Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Alain Finkielkraut : «Nous vivons la fin de la fin de l'Histoire».

«  L'optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste est un imbécile triste » disait Georges Bernanos. Alain Finkielkraut n'est pas un imbécile, donc il n'est pas pessimiste.

L'actualité toutefois ne peut inciter à quelque forme que ce soit de l'optimisme. Son entretien avec Vincent Trémolet de Villers, dans le Figaro exprime donc une inquiétude profonde, une sorte d'angoisse que nous partageons avec lui.

Angoisse devant la sauvagerie de Daesh qu'il décrit avec perspicacité? Certes. Mais plus encore devant l'incapacité de nos dirigeants politiques, et de ses relais dans le monde médiatique, à des postes clef, à comprendre le danger, à pouvoir, et pire, à vouloir réagir contre lui.

Pour nous rassurer il y a l'émotion du peuple français en ces jours pathétiques, l'empressement de nombreux jeunes à vouloir s'engager au service de leur pays menacé, etc.

Même chez de nombreux musulmans, en France, on assiste à un dégoût proclamé de ce qui s'est passé, soit qu'ils aient commencé à être influencé par ce vieil humus chrétien qui est en France malgré le reflux relatif du christianisme français ( influence qui fait écumer de rage les « purs » de l'islamisme ), soit qu'ils cherchent à désarmer la colère du peuple français, qui pour l'instant demeure encore majoritaire chez lui.

Mais combien de temps durera cette « émotion ». On ne bâtit rien de solide et de durable avec des émotions seules.

Et déjà le cynisme de la classe dirigeante entreprend la contre offensive idéologique qui lui permettra de dissimuler ses écrasantes responsabilités dans notre malheur.

La lutte ouverte du gouvernement français, à la remorque des Américains, contre Bachar El Assad en Syrie, et au profit des islamistes du Front Al Nosra et d'Al Quaïda, est un prodige d'aveuglement, ou de complicité avec les criminels.

Incapables de toute imagination du fait de leur inculture religieuse, et de leur athéime à la Homais, nos dirigeants utilisent tous les moyens médiatiques dont ils disposent pour retourner les coeurs, et ou oblitérer les mémoires.

Le plus comique ( mais en fait tragique et d'un invraisemblable culot ) des propos tenus sur nos antennes a été, hier, sur LCI celui-ci que j'ai entendu, médusé, : «  M. Poutine se rallie à François Hollande et commande à la flotte russe en Méditerranée aux manoeuvres du porte-avion Charles de Gaulle ». Goebbels l'avait dit, « plus un mensonge est gros mieux il passe ». Or, c'est Hollande qui désormais applique, depuis 4 jours, la politique du véritable homme d'Etat V. Poutine ( après avoir rompu le contrat de livraison des frégates commandées à la France depuis des années ).

Plus c'est gros, mieux ça passe.

Et comment, espérer quelque chose d'un gouvernement dont les principaux membres et ses alliés médiatiques sont des partisans avérées de l'islam?

Donc M. A. Finkielkraut a raison. La France est en grand danger, et il est temps d'en repérer les causes, dont toutes ne sont pas au moyen-orient, mais en France, dans de hautes sphères, et dans la masse des petits militants imbéciles, bouchés à l'emeri : ( http://www.expressio.fr/expressions/etre-bouche-a-l-emeri.php ) qui quoique fassent leurs chefs resteront fidèles à leur führer cynique et décontracté.

Prenons la peine de lire, et de méditer le message du philosophe.

Le Scrutateur.

 

 

Par Vincent Tremolet de Villers
Publié le 20/11/2015 à 17h33

INTERVIEW EXCLUSIVE - Une semaine après le carnage du 13 novembre, le philosophe exprime son accablement et son inquiétude devant la confirmation du retour violent d'une Histoire qui «n'est pas belle à voir». Il s'élève contre «l'ethnocentrisme de la mauvaise conscience de l'Occident».

Sa parole exigeante trouve un écho profond dans l'inconscient collectif. Comme il est écouté, comme il est lu, il est régulièrement qualifié de «populiste», en tête de la nuée des «oiseaux de malheurs». Ces intellectuels que certains voulaient faire taire quand il fallait, plus que jamais, les entendre. Dans La Seule Exactitude*, son dernier ouvrage, Alain Finkielkraut intitule son chapitre consacré aux attentats de Copenhague (en février 2015) «Le tragique de répétition».

Une semaine après les attentats du 13 novembre, le philosophe espère qu'un sursaut national permettra à la France de vaincre l'État islamique en Irak et en Syrie et de reprendre les territoires qui, sur notre sol, sont déjà entrés en sécession culturelle.

LE FIGARO. - Dix mois après les attentats des 7, 8 et 9 janvier, Paris et sa banlieue ont été le théâtre de scènes de guerre. Cent trente personnes sont mortes. On compte des centaines de blessés. Le pays est traumatisé. Le mot «guerre» est sur toutes les lèvres. Quel sentiment prime chez vous: le chagrin, l'inquiétude ou la colère?

Alain FINKIELKRAUT. - Ce qui domine en moi, c'est l'accablement et même le désespoir. Comme le rappelait dans ces colonnes Jean-Pierre Le Goff, la disparition des grandes idéologies avait pu laisser croire à l'avènement d'un monde unifié et pacifié sous la triple modalité de l'économie de marché, d'Internet et des droits de l'homme. Cette illusion se dissipe brutalement: nous vivons la fin de la fin de l'Histoire. L'Histoire fait son retour dans un pays et sur un continent qui se croyaient définitivement hors d'atteinte. Et cette Histoire n'est pas belle à voir. Ce n'est pas la réalisation triomphale de l'esprit décrite par Hegel. Ce n'est pas le grand récit palpitant de l'émancipation universelle. Ce n'est pas le progrès de l'humanité jusqu'à son accomplissement final. Ce n'est pas, entre guerre d'Espagne et 2e DB, la geste héroïque rêvée par Régis Debray et tant d'autres. Bref, ce n'est pas Madame H. (1), c'est l'Histoire avec une grande hache, qui, au titre de «croisés», d'«impies» ou d'«idolâtres», peut nous faucher n'importe où, à tout moment, quels que soient notre âge, notre sexe, notre profession ou notre appartenance. Les spectateurs du Bataclan et les clients de La Bonne Bière, de La Belle Équipe, du Carillon et du Petit Cambodge ne portaient pas d'uniforme. Ils ne militaient pour aucune cause, ils ne remplissaient aucun mandat. Ils buvaient un coup, ils partageaient un repas, ils écoutaient un concert: ils ont pourtant été tués. Nous avons beau vivre en démocratie, le totalitarisme de l'Histoire est désormais notre lot. Totalitarisme, en effet, car, loin d'accoucher de la liberté, la violence qui se déchaîne est une calamité sans échappatoire, un fléau auquel personne n'est libre de se soustraire. Envolée comme promesse, l'Histoire ressurgit comme destin et nous dépouille pour longtemps de notre droit à l'insouciance. Pour résumer le bonheur parfait, les Juifs d'Europe centrale disaient: «Wie Gott in Frankreich.» Selon Saul Bellow, cette expression signifie que «Dieu serait parfaitement heureux en France parce qu'il ne serait pas dérangé par les prières, rites, bénédictions et demandes d'interprétation de délicates questions diététiques. Environné d'incroyants, Lui aussi pourrait se détendre le soir venu tout comme des milliers de Parisiens dans leur café préféré. Peu de choses sont plus agréables, plus civilisées qu'une terrasse tranquille au crépuscule.» Paris était «la ville sainte de la laïcité», mais les massacres du 13 novembre ont fait le malheur de Dieu.

«Nous avons voulu avec l'Union européenne instaurer le règne de la paix perpétuelle. Notre grand rêve helvétique se fracasse aujourd'hui sur la réalité de l'islamisme»
Alain Finkielkraut

Une rhétorique antiterroriste rythme les discours de nos gouvernants et de nos politiques. Notre ennemi, c'est le terrorisme?

Nous avons voulu, avec l'Union européenne, instaurer le règne de la paix perpétuelle. Notre grand rêve helvétique se fracasse aujourd'hui sur la réalité de l'islamisme. De la haine qu'il nous voue, cet ennemi n'a jamais fait mystère. Il joue cartes sur table et pourtant nous avons longtemps refusé de l'identifier. Lâcheté? Non, mémoire. Du Juif, c'est-à-dire, selon l'expression de Jankélévitch, de l'Autre indiscernable, de l'Autre imperceptiblement Autre, Hitler avait fait l'ennemi, et même l'ennemi absolu. Pour ne pas récidiver, le parti intellectuel composé aujourd'hui d'universitaires, de journalistes et de personnalités du show-biz en appelle, quand surgit l'ennemi, au respect de l'Autre. Dans l'Europe posthitlérienne, l'antiracisme tient lieu de vision du monde et on expie le fait d'avoir pris l'Autre pour l'ennemi en prenant l'ennemi pour l'Autre. Ce contresens fatal a survécu au 11 janvier. Survivra-t-il au traumatisme du 13 novembre? C'est toute la question.

Avant le 13 novembre, le débat intellectuel était très tendu. L'unité nationale est-elle possible chez les intellectuels?

Les semaines qui ont précédé le carnage ont été occupées par une campagne de presse assourdissante contre les «néoréacs». Les éditorialistes dressaient des listes. Des historiens, des sociologues, des philosophes, des «humoristes» même s'inquiétaient des risques de contamination et préconisaient la plus extrême vigilance. Ma tête était mise à prix pour ce crime: nommer l'ennemi au lieu de dénoncer les humiliations infligées à l'Autre et de faire le procès du Même (c'est-à-dire de l'identité nationale). Contre cette pensée «nauséabonde» et «putride», L'Obs a battu le rappel des nouveaux intellos de gauche et promis sur une pastille jaune (oui, jaune!) en couverture «0 % de Finkielkraut, Zemmour et les autres», et Alain Badiou, sur le site de ce journal où soufflait naguère l'esprit d'Albert Camus, a expliqué le plus sérieusement du monde qu'il ne pouvait se rendre à mon émission «Répliques» (où je l'avais invité pour le mois de janvier prochain) du fait du «devenir central» dans ma pensée «du concept néonazi d'État ethnique». Le fils d'un rescapé d'Auschwitz nazifié alors qu'il puise son inspiration dans l'œuvre de Péguy et non dans celle de Barrès ou de Vacher de Lapouge! Cette impudence témoigne de la férocité de l'idéologie aujourd'hui en France. Démentie par les faits, elle se jette sauvagement sur celui qui les rapporte. On préfère anéantir le messager plutôt que d'entendre un message qui oblige à voir la réalité et à penser autrement.

«Plus il y a d'immigrés venus du monde arabo-musulman, plus la communauté nationale se fragmente et plus se développe la propagande radicale. Mais est-il encore temps?», se demande Alain Finkielkraut. - Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

Voir la réalité, n'est-ce pas résister à la tentation de l'amalgame?

Par la multiplication des attentats, l'État islamique veut provoquer des lynchages, des attaques de mosquées, des agressions contre les femmes voilées et déclencher ainsi une guerre civile. Ce serait donc tomber dans le piège mortel qu'il nous tend que d'incriminer l'ensemble des musulmans de France. Nombre d'entre eux se sentent pris en otages par les barbares. L'islamisme n'est pas tout l'islam, loin s'en faut. Mais ce n'est pas non plus un phénomène marginal ni une création de l'Occident. Nous n'avons pas, par nos politiques néocoloniales, nos guerres impérialistes et nos pratiques discriminatoires, enfanté ce monstre. Nous ne payons pas pour nos crimes. L'obligation du djihad, rappelle Bernard Lewis, se fonde sur l'universalité de la révélation musulmane: «Cette obligation n'a de limite ni dans le temps ni dans l'espace. Elle doit durer jusqu'à ce que le monde entier ait rallié la foi musulmane ou se soit soumis à l'autorité de l'État islamique. Jusqu'à ce moment, le monde est partagé en deux: la maison de l'islam et la maison de la guerre. Entre les deux existe un état de guerre moralement nécessaire, juridiquement et religieusement obligatoire jusqu'au triomphe final et inévitable de l'islam sur l'incroyance.»Bref, le djihad n'est pas un retour de bâton, c'est un projet de conquête. L'Occident doit se défaire de la croyance mégalomaniaque que, pour le meilleur et pour le pire, c'est toujours lui qui mène le bal. Il faut en finir avec l'ethnocentrisme de la mauvaise conscience. Les islamistes ne sont pas des corollaires, ce sont des sujets historiques à part entière. Aujourd'hui l'État islamique a une adresse. Le califat n'est plus un rêve mais un lieu. On peut donc et on doit répondre par la guerre à la terreur qu'il répand. Daech constitue une menace pour le monde entier. Mais ce n'est pas en bombardant Raqqa qu'on réglera le problème posé par la sécession culturelle à Molenbeek et dans de nombreuses cités françaises ou par la montée de l'intégrisme religieux jusque chez les chauffeurs de bus de la RATP.

Sommes-nous prêts pour cette longue lutte?

Lutter contre l'islamisme, c'est se donner les moyens de reprendre les territoires perdus de la nation en reconstruisant l'école républicaine abêtie, abîmée et même saccagée par un demi-siècle de réformes démagogiques et en maîtrisant les flux migratoires, car plus il y a d'immigrés venus du monde arabo-musulman, plus la communauté nationale se fragmente et plus se développe la propagande radicale. Mais est-il encore temps?

Dans votre dernier ouvrage,La Seule Exactitude (Stock), vous méditez sur le sursaut du 11 janvier, les espérances et les déceptions que cette marche a pu faire naître. S'agit-il désormais d'histoire ancienne?

L'esprit du 11 janvier était un leurre. Mon seul et fragile espoir est que le 13 novembre nous ait enfin ouvert les yeux.

(1) Titre du dernier ouvrage de Régis Debray consacré à la disparition de l'Histoire.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chapes 20/01/2019 18:10

Essai sur le populisme, revu en final du document le 18/01/19
Constatons que la plupart des partis existant en France et souvent bien ailleurs dans le monde, sont des adeptes du capitalisme. Quoi qu’ils racontent, les débris du PCF inclus, servent le capitalisme pour le pire y compris*. Leurs oppositions ne sont entre eux, que pour le pouvoir et le bakchich. Tous cautionnent en France, une cinquième république, de pouvoir personnel, dans l’intérêt exclusif du capitalisme*, à l'encontre de l'intérêt de la population, de la Nation française et du monde, voir les méfaits passés et actuels de la France-Afrique, des Escadrons de la mort, du Franc CFA ...
Et voir aussi, l'implication de l’État français actuel, qui a participé, conjointement avec les dirigeants US, français et bien d'autres*, à la création et à l'armement du terrorisme, dont ils tirent les ficelles.
*Ceux-ci combattant, ceux qui combattent réellement les terroristes.
Globalement, les partis actuels, réellement antidémocratiques et faussement populaires, sont populistes : Voilà un essai d'explication, une définition du populisme : Droite ou gauche bidon au pouvoir, sont populistes. Étant en difficulté, flambées même, les racailles misent actuellement sur l'extrême droite. Cela rappel, dans les années 1936…, les déclarations : « plutôt Hitler que le front populaire », émanaient alors de de la droite et de la gauche sociale dite démocrate.
Mais notons qu’à l'époque le PCF avait tenu honorablement sa place**. La gauche bidon ou fausse gauche, c'est la gauche dite socialiste ; la gauche qui se prétend communiste en France, ne vaut pas mieux depuis belle lurette. Notons que les dits extrêmes gauches, anarchistes, trotskystes… sont à mettre dans le même sac.
** Mais Maurice Thorez, alors secrétaire général du PCF, dès juin 1946 ,il avait décrété que l'avenir de la paix et de la démocratie, passait par la fusion du PS et du PCF. La liquidation du PCF a donc été effective. En vain des résistances, la racaille est parvenu à passer outre. Ce qui est un sujet de réflexion et d'étude indispensable, afin que les leçons de cette tragédie, soient enfin tirées, et le cap rectifié.
*Le capitalisme, dévoyant les connaissances et la science, s'empare accapare exploite et détruit les ressources et la vie, ce système parasitaire fabrique des très riches qui impliquent qu’il y ait des pauvres et même des grandes misères sur la planète terre.
Le capitalisme, , génocidaire et immoral, a dans les dernières décennies, y compris créé et armé le terrorisme dans toutes ses variantes, dont il tire les ficelles, et qu’il il cherche à répandre dans le monde.
En fait le capitalisme, terroriste. a par le pire, a outrepassé largement son temps. L'avenir de l'humanité exige une société qui soit pacifique et sociale, elle devra donc être réellement socialiste.
Ce qui implique la nécessité absolue d'en finir définitivement avec le capitalisme, et d'examiner sérieusement, les fondements, expériences et apports du Marxisme, de Marx, Engels, Lénine et d'autres. Ainsi que l'étude sérieuse et honnête, des expériences actuelles. Par exemple de Cuba, de la Syrie, du Venezuela, de la Russie, de la Chine, etc...
Il faut exiger, contraindre et sanctionner sévèrement les criminels saboteurs, afin d’en finir immédiatement et dans le monde entier avec la révolution dite verte, qui fait appel aux engrais chimiques, soit à des pesticides.
L’emploi du Glyphosate doit immédiatement cesser. Hello Macron et tous les partis ! Il faut de même que soient condamnés le plus sévèrement, hello la dite Cour pénale internationale, les responsables, couverts par l’Etat français, tous les partis itou, dont Marine et Mélenchon, de l’emploi du criminel du chloredéconne, qui a été pratiqué pendant des dizaines d’années dans les Antilles.
Il faut que cesse de même immédiatement les pulvérisations toxiques et mortelles pour certaines, qui sont contenues dans les Chemtrails. On peut mettre dans Google: les vidéos de Claire Séverac. Que cesse de même dans le monde, l’extraction des gaz de schiste.
Il faut c’est une nécessité obligatoire, que revivent nos campagnes, et donc les moyens de transports ferroviaires, ou et cars inter-communes.
Ces exigences, comme bien d’autres qui sont à examiner obligatoirement, doivent être imposées, elles exigent d’en finir définitivement le capitalisme, afin que les peuples, enfin munis de leurs propres responsables et organisations politiques et donc syndicales, instaurent conjointement mondialement, une société mondiale réellement sociale et pacifique, soit réellement socialiste.
Ne nous privons pas, de joindre ces quelques profondes, judicieuses et pourquoi pas prémonitoires citations du grand écrivain français, que fut François René de Chateaubriand (1788-1848) :

"Les moments de crises produisent un redoublement de vie chez les hommes.
- La liberté qui capitule ou le pouvoir qui se dégrade, n'obtient point merci de ses ennemis.
- Le monde ne saurait changer de face sans qu'il y ait douleur. Mais encore un coup, ce ne seront point des révolutions à part ; ce sera la grande révolution allant à son terme
Les scènes de demain ne me regardent plus ; elles appellent d'autres peintres : à vous messieurs."
Pour y parvenir, les peuples doivent obligatoirement dénicher et mettre en selle, leurs propres leaders et organisations politiques.
Le Marxisme et les Marxistes, ont un rôle incontournable qui les attend. Il y a urgence évidente. Constatons avec intérêt et grand plaisir, le soutien des Gilets jaunes par une large majorité de la population. Etonnons-nous de ne pas ne pas apercevoir leurs leaders, ceux qui ont initié ce mouvement social. Alors que leur programme, qu’ils ne diffusent pas vraiment, est lui, réellement révolutionnaire
Pour ce qui est des excès et des dérives condamnables côté police et côté manifestants, en fonction de ceux qu’ils servent, il est facile de se rendre compte, lesquels, côté police et côté manifestants, ils servent pour le pire.
https://reseauinternational.net/gilets-jaunes-temoignages-poignants-de-manifestants-mutiles-par-les-flashball-ou-les-grenades-de-la-police-de-macron-et-castaner-videos/
https://reseauinternational.net/a-samedi-macron/
Lecteurs, n’avons-nous pas en nous, intuitivement, la bonne réponse sur ce sujet ?
A nous citoyens du monde !
Chaque être humain, doit pouvoir transmettre le flambeau des valeurs profondes de l'humanité ; celles enfouies en espérance au plus profond de chacun, ne pourront jamais être éteintes complètement et définitivement.
Courage, intelligence, confiance ! La flamme renaîtra toujours, en dépit des obstacles existants, en accompagnant un niveau supérieur de civilisation.
Nous nous devons bien ça, nous le devons à notre espèce, à ceux qui, espérons-le nous survivront, à notre planète, à cet univers auquel nous appartenons.
Si beau, si fantastique, si mystérieux, que nous découvrons peu à peu en même temps que nous-mêmes.
Jusqu'où ? Voilà la grande aventure !

1794 2019
Passons à une étape supérieure décisive

https://reseauinternational.net/impot-prelevement-a-la-source-pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-complique/

chapes 09/09/2017 12:33

Nous vivons la fin de l'Histoire cher Monsieur Alain Finkielkraut ? Je ne le crois pas , nous vivons bien plutôt, la fin du système exploiteur destructeur des ressources et de la vie, lequel terroriste de plus, n'est autre que le capitalisme. Bon Dieu mais c'est bien sûr ! Nous sommes en gros à la mi-temps de la vie de notre planète, ne perdons plus une seconde, au temps des nanosecondes, nanoparticules. de la révolution dite verte, des chemtrails..., un autre monde, attendu par les peuples, est la nécessité incontournable actuelle.

chapes 25/09/2016 10:31

Mise à jour cOCORICO du 14 août 2016
La condition pour en finir avec le terrorisme
Les populations, victimes du capitalisme, lui-même source et praticien exclusif du terrorisme dans toutes ses variantes, ont toujours été et elles ne peuvent qu’être les victimes du terrorisme !
En finir avec le terrorisme, passe en conséquence, par la nécessité inexorable et conjointe, d’en finir avec le capitalisme.
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Les+dirigeants+d%E2%80%99au+moins+80+pays+apr%C3%A8s+tant+de+Nations%2C+de+peuples%2C+de+dirigeants+agress%C3%A9s%2C+s%E2%80%99en+sont+pris+%C3%A0+la+Syrie+d%C3%A8s+2011%2C+par+la+pratique+terroriste+incluse
--------------------------
En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…, ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, elles sont victimes de nul autre que du capitalisme, de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source et le praticien exclusif

Edouard Boulogne 25/09/2016 12:39

On peut le constater en lisant le commentaire ci-dessus. Malgré ses déboires au XX ème siècle, le communisme, et le National Socialisme n'ont tiré aucune leçon de leurs monstrueux palmarès. Comme diasit le poète " Oui, le ventre est encore fécond d'où est sortie la bête immonde".

chapes 15/08/2016 15:10

Mise à jour du 14 août 2016
La condition pour en finir avec le terrorisme
Les populations, victimes du capitalisme, lui-même source et praticien exclusif du terrorisme dans toutes ses variantes, ont toujours été et elles ne peuvent qu’être les victimes du terrorisme !
En finir avec le terrorisme, passe en conséquence, par la nécessité inexorable et conjointe, d’en finir avec le capitalisme.
https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=Les+dirigeants+d%E2%80%99au+moins+80+pays+apr%C3%A8s+tant+de+Nations%2C+de+peuples%2C+de+dirigeants+agress%C3%A9s%2C+s%E2%80%99en+sont+pris+%C3%A0+la+Syrie+d%C3%A8s+2011%2C+par+la+pratique+terroriste+incluse
--------------------------
En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…, ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, elles sont victimes de nul autre que du capitalisme, de sa rapine colonialiste et du terrorisme dont il est la source et le praticien exclusif !

Edouard Boulogne 15/08/2016 16:45

Ah ! Ces cocos !

herrera 04/08/2016 14:43

RETROUVEZ VOTRE FLAMME JUMELLE
Votre histoire sentimentale m’a interpellé !
Tout ce qui a été décrit dans ce forum ressemble énormément à ce que j’ai vécu avec mon mari S., il y a 3 ans de cela. J’ai eu avec lui une relation passionnelle et fusionnelle qui m’a permis d’apprendre à m’aimer, et à stopper certains de mes comportements autodestructeurs. Mais il est sorti brutalement de ma vie en tant que petit copain, au bout de trois semaines, . Je me rappelle avec émotion l’énorme joie, et la sérénité que j’ai ressenties quand il m’a alors serré à nouveau dans mes bras. Puis, nous nous sommes vus en tant que mari et femme grace aux travaux du grand maitre Voyant AURORE . On est toujours ensemble jusqu'à présent avec 2 enfants
Ce témoignage afin de vous dire que rien n'est perdu pour vous . Son contact
auroretresor@outlook.fr

Edouard Boulogne 04/08/2016 14:48

???

chapes 01/08/2016 14:30

ALEP EST SUR LE POINT DE TOMBER – Mise à jour du 1er août 2016
Mais lesquels ont donc pu constituer des armées terroristes qui soient au top de l'horreur et de la criminalité, équipées d'armement au top, de stratégies au top... Elles rappellent le nazisme, tiens tiens ! Lesquels ayant misés sur le nazisme, lui avaient permis d'émerger, d'exister, de se répandre, pour nuire ô combien* ? Nous avons affaire toujours au même système, en cours de mondialisation, lequel par les pires moyens, les guerres, coloniales incluses, dont les contemporaines et le terrorisme dans toutes leurs variantes, s'empare, accapare, exploite et détruit, les ressources et la vie.
Pour ceux qui pensent ou qui veulent faire croire qu'il s'agit de notre espèce, mettons ça sur la table et étudions sérieusement et à fond la question.

Effectivement, par les moyens de la guerre et du terrorisme dans toutes leurs variantes, le capitalisme s’empare et accapare, exploite et détruit les ressources de la planète et la vie. Ayant engendré une société criminelle, facteur de déchéance de l’humanité, il a outrepassé et au-delà son temps !

* Souvenons-nous ! Certains avaient débarrassé la planète du nazisme, lequel avait été mis en selle par les sus nommés, qui avaient plus que trainer leur patte, avant de s’engager partiellement dans le combat. A notre époque, les homologues de ceux de l’époque, ne pouvant être autres, sont strictement les mêmes ! La preuve, ils ont récidivé et ils persistent avec acharnement, en ayant à notre époque, créé, armé, et pratiqué le terrorisme dans toutes ses versions.
Ils persistent, signent, et ils enfoncent le clou, autant qu’ils en ont l’espace de liberté ! Leurs horreurs du passé, sont confirmées par celles au présent, ils sont une espèce en voie de disparition, ceci bien évidemment sous certaines conditions** qui doivent être examinées sérieusement et à fond.
Une bataille, plusieurs batailles perdues ne préjuge pas qui gagnera la guerre, qui faisant rage sur tous les fronts, doit être gagnée par les peuples !

UN AUTRE MONDE EXISTE,

INCONTOURNABLE, IL EST A LA PORTEE DE L'HUMANITE.

ALLONS-Y ! RETROUSSONS NOS MANCHES

ET SECOUONS NOS NEURONES !
** Une condition également incontournable, exige que les peuples, trouvent et mettent en selle, au mieux, partout leurs propres leaders et organisations politiques ; ce qui loin d’être le cas, exige une maturité populaire qui permette une rencontre avec ces leaders, lesquels existent, mais surtout potentiellement dans le contexte présent.

Edouard Boulogne 01/08/2016 14:54

Cher lecteur, cher monsieur Chape,
Sur le même article, vous m'aviez déjà envoyé un commentaire, le même, exactement. Evidemment les juifs, et leur haute finance sont responsables de la Shoah. C'est clair. Sainte simplicité ? Ou bien appliquez-vous le principe de Goebbels " plus c'est gros, mieux ça passe. Ou encore ce principe de Big Brothers, dans 1984, : " un mensonge, mille fois répétés devient une vérité".
Bonne journée.

chapes 29/07/2016 19:31

Alep est donc sur le point de tomber ! Mais lesquels ont donc pu constituer des armées terroristes qui soient au top de l'horreur et de la criminalité, équipées d'armement au top, de stratégies au top...elles rappellent le nazisme, tiens tiens ! Mais lesquels ayant misés sur le nazisme, lui avaient permis d'éclore, d'exister, de se répandre, pour nuire ô combien ? Nous avons affaire toujours au même système en passe de mondialisation, lequel part les pires moyens, des guerres, coloniales incluses, dont les contemporaines, du terrorisme dans touts ses variantes, s'empare, accapare, exploite et détruit, les ressources et la vie. Voilà un point de vue, pour ceux qui pensent ou qui veulent faire croire qu'il s'agit de notre espèce, mettons ça sur la table et étudions sérieusement et à fond la question. UN AUTRE MONDE EXISTE, INCONTOURNABLE IL EST A LA PORTEE DE L'HUMANITE....

Edouard Boulogne 25/09/2016 12:41

Peut-être pourriez-vous consulter un médecin?

chapes 25/09/2016 10:46

Cher lecteur, cher monsieur Chape,
Sur le même article, vous m'aviez déjà envoyé un commentaire, le même, exactement. Evidemment les juifs, et leur haute finance sont responsables de la Shoah. C'est clair. Sainte simplicité ? Ou bien appliquez-vous le principe de Goebbels " plus c'est gros, mieux ça passe. Ou encore ce principe de Big Brothers, dans 1984, : " un mensonge, mille fois répétés devient une vérité".
Bonne journée.
Ma réponse : Merci Monsieur..., j'apprécie votre gentillesse et tolérance.
Je suis tellement pris par mon sujet, que je m'emporte souvent, sans toujours vérifier que je répète parfois les mêmes documents*. Excusez-moi.
PS Vos réserves à l'égard du Marxisme ne me dérangent pas.
* Il y a des sites qui ne prennent pas les répétitions

chapes 02/04/2016 14:48

Une fois de plus (1917…, 1942 45, 2015…), un immense et chaleureux merci au grand peuple russe, à sa valeureuse armée,
à leur remarquable chef d’État Vladimir Poutine.
Mise à jour du 26 mars 2016
Avant-propos : La source de la vie sur terre est un mystère, elle existe sûrement aussi ailleurs dans l’univers, Ne tranchons pas sur notre (nos ?) origine. Elle a fait et elle fait l’objet de débats et de confrontations, de guerres, toutes instructives à analyser.
Admettons une évolution de la vie, à partir de sa (ses ?) source initiale. Notre espèce aurait pour ancêtres certains singes ? Pourquoi pas ! Des découvertes ont montré que nous avons évolué sur une longue période, pour être en gros ce que nous sommes au présent. Et Sans nul doute en devenir, y- a-t-il des raisons contre ?
Ce devenir sera-t-il dans la continuité de ce que nous savons ? Soit que le plus fort a souvent éliminé, pour se nourrir au départ, puis en l’exploitant jusqu’à le détruire, parfois et même souvent. Nous en sommes encore là, nous piétinons depuis pas mal de temps, avec à notre époque la possibilité, qu’est parvenu le système dominant actuel, ne tournons pas autour du pot, le capitalisme, à dévoyer délibérément pour le pire, les connaissances et la science. Ce qui lui permet de s’emparer, d’accaparer, et d’exploiter jusqu’à détruire ( nous sommes là loin de toute morale), y compris les ressources de la planète et la vie, sauf la sienne, ce qu’il espère, y parviendra-t-il ? La réponse est en chacun de nous lecteurs.
Au cours de notre évolution, des expériences positives, des tentatives humanistes ont existé, elles sont tues, déformées, présentées, pour causes à examiner, comme un échec, comme le pire, le mal absolu. Faut-il que chacun se mette définitivement en tête, qu’il n’existe pas autre chose, et même rien de mieux que ce système ? Sûrement pas !
Des scientifiques des historiens, des dits philosophes, des personnalités politiques et autres, ont abordé et ils abordent certains ces questions, mais rarement dans notre histoire, cela à été en dépassant le cadre imposé par les systèmes, équivalents sur le fond en place. Certains ont expliqué que les idées dominantes étaient celles du pouvoir en place, cette réflexion partielle, en partie conservatrice, doit être approfondie, si nous voulons échapper au marasme, à l’horreur capitaliste. Ce qui implique à l’humanité, d’en finir enfin, avec ce système criminel et anachronique ; ce document aborde quelques pistes.
Certains n’abordent le sujet que pour brouiller les cartes. Ils sont le plus grand nombre, dans le contexte des médias, toujours plus sous la botte capitaliste.
Pourquoi ne pas miser et ne pas tout faire, pour rejeter et en finir définitivement avec le capitalisme ? (voir plus loin des suggestions) Le capitalisme doit-être clairement désigné, ce qui est très rarement le cas et ce n’est pas le fait du hasard ; ce système, passé et présent, doit partout être étudié, expliqué. Il devrait en être conclu, la nécessité de nous donner les moyens pour en finir avec lui.
Le capitalisme doit être combattu et battu ; une toute autre société ne peut qu’être attendue par l’immense majorité des 7 milliards que nous sommes sur terre.
Ci-dessous un examen de la situation brûlante et gravissime du monde contemporain, et quelques propositions, pour parvenir à sortir de l’enfer et pour aller de l’avant !
-----------------------------------------------------------
Le capitalisme a non seulement construit une terre de malheurs pour le plus grand nombre, par le crime*, la dictature et les guerres, l’exploitation, la destruction, le feu, le sang, la mort, le racisme, le terrorisme, le fascisme… ! Pour autant il persiste et aggrave la situation dans tous les domaines, il est donc obligatoire d’y mettre le holà, afin de bâtir au mieux et au plus tôt, tous ensembles, une société qui soit enfin digne de l’humanité !
*https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=les+22+pr%C3%A9sidents+africains+assassin%C3%A9s+par+la+france+depuis+1
Depuis les années 1945, 22 présidents africains, ont été assassinés par les dirigeants successifs de la France. Couverts par de larges complicités en France et dans le monde, les criminels sont allés très loin dans l’horreur et ils iront, aussi loin que les peuples ne parviendront pas à mettre le holà, les preuves sont foison :
http://lesbrindherbes.org/2016/03/21/syrie-verite-sort-puits/#comment-
Les dirigeants d’au moins 80 pays après tant de Nations, de peuples, de dirigeants agressés, s’en sont pris à la Syrie dès 2011, par la pratique terroriste incluse.
Terrorisme qu’ils ont créé, armé et auquel ils ont recours dans toutes ses variantes, certains parmi eux ayant au moins entériné ces horreurs. Tous sont couverts, par la plupart des pouvoirs et des organisations politiques existants*.
De plus en plus redoutés par les populations, ces pouvoirs, accapareurs, exploiteurs et destructeurs des ressources et de la vie, étendent leurs interventions et ils aggravent la situation dans tous les domaines. Ce sont eux et nul autre, qui répandent le terrorisme dans de nombreuses régions de la planète : Des hordes fanatiques et barbares tels les talibans, ont été formés par les services spéciaux nord-américains au Pakistan. Par les mêmes, le dit état dit islamique, les divers djihads et d’autres, ont été formés en partie en Irak… Le terroristme a pour mission, ordonnée par le capitalisme, de combattre et de remplacer les régimes en place. Le capitalisme confirme ainsi sa nature profonde, d’exploiteur destructeur des ressources et de la vie. Le terrorisme et le fascisme découlent, non de notre espèce, nullement de l’Islam, mais tout de toute évidence, de nul autre que le capitalisme, système pervers et criminel, anachronique. Pour être le facteur de la déchéance de l’humanité, il a outrepassé bien au-delà son temps, il doit donc être éliminé, en même temps, qu’un tout autre monde doit être construit.
Les vocations ici et là dans le monde, en France comme ailleurs, vers les djihads ne doivent rien au hasard. De même le terrorisme, n’a rien d’inconnu ni d’insaisissable pour les pouvoirs successifs, de quelque couleur qu’ils soient !
En nombre croissant, les populations affluent* de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique guerrière, coloniale et terroriste, de vols des ressources de la planète. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…, sont déportées, se sont les victimes des rapines coloniales endémiques, aggravées du terrorisme de récente mouture, dont le capitalisme est seul l’auteur ! Le terme migrant, réducteur de la réalité, ne vise qu’à masquer l’horrible situation !
Voyons-le aussi, depuis bien des d’années, antérieurement à l’afflux actuel massif des populations, les migrations plus ou moins larvées vers nos pays, ont été de même murement calculées de la part du capitalisme* : Les Nations, devenues des obstacles à la réalisation de son infecte mondialisation, sont en cours accéléré de liquidation ; par les pires moyens mis en œuvre, elles sont carrément décapitées.
Décapiter ! Ils y tiennent les ordures : voir leurs EI et autres djihads baptisés islamiques, histoire de brouiller les cartes, tous médias mobilisés à 1000% !

Les tensions découlant de cette situation entre les communautés, tel le racisme, sont recherchées récupérées par le capitalisme. Il n’y a pas si longtemps, lui-même a pratiqué un racisme ouvert, forcené et sanglant, du temps de ses envolées nationalistes.
Depuis, il est passé à sa mondialisation pourrie ! Voir les causes des guerres mondiales et coloniales, dont l’horreur sanc cesse aggravée des guerres coloniales contemporaines.

Les peuples ne doivent pas tomber dans le piège grossier du racisme, tout au contraire, ils doivent se rassembler, s’unir, afin de combattre, pour en finir définitivement avec leur ennemi commun, le capitalisme. Démasquons et déjouons ses tentatives, il a toujours cherché à diviser pour régner. Les différences entre hommes et femmes, comme entre origines et races, sont bénéfiques, elles sont source de richesse pour l’humanité.
Le seul combat qui vaille, il a toujours valu, est rassembleur des femmes, des hommes, de tous les peuples de notre planète, lesquels sont, chaque seconde qui passe, toujours plus massivement exploités et détruits, par le capitalisme. A notre époque, il a ajouté le terrorisme, ainsi que des armes et des pratiques, sans cesse plus diaboliquement perfectionnées à sa logistique. Fruits de son dévoiement systématique des connaissances et de la science qui en découle.

Voir et revoir les pratiques du capitalisme, sa dictature, ses guerres, son colonialisme passé et contemporain, son terrorisme, le fascisme (sa source)… CQFD

Les prémisses à la situation présente, sont inscrites, parmi bien d’autres forfaitures, tels les assassinats des 22 dirigeants africains, lesquels ont été commandités, non par la France, non par son peuple, mais par ses dirigeants successifs ; le général de Gaulle inclus, a été l’initiateur de la Françafrique et de la 5ième république de pouvoir personnel pour le pire, pour causes, au service exclusif du capitalisme.
Les crimes qui définissent et stigmatisent le capitalisme, ont été et sont couverts, par l’ensemble du panel politique de la France également*. Les complicités sont larges, la plupart se taisent au moins ! * Ne voit-on pas apparaître ce qui manque ?
On verra plus loin, des suggestions pour sortir le monde du chaos.

Préalablement à la mise en œuvre du terrorisme sous sa forme actuelle, nous avions été pourtant prévenus, dès les années 1960, par ce qui a été appelé la révolution verte, avec l’introduction des engrais chimiques et des pesticides dans les terres cultivées. Mais l’efficacité de ces crimes pourtant majeurs, n’ayant pas été jugée assez radicale, leur sale coup largement étrangement couvert, ce qui doit conduire à y réfléchir, a encouragé le capitalisme, à intervenir plus gravement encore.
Les tenants essentiels du capitalisme, servis par le panel de leurs arrosés, ont alors carrément transposé les chambres à gaz des nazis mis en selle par leurs homologues de l’époque, à l’unique gigantesque chambre à gaz qu’est l’atmosphère terrestre :

Depuis les années estimées 1995, leurs avions équipés spécifiquement, sillonnent nos cieux, ils y déversent des matières toxiques et mortelles**, comme toujours pour le pire, dans un large et dramatique accompagnement de l’horreur !
Les coupables auraient dû, dès 1995, être clairement désignés et condamnés, et le capitalisme aurait dû être mis au ban de l’humanité, il n’aurait pas pu enchaîner le terrorisme, une autre société devaient être édifiée...

Les enseignements qui sont à tirer sont de toute évidence : Que ce qui n’a pas été fait, doit l’être, sans rémission et sans plus perdre de temps !
Examinons ce qui doit être fait et comment y intervenir, à partir d’un état des lieux estimé au plus juste, forcément partiel dans ce document !
On peut certes toujours mettre dans Google : « les vidéos de Claude Bourguignon » et « Chemtrails et morgelllons » On y voit plus que des constats.
Ne soyons pas étonnés si Google est sans cesse attaqué par la grande racaille et ses complices !
Les peuples ne peuvent, en aucun cas, attendre des dangereux et obsolètes parasites, de leur système le capitalisme, de ses tenants essentiels, qu’ils fassent, autrement qu’hypocritement, amende honorable de leurs forfaitures, et encore moins, qu’ils fassent machine arrière.
Pour le profit exclusif de ses tenants essentiel, le capitalisme a réussi à instaurer à peu près partout son pouvoir pratiquement dictatorial et absolu. Dans l’optique de sa perverse et irrecevable compétitivité et du fait de son dévoiement systématique des connaissances et de la science, il tourne radicalement le dos au seul emploi qui s’impose et qui exige : Le plus strict respect de l’intérêt général, lequel impose parmi bien d’autres mesures, la remise immédiate en leur état de qualité évidente, de l’atmosphère, des eaux et des terres de notre planète, et leur strict respect par la suite.
Respecter la vie et la nature, étant impossible pour le capitalisme, confirme et implique qu’il doit disparaître !

L’examen honnête des conséquences du nucléaire civil et militaire est également indispensable, les mesures résultantes doivent-être prises.

Toutes ces orientations et mesures incontournables enfin prises et respectées, conduiront forcément à envisager et à organiser en même temps, la vie sur terre de toute autre manière.
De plus en plus d’espèces, dont l’espèce humaine, disparaissent, pour être agressées et détruites de mille manières par le capitalisme, voilà où nous en sommes !
Cette situation doit entraîner obligatoirement un changement de mains, conduisant un changement total de la société. Ce pourquoi les populations doivent être totalement engagées ; pour ceci, ne tournons pas autour du pot, elles doivent parvenir à dénicher et à se munir de leurs propres avant-garde, c’est à dire de leurs enfin propres leaders et organisations politiques, ce dont elles se sont laissées déposées, depuis de longues années ! Coucou les historiens ! Réveillons-nous les ex camarades !
L’examen de la situation réelle, doit aussi nous faire prendre très au sérieux, l’objectif du capitalisme provenant de diverses sources, qui projetterait de ramener la population terrestre, de 7 milliards à 500 millions d’habitants.
De bonnes mesures sont en cours d’application, il était temps !
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Recul-du-terrorisme-et-reconciliation-nationale-en-Syrie-entretien-avec-Ayssar-Midani-38410.html
Les génocidaires doivent être reconnus, désignés, combattus et battus, ce qui incontournable, apparaît possible, depuis que la Russie, ayant rejoint l’Iran, les Kurdes syriens, bien sûr aussi, le pouvoir syrien de Bachar al Assad, et quelques autres, s’est attaquée au terrorisme. Dans le respect de la souveraineté des Nations reconnue par l’ONU au moins dans les textes, soit en accord avec le pouvoir légal* et le peuple syrien !
* La cote populaire du Président Bachar al Assad, lequel semble bien être, un parmi les grands personnages positifs contemporains et même de l’histoire de l’humanité, d’où l’agressivité, la hargne et l’hypocrisie des obsolètes ; son audience, n’a rien à voir avec celle des Hollande, de ses prédécesseurs et de son successeur dans le même contexte maintenu ; cote mesurée peu de temps, après leur prise du pouvoir !
A peine élu en 2012, Hollande a pu se permettre à la tribune de l’ONU, de décréter que les ennemis à abattre, étaient le président syrien et l’Iran. La forfaiture a été largement acceptée, alors et depuis par la racaille. Les rares voix qui ont fait un correct état des lieux, ont été et elles sont déformées ou étouffées. Même la Russie parfois apparait ambigüe à ce sujet. Il faut comprendre, qu’elle ne seule, prendre de front l’ennemi.
Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de France, comme largement ailleurs dans le monde un grand ménage s’impose ! Nul besoin de couper les têtes, nous sommes pratiquement 7 milliards.
En 1940, 95% des Français étaient pétainistes, ils avaient compris certaines choses cinq ans plus tard ! Là encore le nazisme, les différents fascismes, la guerre en conséquence, avaient été le fait exclusif du capitalisme !
Les fautes du capitalisme, les peuples les ont toujours payé au prix fort. Voir le terrorisme, que le capitalisme qui en est exclusivement source et pratique, cherche à répandre dans le monde !
Il faut se rendre compte que le capitalisme, fait la guerre aux peuples, de multiples manières sans perdre même une seule seconde. D’autant avec l’informatique, avec ses automates, ses bourses, ses paradis fiscaux, avec ses drogues dont ses médias, avec ses armées, ses guerres permanentes, avec le terrorisme et le fascisme qui sont de source et pratique exclusivement capitaliste !
Les dérives des expériences communistes, sont à regarder de près, elles découlent pour une large part, de perméabilités et pesanteurs, liées aux systèmes d’exploitation antérieurs, forcément au capitalisme à notre époque.
Rappel : En juin 1945, Maurice Thorez, alors chef du PCF, avait décrété que l’avenir de paix et de la démocratie passait par la fusion PCF-PS. Le ver était déjà dans le fruit ! On trouve sa déclaration in extenso dans Google. Par contre, les commentaires de ce texte, confiés à des gauchistes, sont à prendre avec des pincettes.
Les seules républiques qui ont values, ont été, elles seront des républiques populaires !
Ne soyons alors pas étonnés des accusations de certains, à l’encontre de la Russie, pour la raison que depuis le 30 septembre 2015, elle s’est attaquée au terrorisme, en aucun cas aux populations. Ce qui est strictement l’inverse pour le capitalisme !

Il existe une contradiction de la part de la Russie, reconnue capitaliste ! C’est bien parti toutefois concernant la très grave situation mondiale, surtout si la Russie poursuit, - renforcée de ceux qui sentant le vent tourner, prendront sous certaines conditions, le train en marche, il faut se souvenir de la 2ième guerre mondiale, - jusqu’à l’éradication totale du terrorisme*, ce qui est une, parmi les conditions à remplir , pour la survie de l’humanité.
La Russie et ses alliés, bénéficieraient alors d’une confiance et d’un soutien grandissant de la part des populations, c’est le bon processus en cours qui constituera(it) de plus en plus gros obstacles, pour ceux qui, auteurs et praticiens du terrorisme, s’acharnent à aggraver la situation*. Ils sont coincés, le capitalisme, ne peut être et n’apparaître autre, que ce qu’il est sur le fond : Exploiteur destructeur et persévérant dans ses horreurs ; chaque jour qui passe, il confirme qu’il a outrepassé bien au-delà son temps, par exemple :

* Autour du 11 février, les ordures de l’OTAN réunies à Bruxelles, ont envisagé d’intervenir militairement en Syrie. Ceci n’a pas été dénoncé par les médias mobilisés à 100%, sont arque boutés pour tenter de faire croire aux populations, que le terrorisme est de source islamique : Branle-bas le combat pour la sauvegarde du coupable ! Manipuler et tromper les peuples n’a rien de nouveau, mais c’est devenu un enjeu majeur pour la survie du capitalisme !

Certains feraient bien de s’engager davantage, au lien de compter prudemment les coups en marge. Comment savoir par avance dans quel sens la situation va évoluer ? Prudence ! Ceci est constat et un encouragement à l’engagement, ce n’est pas une agression !

* La contrainte à l’égard du capitalisme, exige d’être menée à son terme ! Mais voyons le, l’éradication du terrorisme enfanté de A à z par le capitalisme, implique nécessairement, de débarrasser conjointement la planète de ce système ! Il n’est pas amendable, preuves surabondantes à l’appui depuis Thermidor !

Les peuples ? : Ils sont conduits, trahis, malmenés, détruits, depuis trop d’années, par des pouvoirs largement corrompus et par des partis, syndicats et organisations infiltrés. Pour avoir été perméables, ils se sont faits mettre en touche ! Voir par exemple en France, les débris du PCF, le gauchisme…, faussement populaires, comme par exemple le trotskisme, le tandem exhibitionniste Mélenchon Tsipras, dont les gesticulations ont été médiatisées au moment opportun par la racaille. Tous, ne sont autres, qu’accompagnateurs complices du capitalisme. Pour les débris du PC, leur chef actuel, Pierre Laurent le doucereux, est un adepte visible, de l’Europe pourtant rejetée en 2005 avec raison par les Français, pour être nulle autre qu’un des sous-ensembles, pour le pire en cours accéléré du NOM !
Les peuples sont manipulés et exploités par bien plus que les 80 pouvoirs. Car à côté de ceux-ci, comment ont réagi les autres pouvoirs dans le monde ?
La nature, la vie sur terre, les peuples, sont victimes du capitalisme !

Nos démocraties ? La démocratie est et sera fiction et leurre, aussi longtemps que les peuples, ne retrouverons pas les moyens de prendre leurs affaires en main ! Il y a eu maintes tentatives, il en subsiste ici et là, étudions toutes ces expériences, réussites et échecs, allons de l’avant, ne perdons ni espoir ni plus de temps, c’est la bonne option !
Les dites primaires ? Sont exclusivement des pantomimes, elles permettent aux plus malins des bonimenteurs, de se mettre en avant ; triés et supportés par les médias, (tous doivent bénéficier de l’aval préalable du capitalisme). Les nombreuses expériences ont toutes montré qu’à peine élus, dans le contexte, la plupart des élus tournent le dos à leurs promesses, quels que soit leur tactique personnelle, leur profil apparent, leur verve et mine ! A droite, ne voit-t-on pas monter la cote du dangereux, ils le sont tous, bildergberg Alain Juppé. Rappel : Juppé a été en 1995, à l’avant-garde des premières attaques d’envergures, contre la Sécurité sociale. A l’époque,, il y a eu des ripostes importantes..,

Les apparences de la dite démocratie sont trompeuses, les peuples sont depuis longtemps mis en touche, d’où le résultat. Aux élections actuelles en France ; couramment 50% + 10 à 12 % de non-inscrits, s’abstiennent, pour n’avoir, ni perspectives ni pour bien sûr de leaders, qui répondent à leurs demandes et espérances pourtant justifiées. Cela se comprend, on comprend aussi, pourquoi et de quelles manières, le capitalisme a réussi à disposer des moyens qui lui permettent, sous une apparence de démocratie, avec (ses primaires, ses votes piégés, son bipartisme, ses partis et ses syndicats, faillis équivalents…), de parvenir à être toujours plus anti social, dans l’objectif d’enrichir sans cesse sa caste. Il y est parvenu ; le nombre des milliardaires a doublé en 9 années, constatons les conséquences et arrêtons les dégâts ! Cette situation conduit la racaille capitaliste, à être toujours plus totalitaire, dictatoriale, terroriste, criminelle, obsolète ; ce système doit donc définitivement disparaître. CQFD.
Il doit être reconnu, que le capitalisme est le système qui par la guerre, de tous les instants et sous toutes ses formes à l’encontre des populations, le terrorisme n’émanant que de lui, s'empare, accapare, exploite et détruit, les ressources et la vie ! Ceci est le fait d’une catégorie*, en quelque sorte dans ses gènes primitifs en toute conscience conservés et exacerbés par elle, ne pensons pas gènes animaux, les animaux sont sans aucune retenue, toujours plus maltraités et détruits par le capitalisme, comme le sont par lui la nature et la vie en général ! Ce qui doit le conduire à être mis inexorablement au ban de l’humanité, soit en conséquence, à disparaitre définitivement en tant que système !
Le capitalisme, ne tournons pas autour du pot, doit être partout reconnu, étudié, expliqué, désigné ; il doit-être combattu et battu, en même temps, une toute autre société doit-être édifiée**.
Comme quoi, les peuples, se doivent d’être les plus forts !* Hypothèse importante fort probable, qui doit pour autant être examinée : Le terrorisme a pour source, non l’espèce humaine en général, mais une catégorie de notre espèce, à notre époque c’est le capitalisme, qui remarquons-le, n’utilise le pire toujours dangereux pour lui*, que s’il l’estime indispensable.
* La preuve, les conditions apparaissent réunies, pour que le peuples, sous certaines conditions**, parviennent enfin, à s’en débarrasser.

Reprenons au début de ce document : Les dirigeants d’au moins 80 pays… ; il s’agit effectivement des pouvoirs qui sont en place dans chaque pays. Il doit toujours être examiné au mieux cas par cas, la nature réelle de la relation pouvoir-population.

**Levons nos têtes, les chemtrails sont visibles, pratiquement partout au quotidien ! Les organisations qui expliquent et dénoncent ces traînées, agissent pratiquement toujours à fleuret moucheté, il y a bien anguille sous roche !
Dans le contexte présent, des faits dénoncés par certaines organisations dans pratiquement tous les domaines, ne sont ni repris ni exploités, ils sont au contraire soigneusement étouffés** !
Dans les conditions énoncées ici en partie seulement, ne soyons pas étonnés du délitement général, de la rapide et profonde dégradation de la situation mondiale contemporaine !
** Les peuples doivent en conséquence, obligatoirement trouver et mettre en place, leurs enfin propres leaders et organisations politiques. C’est une procédure incontournable, qui exige confiance et probité réciproque, soit une maturité suffisante de notre espèce ; en sommes-nous là après nos 4 milliards d’années d’évolution ? Pourquoi pas ! Existe-t-il une autre solution qui vaille ?
UN TOUT AUTRE MONDE EXISTE, IL POURRAIT ÊTRE L’HEURE DE NOUS Y METTRE, SI CELA EST, ALORS NE RATONS PAS LE COCHE !
-------------------------------------------------------
Pour en finir avec les chemtrails
Appel aux habitants des Ulis et du monde entier
Les populations de nombreuses régions de la planète, dont celles des Ulis, sont depuis plus de dix années, fréquemment soumises à d’intenses pulvérisations de particules gravement toxiques, mortelles même pour certaines. Elles sont contenues dans les traînées particulières nommées chemtrails, de certains avions volant à haute altitude, équipés pour accomplir ce qui n’est rien d’autre, qu’un génocide planétaire, un crime majeur commis contre l’humanité entière !
Il est impossible que ces actes barbares, aient pu échapper à l’attention des populations, soit aussi bien sûr, à celle des autorités, politiques et autres à tous leurs niveaux. Ces actes significatifs de la gravité de la situation mondiale, doivent être dénoncés et cesser immédiatement pour toujours.
Les populations doivent exiger que les auteurs de ces crimes et de tant d’autres, qui sont les plus hauts responsables du système capitaliste, soient désignés, reconnus, mis hors d’état de nuire, jugés et condamnés comme il se doit.
Soyons clairs, le capitalisme, principe de déchéance de l’humanité, par les pires moyens, partout accapare, exploite et détruit la vie. Nuisible et obsolète, Il doit être combattu, battu et remplacé par une autre société !
Partout, les organisations politiques et autres, leurs adhérents, les élus, tous ceux qui réprouvent ces horreurs, doivent-être sollicités.
Leur intérêt fondamental, est de se prononcer et d’intervenir sans attendre.
Seuls, l’engagement de chacun et l’action collective, organisée et conjuguée dans le monde, permettra de sauver la vie sur terre, actuellement menacée !
En ouvrant des perspectives d’avenir enfin positives, pour ses habitants.

OMV Organisation Mondiale à venir
A venir, après avoir défini les objectifs et s’être donner les moyens pour les atteindre
Les Ulis le 11 décembre 2011
Reproduisons cet appel et diffusons-le massivement !

S’il est propriété de son auteur, il ne peut être reproduit et diffusé que non modifié, il peut-être bien sûr librement commenté et exploité, pour continuer le combat, jusqu’à la victoire !

Edouard Boulogne 02/04/2016 17:29

Heureusement que l'Humanité" a des gens comme vous, et la libérer. Bravo pour votre "bonne" foi, qui succède à celle de tant d'autres, même bien avant l'apparition DU ( ? ) capitalisme.

chapes 21/11/2015 13:55

- UN AUTRE MONDE EXISTE... page 23
Ah si nos parents avaient su avant 1940, et si nous-mêmes les peuples, savions vraiment maintenant, pourquoi et comment cela a pu arriver !
72 années plus tard, en 2012, nous ne nous rendons pas mieux compte de ce que nous subissons, surtout d’où vraiment proviennent les coups, qui pleuvent pourtant de tous les côtés de plus en plus gravement ! Coups qui provenaient pourtant déjà des mêmes en 1940, en 14-18 et encore avant, avec par exemple le dit désastre de Sedan en 1870 ! Ne perdons pas de vue aussi, les horreurs des colonisations, et leurs variantes actuelles.

Il est impossible de taire et de ne pas dénoncer, la large, agressive, terroriste, monstrueuse coalition de rapine contemporaine du dit Occident, de l’Otan, contre la Libye1, l’Afghanistan, contre la Côte d’Ivoire, la Somalie, l’Irak….
Actuellement contre la Syrie, nos racailles ont mobilisé des clans extrémistes islamiques, dont ils tirent toutes les ficelles, conjointement avec les représentants des principaux Emirats arabes…..
Contre le Rwanda en 1994, les dirigeants de la France, sous la Présidence de Mitterrand largement accompagné à gauche comme à droite, ont été responsables de l’assassinat de plus de 800 000 rwandais en trois mois.
Contre les peuples des Balkans, dont la Serbie. L’histoire retiendra que la Serbie, contrairement à la France trahie par ses dirigeants, a résisté et combattu le nazisme*.

Contre le Chili en 1973…, et où de 2004 à 2010, Michelle Bachelet élue présidente Social-démocrate du Chili, ayant maintenu globalement les institutions mises en place par Pinochet, avec pour conséquences dramatiques, que le peuple chilien ayant été encore plus appauvri et les plus riches évidemment encore plus enrichis, Mme Bachelet a cédé sa place à un président d’extrême droite. Depuis l’extrême droite lui a cédé sa place….
Toutes ces agressions ont été et sont actuellement couvertes en France par les médias, et accompagnées par le couple droite-gauchiste, toutes tendances comme un seul homme.

* Alors que la France, face au nazisme et au fascisme, comme bien d’autres pays, a été trahie par ses dirigeants et par les partis de droite et sociaux-démocrates. De même les guerres et agressions coloniales et post coloniales contemporaines, ont toujours été l’œuvre des pouvoirs en place, de la droite, de la Social-démocratie et de leurs variantes. Signalons que le PCF a eu son arrêt de mort signé en juin 1946 par Maurice Thorez, il avait déclaré dans un discours publié dans le Times de Londres*, que l’avenir de la paix et de la démocratie était dans la fusion entre le PCF et le PS. * Voir dans Google, en prenant la distance qui s’impose, avec les commentaires gauchistes associés. Google apporte des infos que l’on ne trouve pas ailleurs, mais il n’est pas Marxiste pour autant, par exemple il sait, à partir d’une idée qui dérange le capitalisme et ses larbins, de la faire dériver plus ou moins vite, hors du sujet initial.

1 - On peut avoir une idée enfin valable sur ce qu’a été la Libye avec Kadhafi, dans plusieurs blogs : Par exemple dans son blog Investig’action, Michel Collon, titrant Libye : révolte populaire, guerre civile ou agression militaire, présente l’analyse sérieuse de Mohamed Hassan, qui remet les pendules à l’heure. Par contre, il est remarquable mais signe de notre temps, que ce document, ne soit nul part ni repris ni exploité. Le blog Le nouvel ordre mondial, présente la déclaration de Saïda Benhabyles : Le conflit libyen est monté de toutes pièces. Ainsi avec Internet s’il y a le pire, on trouve aussi du bon. Mais il faut trier.
Le peuple français, ne devra bien sûr jamais passer l’éponge, sur le génocide du peuple rwandais, qui a été exécuté sous l’entière responsabilité du pouvoir socialiste en 1994, celle de la dite force tranquille de Mitterrand, accompagné en France, par l’ensemble de l’aréopage politique du pays et par nombre de leurs homologues complices dans le monde ! En 3 mois, les assassins, incités et couverts par des troupes françaises officielles, ont assassinés plus de 800 000 personnes, dont une majorité de femmes et d’enfants…

Ajouté le 25 avril 2012 : Le peuple de France ne devra également jamais passer l’éponge, il doit exiger dès maintenant haut et fort, que toute la lumière soit faite sur les responsabilités des interventions terroristes, criminelles, commises à l’égard des peuples et des pays qui subissent actuellement des invasions, rappelant les pires périodes coloniales, avec des moyens sans cesse perfectionnés dans la technique, l’horreur et l’ignominie. Si Sarkozy a pu engager des forces très spéciales*, en opposition totale avec les intérêts de la nation française, pour accomplir en première ligne les visées impérialistes des dirigeants US, c’est parce qu’il est largement couvert et accompagné en France par la complicité de l’ensemble des partis de la droite** et de la social-démocratie, leur variantes comprises**.
Le candidat social-démocrate Hollande s’est dernièrement engagé à faire intervenir militairement la France contre la Syrie, si le machin, l’ONU le décide. Ce qui n’est contré par personne. Ajoutons : Mélenchon qui prétend en toute démagogie une 6ième république, du vent, accompagne en responsable social-démocrate classique, les hypocrisies, les mensonges et les préparatifs aboutissant aux invasions de ces pays par le massacre de leurs populations !
* Chacun a ici les données pour comprendre les raisons profondes pour lesquelles le service militaire a été supprimé. Les armées sont dans le monde, de plus en plus privatisées et composées de mercenaires, elles accomplissent les forfaitures, qui ne seraient sans doute impossible, espérons-le, avec une armée de citoyens.

** Excepté le désaccord affiché contre ces agressions de la part du FN. Lequel doit être compris comme un élément de sa tactique électorale. Il tire parti c’est évident, du fait que droite et gauche défendent les mêmes valeurs sur le fond : celles du capitalisme contemporain pour le pire, quoi qu’ils nous racontent. Le FN reprend donc au vol, le temps de l’élection pour l’essentiel, certaines valeurs du PC forcément passées aux oubliettes. Voilà comment est couvert tout le terrain et bafouée la population. Remarquons d’une part, que M. le Pen ne cherche pas à éclairer et à mobiliser les Français contre les crimes commis par la France, à l’égard des peuples et pays du Moyen-Orient et d’ailleurs (Côte-d’Ivoire, Libye, Syrie, Afghanistan…), d’autre part, rappelons que le positionnement nationaliste actuel du FN, contredit le fait que l’extrême-droite, a été dès la 2ième guerre mondiale, le fer de lance de la création de l’Europe. Plus près de nous, il y a quelques années, J.M le Pen a fait campagne médiatisée pour la création d’une force armée européenne, il a été entendu, c’est fait depuis. Ne tombons donc pas dans ces pièges grossiers !
A méditer : Le peuple de France se retrouve en quelque sorte dans une situation analogue à celle du peuple allemand sous le nazisme. Où le peuple allemand pour des raisons complexes avait été engagé dans une terrible galère !
Nous sommes aujourd’hui le 8 mai 2012, journée commémorative du 8 mai 1945, qui concluait la victoire des peuples contre le nazisme et ses variantes. Comment ne peut-on pas condamner la fourberie très symbolique, la duperie de Sarkozy et de Hollande à l’égard du peuple français et de ceux du monde entier, combien notre peuple est bafoué une fois de plus. Ces deux individus portent chacun la responsabilité de leurs interventions criminelles au Moyen-Orient, qui ne sont pas moins graves et moins condamnables que les crimes fascistes de la 2ième guerre mondiale. Ces interventions criminelles doivent donc cesser immédiatement, cette exigence doit monter vigoureusement et fermement de France et du monde entier !
Les peuples qui couvrent de tels crimes, ne peuvent-être des peuples libres !

Que le ménage indispensable commence, le 6 mai tous aux urnes, pas une abstention, pas une voix pour Sarkozy, pas une voix pour le FN, débarrassons-nous déjà de cette racaille.

Comment peut-on ne pas se rendre compte que la solution à venir pour la France et son peuple, comme pour les peuples du monde, ne se trouve ni à droite ni gauchiste, quelles que soient leurs nuances, toutes secondaires, car sur le fond, ils sont en accord pour accompagner ou même accomplir le pire ! Ne venons-nous pas de le démontrer ? D’avoir essayé en tout cas.
Avec la circonspection indispensable, voici des informations très graves, importantes, utiles à savoir et à transmettre. Pour ceci, il suffit de mettre dans un moteur de recherche : Les révélations sur les banques suisses et sur les Bilderberg ; la catastrophe de Fukushima, aux gravissimes criminelles conséquences officiellement cachées aux populations. Les conséquences de cette catastrophe sont jugées par des gens qualifiés et honnêtes, plusieurs dizaines de fois plus grave que celles de Tchernobyl ; les chemtrails ; les conséquences de l’extraction des gaz de schiste et bien d’autres horreurs. Ces informations sont fournies par certains sites ou blogs dont Realinfos, Over blog et Urantia Gaïa…, ce dernier blog fournit aussi une liste des officiants à l‘assemblée 2011 des Bilderberg, qui s’est tenue en Suisse cette année...
Voir en fin de ce document les liens http donnant accès à ces informations.

Remarques : Etant donné la dégradation accélérée de la situation mondiale, la plupart des gens, s’interrogent et se posent bien des questions. Avec Internet, la prudence conseillée, c’est d’éviter de se lancer sans réfléchir, en répondant aux commentaires proposés. Parce que les informateurs qui disposent des plus gros moyens, cherchent surtout à savoir ce que chacun pense de la situation, non seulement pour maintenir, mais pour aggraver la situation, au profit toujours des mêmes !
Nous avons parcouru les blogs indiqués choisis au feeling, certes leurs informations méritent d’être connues, mais l’un répond visiblement à côté de la plaque aux suggestions que nous avons émises dans nos commentaires, pourtant pour aller de l’avant, c’est-à-dire pour aller au-delà des seuls constats. Avec Urantia Gaïa, les infos sont aussi à considérer avec grand intérêt. Mais les solutions proposées, s’inscrivent dans la continuité de la ligne New-âge passée de mode, pour la raison qu’elle annonçait le bonheur pour bientôt, relevant pour l’essentiel et pratiquement exclusivement, de l’intervention spirituelle. Oubliée la judicieuse prophétie : Aide toi, le ciel d’aidera !
Les Bilderberg qui participent à leur assemblée annuelle, ne comptent pas, ou pas seulement sur cette intervention : Contrairement aux populations, eux sont sérieusement et concrètement organisés et ils agissent. Ils sont les représentants et défenseurs d’un système criminel, anachronique, obsolète, qui apparaitra comme tel de plus en plus vite dans le monde : le capitalisme. Ce que trop peu encore dénoncent et expliquent vraiment ! Les dits Bilderberg, disposent des partis de droite et gauchistes et ils sont en accord sur le fond ! Face à cela, les peuples sont nus ! Comment l’humanité a-t-elle pu en arriver là ? Et puisqu’il le faut, comment peut-elle rectifier le tir pour sortir de l’impasse et aller de l’avant ?
A partir de la société qu’ils servent, observez à quel monde social et politique auquel ils appartiennent, vous avez accès à leur nom et responsabilité dans le blog Urantia Gaïa. Dieu sait combien ils ont actuellement, apparemment, le vent en poupe ! Il y a des leçons à tirer au plus vite de ce constat. Par exemple : Ce système, cette grande mafia mondiale, qui engendre pour l’essentiel les autres, dont le milieu facile à définir, n’est parvenue à l’omnipotence, qu’après avoir réussi à mettre sur la touche et à éliminer pratiquement partout, toute représentation populaire conséquente et constructive, que ce soit dans le domaine des institutions (gouvernements, parlements…), des instruments (armée, police, appareil juridique..), largement aussi dans le domaine politique, syndical, associatif, religieux...
Cette grande racaille utilise son pouvoir pour s’emparer des ressources de la planète, se rappeler ce qui est dit ci-dessus, elle les exploite, êtres humains compris, jusqu‘à leur destruction. Elle pollue et détruit tout, l’atmosphère terrestre, les eaux, les terres... Criminelle, elle est destructrice de la vie, en déployant les pires moyens et les pires armes sans cesse perfectionnés : Les armes nucléaires, bactériologiques, chimiques…, le renseignement2(pour les pires causes), les drogues, le terrorisme, la bourse, qui affecte des valeurs trichées à la vraie valeur qu’est le travail humain, sur lequel il y a beaucoup à dire et à changer dans le contexte du capitalisme… Elle soudoie partout où elle le peut, les leaders et les dirigeants qui ne lui conviennent pas, et si elle n’y parvient pas, elle les agresse, et agresse les peuples, pour leur substituer des gangsters à ses bottes, comme en Côte d’Ivoire (Voir le lien ci-joint donnant accès au le blog de EVA R’SISTONS : Les casseroles du couple Outtara le favori de l’occident* en Côte D’Ivoire3), comme bien ailleurs, ou alors, elle assassine leurs dirigeants, comme le révèlent les blogs indiqués. Répétons-le, dans ce domaine comme dans pratiquement tous les autres pour le Pire, droites et gauchismes de toutes les tendances, débris des PC inclus (comme par exemple en France), accompagnent l’horreur, pratiquement dans le monde entier.
* Le terme occident vise à brouiller les cartes. Il y a le plus souvent réticence de la part de la droite et de l’ensemble du panel gauchiste, à appeler le capitalisme par son nom ! La raison est que les uns comme les autres sont en concurrence certes, mais c’est pour gérer ce système criminel, obsolète, condamné ! On voit ici toute l’importance du terme juste. Une caractéristique du gauchisme est de ne pas aller jusqu’au bout de la condamnation pourtant nécessaire du capitalisme, de ne pas viser une alternative pourtant indispensable, mais seulement des substituts qui le conduisent à l’accompagner. Ce qui fait le lit de l’extrême droite, comme actuellement en France et ailleurs aussi dans le monde.
.
2 - Ne soyons pas naïfs, Internet est un efficace remarquable outil de sondage permanent de la population, il est loin d’être mis à la disposition des bonnes causes. Les médias, internet compris, sont largement sous le contrôle des puissances d’argent, du capitalisme.

3 – Il ne faudra jamais oublier également, la collusion de l’ensemble des formations politiques de notre pays, et de nombreux autres dans le monde, el le silence complice de tant d’autres, dans l’engagement militaire de la France contre Laurent Gbagbo, les représentants officiels de la Côte D’Ivoire et son peuple. Ces conditions, ont autorisé et permis les crimes de Sarkozy et de ses complices. Des crimes horribles ont été commis pour mettre en selle un homme de paille en Côte D’Ivoire. Notons que cette situation est pratiquement entérinée mondialement. Personne, pendant les évènements et depuis, n’a exploité, ni contesté d’ailleurs, les informations fournies par exemple par Eva… dans le blog indiqué. Il montre pourtant la vénalité et la criminalité internationale de Ouattara, un des ex patrons du FMI (les autres avant et après lui, dont DSK, ne valant pas mieux), il démontre aussi la parfaite protection et impunité dont il jouit et dont ses homologues du FMI, de l’OMC, de la BCE…, jouissent de la part de leurs semblables !
Lectrice, lecteur, le contenu de ces informations doit vous interroger, mais reconnaissez que le pire exposé ici est plausible, vous pouvez penser que la tâche pour changer la situation vous dépasse, ou qu’elle est impossible. Mais si vous appréciez ce que vous trouvez juste de ces blogs, qui peut différer certes de l’un à l’autre, vous pouvez sans doute faire circuler les informations, non exhaustive bien sûr, que vous estimez les plus valables et importantes, auprès de certaines de vos connaissances.
Il est essentiel que le plus grand nombre de gens possible, soient informé d’une situation gravissime, dont ils sont et seront les victimes, toujours plus nombreux, plus rapidement et plus gravement, au-delà même de ce qu’ils n’imaginent sûrement pas à ce point.
Les ruisseaux parcourus par une eau saine font les belles rivières…, les graines semées germent…

Repoussons les graines et plants OMG de Monsanto et Cie, véritables poisons, actuellement imposés par la clique assassine ici dénoncée, qui doit évidemment disparaître et qui disparaîtra, à certaines conditions, ou ce sera l’humanité et bien d’autres espèces qui disparaîtront. Ce qui serait très triste et complètement idiot.

Ajouté le 31 juillet 2011
Que l’objectif soit civil ou militaire, dans le contexte présent et sans doute même à venir, l’énergie nucléaire représente un danger mortel pour les populations mondiales, par exemple :

Que ce soit au niveau de l’exploitation du minerai d’uranium, où nombre de personnes travaillant dans ces mines, ainsi que des membres de leurs familles environnantes, ont été et sont victimes de cancers, comme par exemple dans les mines du Gabon et du Niger exploitées par la France, ceci a fait l’objet au moins d’une émission télévisée courant de l’automne 2010, évidemment ni reprise ni exploitée.
Que ce soit avec le stockage et le traitement des déchets radioactifs aucunement réglés. Il est d’ailleurs impossible qu’ils puissent l’être dans le contexte de la société actuelle. Il est même impossible d’assurer actuellement, que ce soit possible pour la société de demain !
Ou que ce soit au niveau des réacteurs et des centrales nucléaires, où des personnels sont victimes de cancers en France même, particulièrement parmi certains personnels plus exposés de la sous-traitance, ceci a été indiqué dernièrement par un média, et non repris bien sûr (la dite gauche accompagne le pire ici comme ailleurs !), où des accidents gravissimes ont eu lieu comme à Tchernobyl, ou comme actuellement à Fukushima où le niveau de la catastrophe est jugée par quelques spécialistes libres et compétents (ils existent), plusieurs dizaines de fois supérieur à celui de Tchernobyl. Il faut faire tomber le mur du silence, de la honte et de la criminalité, montrer les conséquences de cette situation, stigmatiser et condamner pour crimes contre l’humanité, les responsables de cette situation qui persistent et signent, en gérant un système anachronique, le capitalisme, que remarquablement bien peu dénoncent ! Dans un tel contexte, d’autres catastrophes ne peuvent qu’avoir lieu…

Dans le domaine militaire, rappelons les crimes des dirigeants nord-américains contre les villes de Hiroshima et de Nagasaki. En 1945, ils ont soumis chacune de ces villes au lancement d’une bombe atomique. Les victimes, des centaines de milliers, meurent encore de nos jours, et les dégâts matériels ont été très importants. Ces crimes sont d’autant plus impardonnables que le japon était à genoux et prêt à se rendre. Par cet acte barbare les dirigeants US ont aussi cherché à faire passer leur message dominateur de voyous aux peuples du monde, confirmé et renouvelé depuis, accompagné par leurs homologues dans le monde !
Dénonçons lors des essais nucléaires, les nombreuses victimes civiles et militaires du cancer particulièrement, qui ont été officiellement cachées et souvent mal, voire non reconnues, que ce soit au Sahara, comme en Polynésie. Dénonçons et stigmatisons l’emploi passé et actuel des armes à l’uranium appauvri, en Irak, en Libye, en Palestine… armes aux conséquences cachées gravissimes. Dénonçons les armes bactériologiques, tel l’Antrax (le charbon), qui été utilisé contre les populations en Rhodésie et en Afrique du Sud… Dénonçons les armes nucléaires miniaturisées tenues en réserve contre les populations. Elles ont été, mises au point sous la présidence de Chirac en 1995, avec l’aval de l’aréopage politique français au complet, et celui de leurs homologues dans le monde, etc.
En France, comme dans le monde entier, l’utilisation de l’énergie nucléaire, dans le but de la production d’électricité, ou militaire, doit être immédiatement bannie et abandonnée. Même la société améliorée à venir, ne peut offrir dans ce domaine, les garanties exigibles dans l’intérêt des peuples !
D’autres moyens menant à des destructions massives, doivent-être proscrits immédiatement dans le monde entier, ce qui implique sans attente, un changement profond de la société, il s’agit du pétrole, du gaz de schiste, des carburants dit vert, etc.

Pour toutes ces raisons, dans l’ intérêt fondamental des populations, plus largement pour la sauvegarde et le maintien de la vie sur terre dans les meilleures conditions, les peuples ont la nécessité impérative et urgente de dénicher, mettre en selle, contrôler et accompagner leurs propres (au deux sens du terme) leaders et organisations politiques, d’où le reste devrait découler, sous condition d’une sensible amélioration de la maturité de notre espèce*, libérant une meilleure autonomie et responsabilité de chacun !
* L’amélioration de notre maturité, dépend pour une part, de la qualité et des modalités de la relation entre les peuples et leurs leaders.



Liens proposés, en tenant compte des réserves émises précédemment :

http://www.dailymotion.com/playlist/x1ibyp_ActuChem_crimes-aerosol#videoId=xfrcpe
Dans ce blog, la femme médecin qui s’exprime n’a rien d’une extrémiste, elle aime son pays les USA et l’exprime nettement. Ses précieux conseils médicaux pour se protéger sont à prendre en compte.
http://www.dailymotion.com/video/xa1adc_introduction-aux-chemtrails-interre_news?ralg=meta2-only#from=embed-playreloff
http://actu-chemtrails.over-blog.com/
http://sos-crise.over-blog.com/article-les-casseroles-du-couple-ouattara-le-favori-de-l-occident-en-cote-d-ivoire-71131494.html
http://www.google.fr/search?sourceid=navclient&aq=1h&oq=&hl=fr&ie=UTF-8&rlz=1T4SVEC_frFR411FR411&q=urantia+gaia+et+fukushima
http://www.urantia-gaia.info/2011/06/03/fukushima-pour-qui-sonne-le-glas/
http://realinfos.wordpress.com/2011/09/02/fukushima-au-02-septembre-2011/#comment-4404
http://www.urantia-gaia.info/2011/06/21/la-science-des-miracles/
http://sos-crise.over-blog.com/article-tragedie-du-gaz-de-schiste-tout-sacrifie-au-profit-sante-air-eau-cultures-80283122.html
https://realinfos.wordpress.com/2011/06/08/revelations-sur-les-banques-suisses-et-les-bilderberg/
http://www.urantia-gaia.info/2011/06/10/la-liste-des-officiants-bilderberg-2011/
http://www.michelcollon.info/Libye-revolte-populaire-guerre.html
http://realinfos.wordpress.com/2011/08/26/kadhafi-un-tyran-ajout-dune-video/
http://www.nouvelordremondial.cc/2011/06/16/saida-benhabyles-le-conflit-libyen-est-monte-de-toutes-pieces/
http://infoguerilla.fr/?p=10489
http://etoilenoire.hautetfort.com/archive/2011/06/17/la-vie-en-libye-sous-kadhafi-ce-qu-on-ne-vous-dit-pas.html
www.institut-protection-sante-naturelle.eu
Voir aussi dans le blog : Anti nouvel ordre mondial
Opération Sarkozy : comment la CIA a placé un de ses agents à la présidence de la République française [Réseau Voltaire]
http://www.voltairenet.org/+-Syrie-+?lang=fr
Voici un lien dans lequel le film « Les escadrons de la mort est accessible. » N'hésitez pas à le faire suivre à vos correspondants : Escadrons de la mort, l’école française
Vous lirez ce qui suit dans ce lien : Lorsque des parlementaires français demandèrent une constitution d'une commission parlementaire pour enquêter sur le « rôle de la France dans le soutien aux régimes militaires en Amérique latine de 1973 à 1984 » une fin de non-recevoir leur fut opposé par le député UMP Roland Blum, en charge de la Commission des affaires étrangères de l’assemblée nationale. Commentaire : L’affaire a été enterrée, l’ensemble du panel politique (dirigeants et adhérents) n’a pas été plus loin, tous sont responsables et complices de l’horreur…. Ici, y compris dès l’origine de la création des escadrons de la mort, pendant la guerre d’Algérie ! Cette pratique d’accompagnement du pire inclus, par les élus quels qu’ils soient est leur règle de mauvaise conduite. Ceux qui s’abstiennent ou qui votent contre le font en sachant que cela ne change rien quant au résultat. Jamais la population n’est sollicitée pour intervenir… Nos républiques successives n’ont été que des républiques de coquins !
OMAV Organisation mondiale à venir
A venir, après avoir défini ses objectifs et s’être donné les moyens de les réaliser
2011-2012
-----------------------------------------------------------------------
Contribution à l’histoire de France et du monde
Document actualisé - Novembre 2013

Edouard Boulogne 21/11/2015 14:47

Encore vous. Décidément c'est la surchauffe.

chapes 21/11/2015 13:51

Importantes mises à jour le 3 novembre 2015
Rêve de fin juin 2006
Un être humain, homme ou femme, revêtu d'une tunique enfilée par le haut, l'enveloppant totalement, y compris la tête non visible.
Des individus munis d'épées, lui ont donné d'abord des coups hésitants, puis s'enhardissant, plus nombreux dans le corps, suivis d'un coup puis d'un deuxième dans le visage. Le sang coulait, l'être gémissait.
Je me suis réveillé aussitôt, il faisait jour, en ayant bien en tête cet acte horrible. Il était nécessaire et important que je m'en souvienne, que je comprenne la signification du message, importante au-delà de moi-même.
Commentaire rédigé après quelques jours de réflexions, hypothèse :
Cet être anonyme, pouvant appartenir à n'importe quel sexe, race, origine, représente pour moi l'humanité martyrisée, en cours accéléré de destruction, sous la conduite des tenants du système capitaliste, dominants de plus en plus ouvertement et globalement l'humanité pour le Pire.
Cet être au visage caché et gémissant, représente ce qui se généralise dans le monde, qui apparaît quotidiennement autour de soi et vis à vis de soi : les gens en nombre croissant, redoutent les coups divers et répétés qui finissent par atteindre chacun de plus en plus, rapidement, fortement et gravement.
Ils se plaignent, redoutent le Pire avec raison, ils gémissent toujours plus nombreux, mais ils ne voient pas encore d'où les coups proviennent vraiment, et encore moins, même l'amorce des solutions pourtant existantes, possibles, nécessaires, indispensables, urgentes, même si elles sont forcément complexes !

Il était impossible pour nos prédécesseurs, de se faire une idée assez précise, de la société qui allait leur succéder.
Comment auraient-ils pu imaginer, la rapidité avec laquelle ont été accélérées les connaissances nouvelles et la science, leur portée, et surtout leur dévoiement pour le pire à l’égard des populations et de bien des espèces, par des êtres maléfiques, les tenants essentiels du capitalisme, qui sont accompagnés par une multitude, par tant d’arrosés à courte vue, qui se croient à tort hors d’atteinte, par tant d’individus et de populations, en France et dans le monde, manipulés et formatés !
Ils ne pouvaient pas plus pressentir, que des esprits vénaux et pervers, mettraient en œuvre, ce que d’autres* ont strictement accompagnés, et qu’ils ont appelé dans le but grossier d’abuser la population, la révolution verte, alors qu’il s’agit de crimes majeurs, commis à l’encontre de l’humanité. A partir des années 1960, les rapaces ont décidé d’utiliser des engrais chimiques dans les terres cultivées, lesquels avec l’emploi croissant des pesticides, ont détruit pour l’essentiel, la vie souterraine, qui est pourtant la source de la fertilité ! Depuis, les populations sont soumises à des produits agricoles souvent nocifs pour leur santé, auxquels s’ajoute leur soumission aux pollutions de tous ordres, en constante augmentation de la part du capitalisme !

Dénonçons un autre crime majeur, lui aussi largement accompagné*, il est commis et il ne date pas d’hier, par l’Etat français, quels qu’ont été et sont toujours les nuisibles en selle ! Comme par bien d’autres Etats dans le monde. Il s’est traduit par la désertification autoritaire et programmée des campagnes, laquelle peut être comprise sous l’angle de la dite compétitivité : Les ordures achètent des produits agricoles, nocifs pour nos santés**, recherchées au moindre prix, n’importe où dans le monde !
** Même pour ceux qui en ont encore les moyens, le dit bio, ne peut pas être pris au sérieux, dans ce contexte aussi globalement délétère !

Par toutes sortes de forfaitures, le nombre des milliardaires a doublé en peu d’années dans le monde, les peuples en contrepartie sont, exploités et même détruits, en nombre et à toute vitesse ! Un autre monde, une autre société, frappent à nos portes et nos consciences, avec une force de plus en plus impérative !

* Les partis, les syndicats et les religions-même, tous dépendent et servent globalement les partis existants, c’est à dire le pouvoir temporel, qui n’est autre que celui du capitalisme ! Revoir par exemple, l’histoire réelle des deux guerres mondiales du 20ième siècle, dont l’histoire des années 1930 40 45 et depuis, et revenons à l’histoire contemporaine, au présent ! Les plus intéressés, peuvent apprendre ou revoir l’histoire du 19ième siècle, reconnu pour avoir été pour la France et d’autres pays, celui, pour causes, des révolutions.

La dite révolution verte n’a qu’un but, l’enrichissement fabuleux des industriels de la chimie, dans les TOUS autres domaines, l’objectif cherché est srictement le même !

Mais les criminels n’en sont pas restés là, depuis les années 1995, ils font procéder largement dans l’atmosphère terrestre, à de massives pulvérisations, toxiques et mortelles, qui sont contenues dans les chemtrails. Mettre dans votre moteur Google : « Les vidéos de Claude et Lydia Bourguignon » et « Chemtrails et morgellons.

Chacun peut comprendre dans ce contexte délétère, que la dite COP 21, ne peut qu’être une fois de plus, manipulation et intox !

Comment les anciens auraient-ils pu alors savoir, que le capitalisme iraient jusqu’à créer, armer et pratiquer en conséquence le terrorisme* à grande échelle et dans toutes ses variantes, en tentant diaboliquement mais grossièrement, de le faire passer pour l’ennemi de l’humanité et pour son propre ennemi ? Alors que nos contemporains en sont à ces jours, encore à peine convaincus, pour être encore trop dépendants du plus mauvais père qui soit : le capitalisme !

* Certains disent, que le dit Occident serait dépassé par la situation. N’est-ce pas voir l’implication totale du capitalisme dans la création et l’utilisation à ses sinistres fins du terrorisme, qui sont la conséquence du niveau de désagrégation tous azimuts, dans laquelle le capitalisme persiste à plonger le monde ! Etant forcément en toute conscience criminel, anachronique et obsolète, le capitalisme, a outrepassé son temps sur la planète !

Les anciens ne pouvaient pas prévoir, que le capitalisme engendrerait et généraliserait la pratique du fascisme et du terrorisme, par laquelle il s’empare, accapare exploite et détruit les ressources et la vie ! Ses actes découlent strictement de ce qu’il est, comme résidu de la nature originelle, animale, de notre espèce, pardon pour les animaux!

A quoi les peuples aspirons-nous et sommes-nous prêts ? Après 4 milliards d’années, il nous en resterait encore autant, sommes-nous suffisamment matures et décidés, pour parvenir à faire sauter les obstacles et atteindre l’objectif, largement souhaité n’en doutons pas, de construire un tout autre monde ? Le sujet mérite d’être mis sur la table, pour être examiné correctement et à fond, en toute indépendance, vis-à-vis de ceux qui conduisent le monde à sa fin, à feu et à sang !

Après réflexion, la situation n’exige-t-elle pas de passer à l’acte, n’en sommes-nous d’ailleurs pas là, au vu de la situation au Moyen-Orient, du fait de la persistance évidente et visible du capitalisme à promouvoir, soutenir, à maintenir et étendre le terrorisme ?

Les anciens ne pouvaient prévoir bien sûr aussi, l’existence du Marxisme, des Partis communistes (Marx, Engels, Lénine), le rôle essentiel qu’ils ont tenu, entre autres, dans le combat et la défaite du nazisme, des fascismes en général, mis en selle rappelons-le par le capitalisme, le poids qu’ils ont représenté au 20ième siècle, pourquoi et comment le capitalisme a pu les éliminer, etc…

Il n’a pas été possible de prévoir l’existence et la pesanteur globale à ce point des médias, leur fonction essentiellement de propagande mensongère et de formatage, la surveillance et les écoutes généralisées des groupes et des individus, le puçage des populations, …, la généralisation des rapines coloniales, avec des moyens militaires et de contrôle, de destruction, dont nos contemporains pour la plupart, n’ont qu’une vague idée… En conséquence et parmi tant d’autres forfaitures et horreurs :

En nombre croissant, les populations actuelles, affluent pour l’essentiel de pays où a sévi et où sévit toujours plus gravement le capitalisme, par sa pratique terroriste incluse. Ces populations chassées des Balkans, de l’Irak, la Libye, la Syrie, l’Afghanistan…., ne sont pas des migrants, ce sont des populations déportées, victimes de nul autre que du capitalisme, de sa rapine coloniale terroriste !

----------------------------------------
L’histoire du monde, dont celle de la France, est riche de personnalités de grande valeur, plus ou moins humbles et connues. Ce que ces personnages d’un passé pas tellement éloigné, choisis parmi tant d’autres possibles nous ont transmis, mérite d’être pris en compte et réfléchi. Chacun peut en juger :
Constatons toujours actuellement sur un plan général, l'accompagnement de la situation par les intellectuels*, qui ont été critiqués dans les années 1960 par Eugène Ionesco, particulièrement dans sa pièce Rhinocéros :
« Les rues d'une petite cité assoupie dans sa médiocrité, sont tout à coup traversées par la course d'un rhinocéros : en fait il s'agit d'un homme transformé en bête sauvage. La métamorphose va gagner la ville entière. Chaque personnage présente des défauts qui prédisposent à la « rhinocérite » :

« Egoïsme, vanité, hypocrisie, ambition, goût de la violence et de la domination, fausse logique, abus de lieux communs qui détournent de penser, lâcheté qui conduit à " comprendre " le mal, à l'admettre, enfin à l'approuver. »
Seul à la fin Bérenger reste épargné par la métamorphose, il demeure attaché instinctivement à son humanité, aux valeurs humaines, il refuse de devenir rhinocéros, bien qu'il souffre de solitude et soit, lui aussi, tenté de suivre le mouvement.
Origine : Mythe à la Kafka, des images obsédantes remontant aux angoisses de l'auteur, devant la contagion de l'idéologie nazie en Roumanie après 1933.
Mais selon Ionesco, cette pièce, rappelons qu'elle date de 1960, à une portée plus large et vise, " Les intellectuels qui, depuis une trentaine d'années, ne font que propager les rhinocérites et soutenir les hystéries collectives* dont les peuples entiers deviennent périodiquement la proie... La pièce met aussi en lumière les démissions qui ravalent les individus à l'état de robots. "
* NDR Hystéries collectives initiées et entretenues par ceux qui en espèrent les dividendes !

* Ceci dit, bien des intellectuels ont joué un rôle positif dans l'histoire de l'humanité, retenons-en le message de certains. Comme par exemple, ce qu'a dit Albert Einstein, sur l'avenir de l’humanité.
: " Le sort de l'humanité en général sera celui qu'elle méritera ", pour lui, " Ce ne sont pas ceux qui font le mal qui rendent le monde insupportable, mais ceux qui regardent et laissent faire "

Examinons aussi les remarques judicieuses, tout-à-fait d'actualité et pourquoi pas prémonitoires d’André Gide :

" Le monde ne sera sauvé, s'il doit l'être, que par des insoumis. Sans eux, c'en est fait de notre civilisation, de notre culture, de ce que nous aimons et qui donnait à notre présence sur terre une justification secrète. Ils sont ces insoumis, " le sel de la terre "et les responsables de Dieu.

Il a ajouté : " Je crois à la vertu du petit nombre ; le monde, s'il doit l'être, sera sauvé par quelques-uns "

NDR La porte étant ouverte, ces quelques-uns incluront bien sûr des intellectuels, mais surtout en tant qu’individualités ; car la classe capitaliste mise à part, les intellectuels appartiennent majoritairement aux catégories sociales, où nombre parmi elles, espérant encore pouvoir tirer leur épingle du jeu dans le contexte, demeureront un certain temps conservateurs, y compris de l’insupportable et de l’inacceptable, pourtant de plus en plus évidents !
Mais sur le fond, les deux raisons qui font obstacle au changement de société attendu, souvent encore implicitement par les populations, résident d'une part, dans ce qui s'oppose à la réalisation de la très probable hypothèse d'André Gide, soit que, Si le monde doit-être sauvé, ce sera par quelques-uns1.

Il est clair d'autre part, que la condition précédente est rendue plus difficile à remplir, dans la mesure où largement dans le monde, les organisations politiques de droite et du gauchisme2, collaborent, en servant pour le Pire les intérêts capitalistes ! En même temps évidemment, elles cherchent à sauver le capitalisme, bien qu'il soit et sera de plus en plus universellement rejeté par les peuples !

1 – Ces quelques-uns au départ, associés à une avant-garde, dans l'intérêt général, agiront avec les peuples et dans leur intérêt ! Ce qui exige dès maintenant et qui exigera pour l'avenir, une maturité et une autonomie accrues des populations !

2 – Les organisations politiques populaires conséquentes, sont actuellement, partout pratiquement inexistantes pour avoir été liquidées, par perméabilité et finalement par disparition ou implosion , c’est le cas du PCF.
En conséquence, sévissent par exemple en France, la droite, l’asocial démagocrassie, leurs variantes, dont les débris du PC, et leurs dites extrêmes* : de « gauche », et par ses pratiques démagogiques, l’extrême droite soit le FN, ou fascisme, lequel banalisé par TOUS, sert de repoussoir et en même temps de roue de secours au panel des criminels.

Nous assistons à un remake, de la mise en selle, du nazisme, des fascismes, par les racailles de l’époque (hormis le PCF qui alors était debout), homologues des racailles contemporaines !

Le rouleau compresseur de la 6ième colonne est en marche, télés, radios, presse…, sont mobilisées à 1000% !
* Dites extrêmes, car en Réalité, nul autre que le capitalisme n’est extrémiste, lequel par les pires moyens, dont le terrorisme dans toutes ses variantes, s’empare et accapare, exploite et détruit les ressources et la vie! Anachronique et obsolète il a et au-delà, outrepassé son temps !

A son époque, Alfred Jarry avait écrit que les peuples étaient ou seraient toujours battus par l'intelligence, admettons-le pour une part, mais en 2009 (le document actuel reprend et actualise un précédent), au vu du résultat, ne perdons pas une minute, relevons le défi ; une bataille perdue ne préjuge pas qui vaincra finalement !

* Rappelons que des mouvements parfois, mais rarement désignés terroristes, le sont, en présentant une façade populiste. Ils sont faussement populaires, souvent terroristes, ils se prétendent de telle religion. Ce sont des logistiques, fabriquées de A à Z, et utilisées partout dans le monde par le capitalisme*, lequel accompagné par TOUS, prétend vouloir les combattre, alors qu’il en tire les ficelles pour le pire !

Citons pour l’église catholique, la Mafia et l’Opus Dei, reconnues comme terrorisme. Elles sont Combattues, à fleuret moucheté. en conséquence partout dont en France, elles prolifèrent.

En Syrie, l’armée syrienne dite libre et d’autres, sont des créations terroristes, créées, formatées et armées par le dit Occident.

Certes une opposition réelle au pouvoir et régime syrien existe, il faut savoir qu’elle est minoritaire, Elle est prise en compte positivement par le pouvoir syrien, et elle n’a rien à voir avec les objectifs des sus nommés !

-------------------------------------------------------------------

Nous ne nous privons pas, de joindre ces quelques profondes, judicieuses et pourquoi pas prémonitoires citations du grand écrivain français, que fut François René de Chateaubriand (1788-1848) :

" - Les moments de crises produisent un redoublement de vie chez les hommes.
- La liberté qui capitule ou le pouvoir qui se dégrade, n'obtient point merci de ses ennemis.

- Le monde ne saurait changer de face sans qu'il y ait douleur. Mais encore un coup, ce ne seront point des révolutions à part ; ce sera la grande révolution allant à son terme.
Les scènes de demain ne me regardent plus ; elles appellent d'autres peintres : à vous messieurs. "

F.R. de Chateaubriand avait non seulement un immense talent d'écrivain, mais il a souvent vu loin et juste, Il a écrit cette dernière citation le 16 novembre 1841, en final de ses Mémoires d'outre-tombe.


S’il y avait à choisir parmi les femmes, il est certain que chez George Sand il y du bon grain à moudre : Comme Dans « Horace », par exemple, remarquablement peu recommandé.
Tout bien réfléchi, les peuples ne peuvent passer outre, la nécessité de trouver et de mettre en selle, leurs propres leaders et organisations politiques… Il y a urgence !

Un autre monde existe…
A nous citoyens du monde !
Chaque être humain, doit pouvoir transmettre le flambeau des valeurs profondes de l'humanité ; celles enfouies en espérance au plus profond de chacun, ne pourront jamais être éteintes complètement et définitivement.
Courage, intelligence, confiance ! La flamme renaîtra toujours, en dépit des obstacles existants, en accompagnant un niveau supérieur de civilisation.
Nous nous devons bien ça, nous le devons à notre espèce, à ceux qui, espérons-le nous survivront, à notre planète, à cet univers auquel nous appartenons.
Si beau, si fantastique, si mystérieux, que nous découvrons peu à peu en même temps que nous-mêmes.
Jusqu'où ? Voilà la grande aventure !

1794 2015
Passons à une étape supérieure
* Le 27 juillet 1794, Thermidor a marqué le glas d'une expérience et espérance populaire, potentielle à l'époque, urgente, nécessaire et possible à la nôtre, pour instaurer le capitalisme, qui nous a conduit où nous en sommes et qui mène maintenant l'humanité à sa disparition, rapidement par le pire et l'horreur généralisés.


A venir, après avoir défini les objectifs et nous être donnés les moyens
2004-2015

chapes 10/04/2016 07:13

Humour sans humeur : Vous vous grattez où êtes chatouillé Edouard Bouledogue

Sérieusement frère : admettons que notre espèce n'ait pas changé moralement.
Les armes actuelles et les piques d'antan n'ont rien à voir. Nos amis ont ce qu'il faut pour nous éliminer en masse, c'est ce qui est en cours

Cordialement

Pablo

Edouard Boulogne 21/11/2015 14:52

ENCORE ! Glossolalie évidente.