Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Vers un retour de « la droite » en Guadeloupe? ( entretien avec Sully Tacite ).

Nous informons par ailleurs du projet louable de forces politiques dans notre département, de rénover la droite locale, et de lui restituer en Guadeloupe la place qu'elle n'aurait jamais dû perdre.

L'un des leaders de cette mouvance, M. Sully Tacite, a bien voulu répondre au questions du Scrutateur.

 

Le Scrutateur.

 

_____________________________________________________________

 

Le Scrutateur : Pourquoi « La Droite Guadeloupéenne (LDG) » ?

 

Sully TACITE : Nous sommes dans une situation de néant politique. Force est de constater, d’une part, que la droite n’existe plus dans les Assemblées politiques départementales et régionales.  Ainsi par exemple, la Présidente du Conseil départemental a été élue sans affronter une candidature opposée. De même, le budget rectificatif du Conseil départemental a été récemment adopté sans aucun vote contre. Alors qu’il existe pourtant trois élus prétendument de droite qui siègent au Conseil départemental. Que d’autre part, la droite n’existe plus lors des échéances électorales. Seuls deux candidats se sont ouvertement réclamés de la droite  lors des dernières cantonales.

 

Bref, il nous fallait sortir de ce néant politique. Une solution s’imposait : la nécessité de créer une structure de coopération politique visant, d’une part, à l’union des principales forces politiques de la droite guadeloupéenne et, d’autre part, au rassemblement des militants et sympathisants de toute la droite.

 

C’est en réalité un moment historique important. La question est de savoir si nous laissons faire et acceptons la disparition programmée de la droite dans le paysage politique actuel de la Guadeloupe, ou alors si nous sommes encore capables d’un sursaut salutaire pour sauver ce qui constitue notre identité politique à savoir : nos valeurs, convictions et idées de droite.

 

Au nom du Parti Chrétien Démocrate (PCD-Guadeloupe), j’ai agi pour provoquer ce sursaut et que nous retrouvions le sens de notre honneur et fierté d’hommes et de femmes de droite.

 

Le Scrutateur : Cela vaut-il pour les prochaines élections régionales de décembre 2015 ?

 

Sully TACITE : La Droite Guadeloupéenne est aujourd’hui le seul garant de la présence effective de la droite aux prochaines élections régionales de décembre 2015. Notre crédo est simple : à droite toute ! Il est hors de question que nous nous acoquinions avec la gauche dont le bilan est catastrophique en dépit d’une incroyable et insupportable hégémonie politique de près de 20 ans. Oui, la droite sera présente aux prochaines élections régionales de décembre 2015. Et ce, sans aucune compromission avec la gauche guadeloupéenne. Sur ce point, nous répondons à une forte attente de nos militants et sympathisants.

 

Le scrutateur :  Et les élus qui se disent de droite ?

 

Sully TACITE :  Les régionales de 2010 nous montrent ce qu’il faut éviter. En 2010, ce fut une liste d’élus, faite par des élus pour des élus. Et ce, sans qu’à aucun moment ni les délégués départementaux des forces politiques de droite, ni les militants et sympathisants n'aient eu leur mot à dire. Or, cette liste de 2010 était déjà une liste d’ouverture à gauche. Résultat : un naufrage collectif. Comme quoi, les élus peuvent se tromper sur la stratégie la plus efficace pour gagner des élections.

 

Par conséquent, les élus de droite ont leur place dans La Droite Guadeloupéenne. Mais il ne faudrait pas oublier qu’en politique, ce sont les militants et sympathisants qui font les élus. Et non l’inverse. Donc, aux prochaines élections régionales de 2015, il faudra écouter et entendre ce que veulent nos militants et sympathisants. Il faut plus de transparence et de démocratie, si nous voulons une droite conquérante et revigorée.

 

Le Scrutateur : La Droite Guadeloupéenne survivra-t-elle aux élections régionales de 2015 ?

 

Sully TACITE : Bien évidemment. C’est une structure de coopération politique, une force d’union, notre maison commune où, sans hégémonie aucune, nous seront tous appelés à nous rassembler dans le respect des sensibilités de chacun.

 

Le Scrutateur : Et le Parti Chrétien Démocrate de Guadeloupe (PCD-Guadeloupe) ?

 

Sully TACITE : Le PCD-Guadeloupe est un membre fondateur de La Droite Guadeloupéenne. Il entend y jouer un rôle actif. Mais parallèlement le PCD-Guadeloupe a aussi vocation à se développer et s’enraciner en terre de Guadeloupe.

 

Sully TACITE,

 

Délégué départemental et Porte-parole du PCD-Guadeloupe,

Vice-Président et membre fondateur de La Droite Guadeloupéenne.

Fixe :  0590 249 252  –  Port. :  0690 435 788  –  Email : sully.tacite@gmail.com

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
J'espère sincèrement que ça marchera car nous sommes soumis actuellement à une dictature de la pensée "de gauche". C'est étouffant et déprimant.
Répondre