Chalus est élu président du conseil régional avec 28 voix, soit la totalité des voix des membres de sa liste Changez d'Avenir. La liste La Guadeloupe toujours mieux de Victorin Lurel a choisi de voter blanc (13 blancs).
10h37. Il est procédé au comptage des enveloppes.
10h30. Le scrutin est en cours. Camille Pelage et Corinne Petro sont les assesseurs. Au moment de son vote, Ary Chalus est très applaudi.
10h25. Guy Losbar propose la candidature d'Ary Chalus. Il n'y a pas d'autres candidats.
10h22. Les conseillers régionaux procèdent à une minute de silence en hommage aux victimes des attentats de Paris et Saint-Denis.
10h20. Jennifer Linon, la plus jeune élue de cette nouvelle assemblée, procède à l'appel des élus sous la présidence de Clodomir Bajazet, le doyen du nouveau conseil.
10h08. Après avoir cité le nom des nouveaux élus, Victorin Lurel souhaite à Ary Chalus de réussir pour la Guadeloupe.
10h00. A la tribune, Victorin Lurel prend le premier la parole. Il rappelle le déroulé de la matinée. Il salue la belle et éclatante victoire d'Ary Chalus et demande à ce qu'il lui soit réservé le meilleur accueil. Un discours de dignité et de rassemblement.


 

France-Antilles.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article