Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Ah ! Cet impôt à la source!

Imposition du revenu à la source : dès le départ "on" s'appuie sur un  slogan qui est un mensonge visant à faire croire qu'une année  d'imposition passerait à la trappe, alors qu'on change simplement  d'assiette, un point c'est tout.

Ainsi, dès le départ, et par le recours à la falsification  intellectuelle, on sait déjà qu'il y a une intention soit malhonnête,  soit maladroite derrière le projet "irréversible" que nous concocte  nos ZS ( Zélites Socialottes).

Mais les socialos, considérant (à juste titre) que les Français qui  les ont élus sont des abrutis, en rajoutent toujours une couche. Ils  savent par ailleurs que chaque fois qu'ils lâchent une ânerie, le  bruit des hi-hans l'emporte sur celui de la raison.

Pour un peu, les socialos auraient été capables d'en donner encore  plus : il leur aurait suffi de fixer comme nouvelle assiette  d'imposition non pas l'année en cours, mais l'année d'après ou celle  d'après encore. Et nos socialos auraient fait croire à leurs bêlants  si volontiers belliqueux que l'État "réformateurs" fait sauter deux ou  trois années d'impôts. Ils ont seulement oublié de faire preuve  d'audace, car il n'aurait pas manqué de brillants assujettis (jusque  dans les rangs des media et même dans les colonnes du quotidien de  référence) pour ouvrir leurs larges becs et pour s'en féliciter.

Dans cette nouvelle improvisation qui vise à brouiller les cartes,  c'est une fois de plus au pied du Sapin que se trouve le cadeau.

Or, non seulement Sapin n'est pas Midas, mais tout ce qu'il touche  devient fiasco.

Ce qui nous ramène à la sempiternelle question : à quoi sert l'ENA,  sinon à transformer tous les Gaston Lagaffe de la haute administration  en cosmonautes (c'est-à-dire en habitués de l'apesanteur) et à leur  assurer de confortables pensions à vie ?

Pensez donc ! Les cosmonautes sont des braves, et la bravitude doit  être récompensée, pas seulement pour encourager le courage, mais en  réparation de tous les dangers auxquels sont perpétuellement exposés  les bravitudiniens.

Sapin, c'est le type qui n'a jamais fait que des erreurs et qui n'a, à  son actif, qu'un passif considérable. Avouez qu'il faut un certain  courage pour encore se montrer.

Le voici qui met le turbo dans la nullité une fois de plus. Le  ridicule n'est-il pas le plus grand danger auquel puisse être exposé  une altesse ministérielle qui n'entend occuper que les premiers rangs ?

Comme de juste, l'addition ne lui sera même pas présentée : ni "professionnelle" grâce à l'ENA-rente-à-vie, ni politique, grâce à son  condisciple de l'Élysée qui s'en fiche puisqu'il sera réélu quel que  
soit son bilan. C'est à la fois organique et technique.

En résumé, pour récompenser les énarques à leur juste valeur, il  devrait y avoir une loi pour que ceux-ci soient payés ad vitam (en  vertu du principe des droits acquis), mais qu'ils soient également  enfermés aux heures ouvrables avec des albums à colorier et des  crayons de couleur (avec l'interdiction de communiquer avec qui que ce  soit, toujours aux heures ouvrables, pour ne pas interférer sur leur  excellence).

Au fond, l'ENA serait une école formidable, si l'on pouvait  contraindre ses anciens élèves à rester tranquillement chez eux et à  surtout ne rien faire.

Aucun contribuable ne s'en plaindrait, du reste. Le salut de la patrie  impose des sacrifices auxquels l'honneur exige de consentir.

Quant à la soi-disant "année blanche", elle risque d'être une année  noire où la toute puissante administration, dans le désordre qu'elle  va elle-même engendrer va en profiter pour torpiller un maximum de  cibles en prétextant un maximum d'erreurs informatiques.

Et voici la morale de l'histoire, car il y en a une : la différence  
entre un crétin et un con, c'est que le crétin ne fait jamais exprès  
alors que le con, lui, fait toujours exprès.


http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/explicateur/2015/06/17/29004-20150617ARTFIG00207-impots-a-la-source-ce-que-signifie-une-annee-blanche.php?m_i=HdcHhG7%2B0U8_ePUdgr9Y_Yvc9qKKc72Tw87cH0c3J3B4iYJrij_bXMbn8EibWEeftJ5VFLoLYztAVoVD5rSKV9emu3bE9xr_u6q8PaHM&a2=20150618145116&a3=763-1270865-878649

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hector Hide 18/06/2015 20:47

Cela coule... de source.