Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Dans l'article, Lybie, ( Qui présentera l'addition ? ), la question de la légèreté, ( et pour certains de la complicité avec l'islam le plus dur ) de trop de dirigeants occidentaux de toutes tendances politiques, exposait les risques auxquels leurs actions inconsidérées nous exposent, et notre civilisation tout entière.

Boulevard Voltaire y revient aujourd'hui sous la plume de Floris de Bonneville.

Cet auteur risque la comparaison avec le célèbre et clairvoyant roman Le camps des Saints, de Jean Raspail, qui subit lors de sa parution les clameurs de haine des journaleux aveugles et sourds ( ou folliculaires stipendiés ), que les Romains de la décadence avaient connu, toutes choses égales.

Après l'article de Floris de Bonneville, je reproduis un article du Scrutateur sur ce roman, article à lire, ou à relire, et surtout le roman lui-même.

 

Le Scrutateur.

 

( I ) Le califat menace de faire du Camp des saints une réalité

 

Imaginons un peu ce qui risque de nous arriver plus rapidement qu'on ne le pense… 200, 300, voire 500.000 musulmans débarquant sur nos côtes en quelques mois.

 

http://www.bvoltaire.fr/florisdebonneville/le-califat-menace-de-faire-du-camp-des-saints-une-realite,160331?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=c83cedfada-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-c83cedfada-30530113&mc_cid=c83cedfada&mc_eid=7e08357701

 

Imaginons un peu ce qui risque de nous arriver plus rapidement qu’on ne le pense… 200, 300, voire 500.000 musulmans débarquant sur nos côtes en quelques mois, et qui s’ajouteraient aux 200.000 émigrés officiels rien que pour la France !

C’est la dernière menace en date de l’État islamique prêt à pousser dans toutes sortes d’embarcations autant de « migrants » que possible pour envahir, d’abord l’Italie, puis la France, puis l’Europe. Le sinistre drapeau noir flotte déjà sur de nombreux ports libyens, et rien ne sera plus facile que d’en faire partir tous ceux qui, consentants ou non, seront obligés de monter à bord. On ne remerciera jamais assez Sarkozy d’avoir eu autant de flair en allant assassiner Kadhafi. Il a eu le même flair que le couple Giscard-Chirac lorsqu’il ont institué le regroupement familial dont on attend toujours qu’il se transforme en rapatriement familial, mais ceci est une autre histoire…

À raison d’un cargo par jour accompagné de bateaux de pêche ou de simples barques, il faudra moins d’un an pour envahir notre espace vital. La menace djihadiste proférée cette semaine est donc réelle. Elle pourrait signifier la mort de l’Europe. Et Manuel Valls vient, enfin, de s’en rendre compte en reconnaissant, samedi à Madrid, que « le terrorisme djihadiste s’est installé dans nos sociétés occidentales » et que « la Libye devenue le nouveau repaire de l’État islamique représente désormais une menace directe, installée non loin de nos frontières ! »

Mais que nenni, il ne propose aucune solution pour affronter cette invasion qu’avait prévue, il y a 40 ans, Jean Raspail avec son chef-d’œuvre littéraire Le Camp des Saints.

Floris de Bonneville

 

 

( II ) 26 Avril 2011

Publié par Edouard Boulogne

 

http://www.lescrutateur.com/article-livres-le-campdes-saints-de-jean-raspail-et-la-france-en-danger-d-islam-de-rene-marchand-72611432.html

 

( I ) Le Scrutateur vous propose de lire aujourd'hui deux ouvrages importants.

Le premier est Le camp des saints de Jean Raspail qui vient d'être réédité.

Je l'avais lu pour la première fois lors de sa première édition en 1973. Il m'avait été offert par mon ami Jean-Baptiste Fissier, qui vivait alors à Evreux, en Normandie, basse-terrien d'origine, et qui tenait une chronique régulière et talentueuse, en créole dans mon journal Guadeloupe 2000.

L'ouvrage m'avait profondément marqué par son souffle épique, sa clairvoyance étonnante, et son courage;

Le voici qui reparait aujourd'hui aux éditions Robert Laffont, précédé d'une importante préface intitulée Big Other.

Je viens d'en achever la relecture, tout aussi impressionné, et même davantage, tant les pressentiments de Raspail semblent se confirmer. Seuls refuseront de le lire les âmes faibles, qui ont peur de la vérité, et lui préfèrent le royaume illusoire des bons sentiments ( dont l'enfer est pavé, comme chacun sait )..

J'avais projeté d'en faire un article.

Et finalement, je préfère laisser la parole à l'auteur,lui-même, dans un entretien qu'il avait eu lors de la seconde édition – nous en sommes à la quatrième – avec l'écrivain et historien Max Gallo.

Voici donc le lien nécessaire, en deux parties. N'oubliez pas à la fin de la première partie de cliquer, sur le rectangle noir où s'affichent diverses émissions consacrée à Jean Raspail, en haut, à droite, Camp des saints 2/2.

 

http://www.youtube.com/watch?v=PKd0imQj1uE&feature=related

 

 

( II ) Le deuxième ouvrage proposé est de René Marchand : La France en danger d'Islam, aux éditions du Trident. C'est un lecteur qui me l'adresse en commentaire à l'article d'hier de Jules Machefer. Mais comme tous les lecteurs ne lisent pas nécessairement les commentaires – en quoi ils ont tort car il y en a d'excellents-, je le reproduis ici.

 

Bonne lecture.

 

Le Scrutateur.

 

http://www.islamisation.fr/list/documents_a_telecharger/lefranceendangerdislam.pdf


 

Le Camp des saints sur le point de n'être plus une fiction.
Le Camp des saints sur le point de n'être plus une fiction.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Big Other ! Tout est dit.
Répondre