Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

( 1 ) Le sourire d'un homme heureux.  ( 2 ) Teddy Riner, à côté de son prédécesseur Français au sommet du judo mondial : David Douillet.
( 1 ) Le sourire d'un homme heureux.  ( 2 ) Teddy Riner, à côté de son prédécesseur Français au sommet du judo mondial : David Douillet.

( 1 ) Le sourire d'un homme heureux. ( 2 ) Teddy Riner, à côté de son prédécesseur Français au sommet du judo mondial : David Douillet.

Je ne sais pas si Teddy Riner est fier, mais je suis presque sûr que c'est un homme heureux. Cela se voit, cela se sent, cela s'entend. Heureux d'être un champion hors série de judo? Très probablement, comme le contraire eut été étonnant.

Mais l'on sent que ce monsieur, est surtout heureux. Heureux d'être papa, heureux de réussir dans sa vie, heureux d'être Français.

Oh! il ne fait pas de sa francité, un étendard, un programme, un combat. Elle semble pour lui, aller de soi, couler de source. Non pas claquer comme un étendard sous la brise du succès, mais un fait que l'on manifeste tout simplement, une évidence que l'on traduit par une Marseillaise chantée spontanément, et sans chichis, par des déclarations simples «  j'ai gagné, et en suis heureux pour mon « fiston », pour la France ». Le tout dans un beau sourire simple. Ah! La simplicité des gens équilibrés, quelle qualité humaine, si rare.

Je crois que Teddy Riner est heureux.

Heureux, mais FIER ?

Oh! Il a bien des raisons de l'être. Champion du monde 5 fois ! ), champion Olympique, cela se gagne, se conquiert dans l'effort, dans la continuité quotidienne de l'exercice si souvent ennuyeux, se mérite durement.

A la fin, et même en cas d'échec, quand on a été jusqu'au bout de soi-même, on peut être fier.

Mais, ce que je voulais dire, en ces heures bien matinales pour un dimanche, est-il « Fier d'être NOIR » ( slogan bien connu, et probablement mal compris en ses implications par bien des utilisateurs,- mais pas ses concepteurs ).

Mon impression est que non. Non qu'il ne soit pas fier. Pourquoi, avec toutes ( ou presque )  les raisons de l'être ne le serait-il pas? Mais fier d'être noir?

Je crois que TEDDY RINER EST FIER DANS SA PEAU DE NOIR? Mais pas d'être NOIR.

Et ceci parce qu'il est heureux. Que garçon intelligent, il ne se laisse pas corrompre par certaines idéologies pernicieuses.

Pas plus que je ne suis fier d'être blanc ( créole ), bien qu'il m'arrive d'être fier, dans ma peau de blanc ( créole ) quand j'ai le sentiment d'avoir réalisé quelque chose de bien.

Parce que, je ne suis pas malheureux ( je préfère, par un petit fond de superstition jamais totalement éradiqué, cette forme négative, à l'imprudente et impudente, affirmation « je suis heureux »), bien que sachant que comme Teddy, qui va le découvrir, si cela n'est déjà fait : le bonheur, cela est fragile, capricieux, comme ce que « les gens » appellent l'amour.

A Riner, je rappellerai ce mot du Père Anchise à Enée, dans Virgile «  fils je te lègue, le travail, la vertu, qui ne ment pas. D'autres ….t'enseigneront le bonheur ».

Pour l'instant, notre champion est heureux, semble heureux. Plus que fier, n'est-ce pas, bien qu'il ait des raisons de l'être ( un peu répétitif, je sais. Mais n'oubliez pas l'importance de la répétition en pédagogie. Tous les maîtres d'école vous le diront ). Mais fier d'avoir mérité ce bonheur, même ponctuel, par sa vertu. Donc fier dans sa peau de noir, plus que fier d'être noir. Que veut dire cette ineptie ( non innocente ).

Tout comme, pour d'autres raisons que Teddy, il m'est arrivé d'être heureux, et fier dans ma peau de blanc ( créole! Attention : Respect ! ), mais point d'être « blanc ». ( qu'est-ce que c'est que cette couillonnade Adophienne? ).

Oui, j'aimerais bien serrer la main de notre Teddy, national, régional, et même municipal ( n'est-il pas originaire de la commune des Abymes, dans notre Guadeloupe aimée?

A bientôt peut-être Teddy,

Et MERCI.

 

Le Scrutateur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruno Trillard 30/08/2015 17:06

Ce n'est comme certain, footballeur ou autre...Soyons fiers de ce fils du pays, qui représente si bien la France. Merci.