Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

L'empire colonial français : Ombres et Lumières, par Alain Decaux
L'empire colonial français : Ombres et Lumières, par Alain Decaux

« J'avais une ferme en Afrique ». Nul ne peut oublier la voix, pathétique et un peu tremblotante de vieillard, de cette grande dame, Kareen Blixen, au début et à la fin du film Out of Africa, qui fut consacré à l'épisode de sa vie qui se situe en Afrique dans la première partie du XX ème siècle. ( http://agora.qc.ca/dossiers/Karen_Blixen ).

Il y a quelque chose de cette nostalgie dans la voix et le regard d'Alain Decaux, excellent vulgarisateur de l'histoire, et homme de gauche ( à l'ancienne ), ancien ministre de la culture, sous François Mitterrand, quand il nous retrace l'histoire de notre ancien empire colonial à partir de documents d'archives, dans une de ses émissions du temps de l'ORTF, inimaginables aujourd'hui, temps de flagellations et de repentance obligées.

Oui, l'aventure coloniale, ce fut cela.

Ce fut aussi cela. Car la colonisation eut sa part d'ombres, comme il le dit lui-même, le « colonialisme » un détournement de l'idéal, avec son idéologie qui fut présente au coeur de tous partis politiques français, spécialement à gauche, malgré sa furieuse ambition révisionniste de refiler toutes les ombres à la droite qui est nous le savons, par la bouche des Hollande, et des Taubira, est l'empire du mal.

Voici pourquoi, il est, je crois utile de regarder ces vieilles images d'un passé disparu, surtout pour les jeunes, en proie à une rééducation forcenée grâce aux efforts combinés des medias aux ordres, et même d'une école aux mains des Peillon, et de Valaud-Belkacem.

 

Le Scrutateur.

 

Une émission d'Alain Decaux.

 

https://www.facebook.com/?ref=logo

L'empire colonial français : Ombres et Lumières, par Alain Decaux
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article