Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Autour de Cédric Cornet.

Depuis hier, 29 juin, il n'est question dans la presse et sur les ondes, que de la mise en garde à vue de Cédric Cornet qui se serait livré à une tentative de séduction à l'égard d'une mineure. Chose, comme on le sait extrêmement rare en Guadeloupe, particulièrement dans le chaste milieu politique que nous connaissons.

Si la nouvelle est exacte, on ne peut approuver le jeune leader des irréduktibles.

On notera pourtant que cette nouvelle survient quelques jours après que M. Cornet ait été intronisé à la région ( au parti de M. Lurel, qui n'est pas mon parti, ni...le sien ) en qualité de 12 ème vice Président. De là à imaginer que Cornet soit victime, par le déballage médiatique autour de sa « faute » supposée ( mais que fait-on de la présomption d'innocence, si chère, en paroles, à nos maîtres penseurs démocrates »? ) d'une punition par un membre de l'establisment, de gauche, ou...de « droite », il y a un pas qu'il ne faut peut-être pas franchir, mais qu'on peut esquisser .

Aurait-on voulu par ce déferlement de moraline éliminer un gêneur? Que l'on ne prenne pas toutefois ces désirs pour des choses arrivées. Quand je considère les fautes avérées de monsieur Dominique Strauss-Khan, et le déferlement, notamment sur facebook des avis de niais qui trouvent que cet homme là, pourrait rendre de rendre de grands services à la France ( n'a-t-il pas été le patron du FMI, « une grande banque MONDIALE »?!!! ) je me demande si M. Hollande n'est pas déjà en train de considérer que son principal adversaire en 2017 pourrait être DSK plus que Nicolas Sarkozy.

Ceci pourrait rassurer Cédric Cornet, au sujet d'un avenir que certains voudraient obérer au nom d'une faute qui n'est même pas avérée s'il était cependant soutenu, financièrement, et par l'aide discrète, mais certaine de certains lobbies « occultes ».

Quoiqu'il en soit, face à la conjoncture qu'il affronte, Cornet va faire front, si je ne me suis pas trompé sur son caractère, après m'être intéressé à son parcours, et après la longue conversation que j'ai eue avec lui, chez moi, en 2010.

Bien qu'étant, à ma façon, un irréductible, je ne suis pas membre des irréduKtibles, le mouvement politique qui est le sien, et dont il est l'un des fondateurs.

Ce mouvement est un mouvement de jeunes, et je suis d'une autre génération. Mais si je ne suis pas adepte du jeunisme, je suis de près les initiatives de jeunes, particulièrement en ce moment de crise, notamment morale et politique, que traverse la Guadeloupe.

C'est la raison pour laquelle je propose d'écouter ce lien d'un des leaders de ce mouvement, daté du 28 juin, par un autre jeune qui parle de Cornet.

C'est cet ami, qui parle, pas le Scrutateur.

Mais je ne peux m'empêcher de trouver à ce discours, un tonalité qui tranche avec celle convenue et politicienne de nos leaders les plus connus.

J'ai aimé l'expression claire d'une admiration pour un autre jeune, sans que l'envie ou la jalousie montre le bout du grouin. Et ce ton est rare, partout, mais chez nous en Guadeloupe, en particulier.

Je vous laisse écouter.

 

Le Scrutateur.

 

https://www.youtube.com/watch?v=kMgOpKdvE98

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Théorie du complot? Mais voyons!
C'est les assistants sociaux qui ont menacé les parents. Deux solutions s'offraient à eux: soit la perte de la garde de leur enfant soit porter plainte contre Cornet..
La fille 13 ans et problème psy. Comment trouver des escuses à Cornet? Choquant
Répondre
E
Ah? Les assistants sociaux! Pure virginité politique quoi. Si C. Cornet est coupable, ( nous verrons, je ne suis pas son avocat ). Mais, madame (ou monsieur, ou mademoiselle ) si j'avais été vous j'aurais choisi un autre pseudo que celui de corbeau. Le symbolisme n'est pas joli,joli.
G
Les Inkoruptibles. C'est le nom du mouvement me semble-t-il
Répondre
L
Comme défendre un gars mis en examen pour pédophilie??
La fille avait 13 ans et des probleme psy...
La théorie du complot? N'importe quoi! Suis les infos, et tu verras que c'est les assistants sociaux qui on fait le travail: soit les parents perdaient leur enfants (ca aurait été bien) soit ils portés plainte contre Cornet.. Le choix est vite fait. Les parents sont aussi grave que Cornet pour le coup.