Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Haïti-St Domingue : une dramatique épreuve de coopération caraïbe.

Alors que certains pérorent sur la pseudo perpétuation en Guadeloupe et en Martinique du « fait Kolonyal », comme ils disent en leur jargon, et rêvassent sur une future fédération caraïbe, la vie concrète d'Haïti, deux siècles après l'instauration d'une République fantasmée et exaltée par des idéologues fumeux est proche du cauchemar.

Ce documentaire montre la dramatique réalité, de ceux dont l'irresponsabilité de leurs ancêtres les a plongé pour un temps imprévisible, mais très long à l'échelle des individus, dans la misère, là où, aujourd'hui auraient pu exister, à l'échelle de cette île trois beaux départements d'outre-mer français, et non point une colonie, éhontément exploitée, de la voisine Saint Domingue.

 

LS.

 

https://www.facebook.com/TeleHaitiNetwork/videos/vb.1562538507356370/1569484996661721/?type=2&theater

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
C'est très simple ! Tous les mythomanes ont besoin d'inscrire leur propre rêve (pour ne pas dire délire) en tête de toutes les priorités. La comparaison en entre le sort de nos frères noirs libérés et le nôtre est sans appel. Des milliers d'Haïtiens ont émigré vers les départements français d'Amérique. On n'entend pas parler d'émigration massive martinico-guadeloupéenne vers Haïti. Quant à la pancaraïbisation de l'action politique, elle relève de la mythomanie elle aussi. Elle émane surtout de quelque pauvres diables qui veulent se rendre intéressants en prenant l'air important et surtout l'air inspiré. L'air, là-dedans, c'est l'essentiel. Des airs souvent irrespirables. Mais que voulez-vous ? Le privilège de divinité autorise à toutes les illusions. Serait-il possible d'être aussi immature en dehors d'un cadre dont la France assure le gîte et le couvert (via les caisses publiques, car tous nos plus grands mythomanes sont pensionnés par les gouvernements kolonyalisses qui se succèdent à la tête de l'État esklavagisse, bien entendu. En plus de ça, nos mythomanes sont arrogants, haineux et rancuniers : jamais ils ne pardonneront à qui que ce soit de ne pas les prendre au sérieux.
Répondre