Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Dès les années 1980, le dessinateur Jacques Faizant avait parfaitement saisi l'éat d'esprit en train de se créer sous l'impulsion du nouvel esprit collabo.

Dès les années 1980, le dessinateur Jacques Faizant avait parfaitement saisi l'éat d'esprit en train de se créer sous l'impulsion du nouvel esprit collabo.

Dans son édito à l'édition quotidienne de Valeurs Actuelles ( Précisons-le « Journal d'extrême droite » - sic – et qui devrait être interdit, comme d'ailleurs toute la droite, selon l'esprit de collaboration, indéracinable dans certaines couches de ce pays ) Yves de Kerdrel dit l'essentiel de ce que doivent penser les français dignes de ce nom, toutes tendances politiques comprises.

 

Le Scrutateur.

 

 

 

 

L’ÉDITO D’YVES DE KERDREL - Le dangereux retour des paifistes. Après avoir tenté de nous faire croire à « l’esprit de Charlie », un grand nombre d’intellectuels parlent maintenant de la naissance d’une « génération bataclan ». Une génération de français de sangs mêlés, obsédée par ce terme ridicule de « vivre-ensemble » et par la soif de paix. A cela s’ajoute le retour de ces pacifistes qui reprennent en chœur le slogan « nos morts, vos guerres ». Il est permis de se tromper une fois, mais surement pas de persévérer dans l’erreur. Ce n’est pas une génération, ou une population « bo-bo » qui a été attaquée le 13 novembre, c’est la France toute entière. Et la France ne serait pas la France si elle ne décidait pas d’une riposte radicale, organisée et définitive contre ces barbares. Après le 11 septembre 2001, pas un américain n’a ressorti du placard des années 60, les oripeaux du pacifisme. Il serait bon que les Français en finissent avec cette manie de s’excuser de tout, y compris d’aller frapper nos ennemis.

 
 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Comparatif des- missions
Les pilotes Russes et Français n'ont pas la même approche de leurs missions.
Quand nous envoyons quelques bombes sur des objectifs bien choisis pour ne surtout pas faire de morts, ou le moins possible, les Russes détruisent systématiquement tout ce qui bouge , matériel et hommes compris avec une redoutable efficacité.
Chacun à la riposte qu'il veut, mais quand on voit le prix payé par daesh et autres terroristes pour 1 Sukkoï et un pilote,celui payé pour les 130 morts et 352 blessés de Paris parait bien dérisoire.
Voir la vidéo : https://www.facebook.com/Oromoye/videos/728002367273813/
Répondre
L
Parmi les collabos, il ne faut surtout pas oublier les idiots utiles que sont les padas (padamalgamistes) qui sont à l'intérêt général ce que la vérole est au commerce de la chair. Par ailleurs, qui dit collabos dit milice : et le tissu associatif n'en manque pas : merci, affreux M. Mitterrand, qui, pour vous cuire un oeuf avec mis le feu à la France en créant les nombreuses milices "anti" (toutes plus communautaristes, voire franchement racistes, les unes que les autres) que le Scrutateur a parfaitement démasquées il n'y a pas si longtemps dans un excellent article qu'il faudrait lire et relire.
Répondre