Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un petit fait, parmi d'autres, qui n'est pas négligeable, car lourd de signification. Dénoncer la « légèreté » des responsables politiques français ( mais aussi plus généralement occidentaux ) vous fait classer à « l'extrême droite » comme disent les imbéciles ( ou les innocents qui fournirent la grande masse des piétons de la manipulation dénommée Charlie, en janvier dernier ). Ainsi le premier ministre Valls décide que les 30% d'électeurs français qui reportent leur confiance ( venant de tous les horizons politiques français ) sur le Front National, doivent être tenus à l'écart lors des élections. Mais cette gauche dégénérée dont l'hostilité, tantôt feutrée, tantôt virulente à l'égard du catholicisme, n'envisage pas moins de modifier la loi sur la laïcité, de 1905, pour permettre d'édifier des mosquées à l'intention des immigrés musulmans, dont par ailleurs on encourage l'arrivée en France.

Comme la nature a horreur du vide, la politique antichrétienne lamine la spiritualité traditionnelle et pacifique de la France ( la séparation de la politique et de la religion, repose d'abord sur la parole célèbre du Christ : « rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu » ). Mais le besoin de spiritualité est au coeur de l'homme. Dès lors, les jeunes Français, sevrés du christianisme traditionnel, n'ont le choix qu'entre deux voies. Ou bien la débandade des moeurs inspirée par les grands médias, et cette prétendue culture ( essentiellement culture du cul ) ou bien l'adhésion à cet islam envahissant, représenté aujourd'hui par le fanatisme et la barbarie de Daech – l'islamisme radical – qui ne suscite d'hostilité que chez ceux des générations antérieures ( et encore pas dans leur totalité ) qui a reçu un minimum d'éducation chrétienne. Quand on meurt de soif, on n'est pas trop regardant sur l'offre de boisson, et il arrive que l'on s'offre un délai de survie en consommant du liquide pollué. Quand l'âme est vide de tous principe spirituel, elle recherche avidement les principes, même criminogènes, qui calment l'ardeur de se donner à quelque chose qui vous dépasse. « Vive la mort » semblent penser ceux qui s'engagent dans le Djihad. La jeunesse est capable de se donner, jusqu'à la mort. Trop de charlatans le savent et en abusent.

La France ( et d'autres pays occidentaux ) ne s'en sortira qu'en prenant en compte que la culture du vide ( le nihilisme ) qui actuellement donne le LA, de nos pseudo « programmes politiques », est la cause de la grande détresse, qu'il faut la détruire et puiser dans l'extraordinaire trésor, aujourd'hui occulté, de notre civilisation.

Simples citoyens, que pouvons-nous faire pour lutter contre la débâcle? D'abord l'appeler par son nom. Ensuite, analyser les causes de la crise spirituelle actuelle. Et puis nous regrouper ( la religion chrétienne est un groupe, et même beaucoup plus qu'un « groupe ». La retrouver, et non pas seulement à l'occasion des baptêmes, des mariages, et des obsèques. En redécouvrir le sens, la signification des rites et des dogmes, etc ). Nous afficher pour ce que nous sommes, et pas cheminer de biais, comme des crabes honteux, toujours prêts à nous écraser devant des critiques médiocres de loges de sous-préfectures.

Ce que nous essayons de faire sur ce blog, dont l'existence n'a de sens, aux yeux de son créateur, et principal rédacteur, que dans la perspective de ce combat de salut public.

Faute de cela toute déploration des tragédies qui ravagent le moyen orient, et bientôt le reste, n'est que pleurnicherie pitoyable de morts, ou d'esclaves en sursis très provisoire.

 

Le Scrutateur.

 

Et maintenant : La gendarmette de Coulibaly, petit symptôme d'une grande catastrophe annoncée.

 

http://reinformation.tv/gendarmette-coulibaly/

 

Quatre personnes ont été placées en garde à vue dans l’enquête sur les attentats de Paris. L’une d’elles est une gendarmette, dont le compagnon, également à la disposition de la justice, était un proche d’Amedy Coulibaly, le tueur de Montrouge et de l’Hyper casher.
 
La bonne nouvelle, c’est que l’enquête sur les attentats de Paris progresse. Quatre personnes donc, trois hommes et une femme, ont été placées en garde à vue. Dont une gendarmette. Le compagnon de celle-ci était un proche d’Amedy Coulibaly – comme quoi les forces de l’ordre évoluent, sans que nos gouvernants ne s’en préoccupent, bien au contraire.
 

Un proche d’Amedy Coulibaly

 
L’homme, Amar R., avait été localisé à proximité de la Porte de Vincennes, et même aperçu en compagnie d’Amedy Coulibaly, juste avant l’attaque, le 9 janvier. Arrêté le 23 janvier, il faisait déjà l’objet d’un mandat d’arrêt européen émis par l’Espagne dans une affaire de stupéfiants et de trafic d’armes. On a du mal à imaginer que, avec un pareil palmarès, sa compagne ait pu continuer à être gendarme, tout simplement – à moins de l’affecter à la circulation.
 
Or, loin d’être une simple gendarmette, Emmanuelle est adjudant de la gendarmerie nationale ! Lorsque, à la demande des juges antiterroristes, Amar R. est extrait de prison pour être entendu par les enquêteurs de la police judiciaire, elle est également interrogée. Elle s’est convertie à l’islam il y a deux ans. En poste au fort de Rosny-sous-Bois au moment des faits (elle a depuis été suspendue), elle a profité de sa fonction pour consulter les fichiers informatiques de la gendarmerie concernant son compagnon au lendemain des attentats.
 

Une gendarmette à la redresse

 
Elle affirme aux enquêteurs avoir simplement voulu consulter la fiche de son compagnon, parce qu’elle était choquée d’apprendre qu’il faisait partie de l’entourage de l’un des tueurs.
 
En outre, elle a apporté des lettres – mais quel genre de lettres ? – à son compagnon en prison. Mieux encore, elle est soupçonnée de l’avoir fait entrer dans la caserne. A quelle fin ? On l’ignore. Mais, compte-tenu du pedigree du charmant garçon dont elle partage la vie, la suspension de la gendarmette n’a rien que de très logique. Au minimum…

 

BONUS : http://www.valeursactuelles.com/societe/ces-maires-qui-favorisent-lislam-alain-juppe-aux-petits-soins-pour-les-freres-musulmans

 

Photos :

 

1 ) Coulibally.

 

2 ) Ce qui attend le nihilisme, si l'on suit les directives du Scrutateur.

La Gendarmette de Coulibaly.
La Gendarmette de Coulibaly.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article