Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Pour trouer le mur des apparences, et pénétrer dans l'ÊTRE de la guerre qui nous est faite.

J'ai peut-être choisi un mauvais titre pour cet article, du point de vue de la « communication » moderne qui préfère les images fugitives à la réflexion qui demande du temps, et de la concentration.

Mais je m'adresse aux quelques dizaines de lecteurs qui comptent vraiment ( parmi les milliers qu'a eu Le Scrutateur ces derniers jours ( Plus de douze mille, pour la seule journée du 16 novembre ) les quelques dizaines qui n'aiment pas les apparences, veulent comprendre, et pour certains agir, dans la durée.

Ces deux liens les voici :

 

1 ) D'abord ( une vingtaine de minutes ) le message d'un véritable homme d'Etat, jusqu'ici ligoté, entravé, marginalisé, mais tenace, obstiné. Ecoutons le, et prenons date, avec lui :

 

https://youtu.be/ukHaEzGsz3o

 

2 ) Ensuite cette analyse, fouillée, documentée, déjà publiée par LS, mais insuffisamment lue et MEDITEE par vous.

 

Le voici : http://www.lescrutateur.com/2015/11/qui-combat-reellement-daesh-qui-le-soutient-un-debat-passionnant.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hon.g 23/11/2015 15:04

Merci pour votre site.
Je l'ai découvert récemment après ce qui s'est passe le 13 novembre au bataclan, je trouve vos videos (guerre et paix) très bien.
Mais est-ce que le Wahabisme n'est pas aussi une invention américaine et britannique afin de diviser les peuples ayant du pétrole et utiliser le Daesh (finance par les états unis...) pour arriver a leurs fins (voler l'argent du pétrole a tous les pays qui en ont) ?
A méditer..
Au lieu de s'en prendre aux terroristes (qui changent tout le temps de noms), pour le bien de la paix dans le monde on ferait mieux de stopper net toutes les activités illégales des USA et UK, il se peut alors que plein de groupes terroristes disparaissent également comme par enchantement...
Cordialement,