Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Picotis du soir : procès de chasseurs de papillons en Martinique.
Picotis du soir : procès de chasseurs de papillons en Martinique.

Je n'ai pas dans ma bibliothèque antillaise que des gwans, gwans livres, histoire, romans, poésie, et tout kalité a ça nou ka montwé an bibiotek an nou, menm kan nou pa ka li yo : Césai, Glisan, et...ki nom à li encow, tala? Eh ouiiiii ? Aaaah! Ouiiiii! : Jack Moiseau. Et on d'autt, Raph Haël-Konfiel, on boug ki enmé ri ( LS déverse encore un peu de son « humour »...diversement apprécié. Il fait des efforts louables pour se corriger, mais, chassez le naturel....! ). Donc à côté des Messieux ( zé Dames ) je collectionne, aussi, des petites choses, qui ressortent du quotidien, de la « chronique », comme on dit parfois.

J'ai déjà publié, ici même, des extraits d'un petit ouvrage de 1941, publié sous la signature de M. Corneille Bazile, instituteur, membre du Syndicat des journalistes, et écrivain, sous le titre ; L'almanach politique de la Guadeloupe, ( 1941 ).

Ce genre d'ouvrages est trop, et injustement, méconnu. Il est riche d'informations, par delà même celles, explicites, que leurs auteurs fournissent au jour le jour. Quelle richesse d'informations sur les moeurs, la mentalité, non seulement des auteurs, mais aussi du public qui se repaissait de leurs oeuvres. Trésor, sinon pour les sociologues, et leurs lourdes prétentions pseudos scientifiques, mais pour les « moralistes », au sens du XVII ème et du XVIII ème siècle, ces observateurs fins, talentueux, tel un La Bruyère, un Chamfort.

Aujourd'hui c'est à un Maharwtiniquais ( comme dirait M. Alfred Marie-Jeanne ) que je voudrais laisser la parole. Il s'appelait Roland Casimir. Il était Chroniqueur judiciaire du journal « Le Courrier des Antilles », et son petit ouvrage s'intitulait Les grands et petits procès de l'année 1935.

J'ai retenu pour la publication ( voir l'une des photographies ) l'histoire d'un « tout petit procès », au style sympathique, et au sujet...classique ( c'est-à-dire de tous les temps, et de tous les pays ).

Quant au titre, il est du Scrutateur, et non de Roland Casimir. Il m'a été inspiré par la réminiscence d'une chanson de Brassens, elle-même tout à fait congruente. Jugez plutôt.

 

https://www.youtube.com/watch?v=BMIYrH7vzUk

 

LS .

 

Aggrandir les photos.

 

( I ) Soit cliquer sur elles.

 

( Ii ) Soit, si cela n'a pas marché, Appuyer sur la touche Ctrl, - à gauche du clavier, tout en faisant défiler la roulette de la souris.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article