Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

A propos d'un débat Juppé-Onfray, sur Canal Plus. Petite disputatio médiévale à la Canal +, c'est-à-dire, un peu palote ).

On le sait depuis Socrate et Platon, en passant par tous les autres qui comptent, la méthode philosophique est dialectique. On propose une question à disputer ( ou discuter ), puis l'on passe à la discussion de la thèse initiale supposée exposée le plus complètement et exactement qu'il est possible ( discussion, antithèse ) et l'on passe quand cela est possible à l'exposé de la thèse qui sera retenue comme étant vraie, ou au moins vraisemblable, acceptable dans l'état des connaissances du moment.

Les grands philosophes et théologiens du moyen âge ( comme par exemple Saint Thomas d'Aquin ) étaient passés maîtres dans cet art de la « disputatio ». ( Ad primun : Et d'abord; Sed contra, mais en revanche; et enfin : Respondeo C'est la conclusion, « je réponds que... » ).

Il y a peu, sur la chaine Canal Plus Alain Juppé, que je n'aime guère ( sur le plan politique, s'entend ) était confronté, et il ne s'en est pas très bien sorti, au philosophe Michel Onfray. La video a déjà été publiée sur Internet, dans une perspective malveillante au leader UMP ( ou UDI, on ne sait pas ).

Je crois que sa réédition accompagnée d'un commentaire, même si celui-ci peut apparaître comme, un peu, de commande, est utile car remettant en perspective ce débat piégé.

Je vous propose cet article pour votre méditation personnelle ce sera le Sed contra des médiévaux ( cahin caha, deçi delà, etc )

A vous de conclure : Respondeo !

 

LS.

 

http://www.challenges.fr/politique/20150326.CHA4314/juppe-tance-par-onfray-la-politique-victime-de-la-tele-de-la-derision.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Henri Andheult 27/03/2015 20:28

Juppé prenant une leçon de Coran donne une leçon de vanité, son domaine de prédilection. Ah ! la tronche !