Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Numéricable. Suite. Le champion français du trrès haut débit est-il à la hauteur en Guadeloupe? !
Le champion français du très haut débit est-il à la hauteur en Guadeloupe? Suite à l'article précédent du Scrutateur, un lecteur qui commente l'article préconise des réactions des victimes, nombreuses, et que je ne peux qu'approuver.
 
Le Scrutateur.
 
Vous avez de très nombreux compagnons de misère, victimes de ces prédateurs que sont les numéricable, orange et autres edf qui profitent de la léthargie des Guadeloupéens pour leur voler leur argent : Quand on fait payer un service qui n'est pas rendu c'est comme si on ne livre pas une marchandise payée et cela relève des tribunaux. Les gens n'osent pas, où ne savent pas, écrire les bonnes lettres aux plus hauts responsables : Quand vous écrivez (lettre RAR) au PDG de leurs maison- mère en soulignant que vous êtes victime de discrimination comparativement aux clients de Métropole et que vous allez le faire savoir, ils réagissent vite et positivement car ils n'aiment pas du tout.Il convient également de mettre en autre destinataire la Ministre des DOM.

C'est le nombre qui fait le poids c'est pourquoi il faut le faire systématiquement dès lors que la situation devient,objectivement inacceptable.

Bon courage !
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bonjour Mr Boulogne,
Même si mon commentaire n'est pas destiné à apaiser les soucis des Antilles en matière de Com, je veux simplement témoigner qu'ici, en métropole comme chez vous, le fonctionnement des différents Fai n'est pas exempt de reproches.
Comme le suggère un intervenant sur un autre média :
Le progrès est-il en progrès ? j'en doute pour ma part, sauf sur le Chiffre d'Affaire de ces Sociétés !
De nombreuses déconnexions intempestives et réinitialisation de la box sont au programme quotidien, je ne compte plus les appels vers le SAV incompétent ou tout simplement victime lui aussi de serveurs sous-évalués.
Comme le téléphone fixe couplé est lui aussi de la partie, il faut doubler les moyens par un mobile pour ne pas retourner au temps des signaux de fumée, surtout ici avec le mistral... le message serait inexorablement brouillé !
Bonne journée, cordialement Cjj
Répondre
C
selon mon expérience d'abonnement à numericable de Martinique, la qualité de la la distribution des différentes chaines est inégale: coupures, gel d'image, pixellisation de l'image...il est très rare d'avoir une diffusion continue de bonne qualité.
Répondre