Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Rétrospective : Janvier 2008 : quand Sarkozy mettait le mot républicain à sa juste place

Échange bref, mais intéressant, entre Sarkozy et Bayrou lors d'un déplacement du Président de la République sur l'aéroport de Pau le 23 janvier 2008.

 

Accessoirement, Sarkozy a été brillantissime, samedi lors du congrès du RPR (Rassemblement Prétendument Ravalé), devant une pathétique brochette de "Déjà vus" tous neufs.

 

Que de grandes et belles envolées de notre ancien président de la République. Cependant l'amnésie n'est pas contagieuse, et il semble avoir été le seul à avoir oublié qu'il a imposé de manière on ne peut plus roublarde aux Français le "traité européen" auquel ils avaient dit non. Qu'il est l'un de ceux qui ont dopé les avancées islamiques aux confins du Sahel et du Moyen Orient, et, de ce fait, qu'il est par la même occasion en partie responsable de la multiplication des "migrants" provenant des territoires qu'il a "libérés", et qu'il a fait cadeau, à des regards perspicaces de la possible indépendance de la Martinique aux soi-disant autonomistes. Simple question de temps, disent les mêmes. L'amnésie serait-elle aussi confortable pour certains, que la mémoire est encombrante pour d'autres.

 

Bref ! nous voilà bien avancés ! Car il ne faut pas oublier qu'entre les républicains et les Conventionnels, la confusion est toujours possible, n'est-ce pas ?

 

http://www.wat.tv/video/sur-vif-echange-bref-mais-hfs8_2f1rz_.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

livia 01/06/2015 18:46

Je trouve qu'il fallait laisser ce terme à la bande à Hollande, ils y tenaient tant!
Nous ne sommes pas sortis de l'auberge, Juppé trop vieux! Sarko à déjà servit, et les français n'en veulent pas! Alors quid ? Jeanne d'Arc aux secours!

Henri Andheult 01/06/2015 18:09

La démocratie, c'est terrible : le mensonge y est permanent, la combine fréquente et la malhonnêteté récurrente. Pourquoi ne pas mettre un préservatif dans l'urne lors des prochaines présidentielles, histoire de se rappeler qu'il faut se protéger des miasmes de la République... et des Républicains ?

pierre 01/06/2015 17:38

Voila quelqu'un qui avait toutes les chances et les qualités pour être réélu chef d'état; mais battu par coco 1er, simplement pour n'avoir pas appliqué le programme pour lequel il avait été initialement désigné par SON électorat en 2007.
N.S A PERDU un électorat qui l'avait porté au pouvoir et qu'il tente de reconquérir,pour avoir GAGNE une opposition de gauche qui a précipité sa chute. les bobos gauchos ont eu raison de lui.
maintenant il peut chanter la chanson: ô Marine si tu savais tout le mal que l'on m'a fait, ô Marine si je pouvais dans tes bras nus me reposer! et houach!