Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La mort de Louis Thionville, radiologue, et grand Guadeloupéen ( vieil ami du Scrutateur ).

J'ai tenté de prendre contact avec le frère de Louis, mais sans succès. Mais de source sure, proche de la famille, il s'avère que le Docteur Louis Thionville est toujours vivant quoique mal en point. L'informateur de Louis Dessout a semble-t-il été lui-même victime des rumeurs qui courent toujours dans ces moments difficiles. Je m'excuse auprès des principaux intéressés d'avoir été moi-même trop rapide à communiquer.

 

EB.

 

Je savais Louis, ( Loulou, pour tous les vieux amis, et camarades de classe ) très malade, atteint d'un cancer. Il y a seulement deux jours, un ami commun m'informait que ses heures étaient désormais comptées. J'en étais resté longuement méditatif et sombre. Les plus anciens souvenirs remontaient entre nous à ...1947.

Dans la cohorte des anciens, les liens sont restés très forts. Au point que la nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre, et que c'est par Louis Dessout, autre membre de la phalange, actuellement en vacances à l'étranger que je viens d'apprendre la nouvelle.

Voici ce qu'il m'écrit :

 

« Louis Thionville, mon regretté condisciple et ami du Lycée Carnot est parti.

Nous assistions médusés et impuissants à sa lutte silencieuse contre la maladie. Il nous a expliqué, l’année dernière, comment, un mercredi après-midi ,suite à une gêne consécutive à un repas amical,seul, dans son cabinet,il s’était auto-diagnostiqué avec son propre IRM .

A la grande surprise et incrédulité de son médecin traitant qui devait,finalement, se résoudre à partager sa conclusion.

Jeudi 21 mai 2015 à 11 h, après sa consultation,Il m’a, inhabituellement, embrassé et serré dans les bras, comme pour me dire AU REVOIR,avec son habituelle pudeur mais sans un mot .

Repose en paix l’ami dont  nous apprécions, tous, la légendaire franchise (héritage familial), sur la banane,l’injuste fiscalité de notre chère ville et l’avenir de notre fragile et attachante société créole.

Tu nous manqueras. Mais nous ne t’oublierons pas. »

Louis Dessout

 

Le Scrutateur reviendra sur ce triste événement.

D'ores et déjà, j'adresse à sa famille, à son frère le médecin chirurgien Albert Thionville, à tous ses amis, mes sentiments de deuil, et mes condoléances fraternelles.

 

Edouard Boulogne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick 15/07/2015 17:13

moralité de l'histoire, nous nous devons de vérifier toutes informations avant de'n faire la diffusion ( vous avez vérifié cette info Dieu Merci..... bonne continuation )