Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un sourire Guadeloupéen  venu du Québec ( Canada ).

L'aurore de ce jour vient du Boréal, plus précisément du Québec au Canada, et sous la forme d'un sourire. Malgré Borée, ce souris est chaud et parfumé. C'est qu'il est nourri d'effluves de cette autre France, celle de chez nous au sud de l'arc antillais, de Guadeloupe, où elles ont pris naissance, avant de vagabonder, et de semer dans l'ancienne Nouvelle France, la province du Québec.

C'est encore un Guadeloupéen, et même une guadeloupéenne qui m'adresse ce sourire que je partage aussitôt avec vous, mes amis scrutatoriens.

Cette guadeloupéenne est aussi une de mes plus anciennes élèves, de mes tout débuts de prof ( l'année 67/68 ).

Comme disait Proust ( Marcel ) : « Quand d'un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses, seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leurs gouttelettes presque impalpables, l'édifice immense du souvenir.»

Ce sourire émane, comme souvent, chez mon ancienne élève, ( devenue grand mère, toujours alerte et décidée ) d'une anecdote, d'un court récit, jamais vulgaires, toujours pétillants pourtant discrets.

Hier soir, j'ai reçu l'anecdote, précédée d'un message lapidaire.

Je vous les communique, lecteurs, pour commencer le jour avec le sourire, et un peu de foi dans le futur.

Gaudete! ( Réjouissez vous ! )

 

LS.

 

Cher Edouard,

Cette histoire te fera sourire assurément.
Amitiés.

( XXX )


 

COURS CLASSIQUE ET DEMOSTHENE

 Un jour, dans un collège classique du temps, l'abbé Maurice Laliberté, un homme immense de corps et d'esprit, qui avait un humour caustique et percutant, était au tableau noir en train de disséquer pour nous, une imbuvable phrase de Démosthène, célèbre orateur athénien.

L'inattention était générale et, ceux qui ne dormaient pas cherchaient des trucs pour rester réveillés.

Pendant que le prof, le dos tourné à sa classe, écrivait au tableau, l'un d'eux entreprit d'imiter avec sa bouche le bruit que fait un bouchon qui saute de sa bouteille...Cela produisit un gros effet. Tout le monde étouffa d'un rire puissant et s'attendit à une semonce magistrale de la part de l'officiant.

L'abbé se retourna tranquillement vers son auditoire, promena sur nous un regard olympien, et, son petit sourire cynique au coin des lèvres, déclara avec la plus délicieuse solennité : 

Mes enfants, vous ne pouvez pas savoir quelle volupté intellectuelle et quelle réconfortante joie cela peut être pour un professeur que d'entendre les cruches de la classe se déboucher en sa présence.

 

Un sourire Guadeloupéen  venu du Québec ( Canada ).
Un sourire Guadeloupéen  venu du Québec ( Canada ).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
J'adore l'histoire de ces cruches se débouchant... C'est agréable quand les profs ont de l'humour mais, rare!
Répondre