Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Un de nos amis de la Réunion nous adresse ces images de la Réunion, où une fois de plus le volcan de la Fournaise déverse son trop- plein de lave en fusion, pour la plus grande joie des habitants et des touristes.

La configuration du volcan sur l'île de l'océan indien permet cette ambiance festive car La Fournaise est située loin de tout lieu habité.

Il n'en est pas de même en Guadeloupe et en Martinique. Nul n'a oublié le sort tragique de Saint-Pierre de la Martinique, rayé de la carte, en 1902 avec ses 30.000 habitants, et celui, toujours en Martinique de la commune et de sa région du Morne Rouge, quelques années plus tard, ( vers 1929, je crois ).

En Guadeloupe, la dernière manifestation importante de la Soufrière remonte à 1976. La proximité de plusieurs communes, dont Basse-Terre et Saint-Claude, entraîna l'évacuation de plus de 70.000 personnes pendant plusieurs mois, et leur regroupement sur le reste de l'île, et notamment en Grande Terre.

 

LS.

 

Vidéo : les images d’une nuit magique

 

CLIQUEZ : http://www.linfo.re/la-reunion/societe/661880-video-les-images-d-une-nuit-magique

 

Passionnés, curieux et amoureux de la nature : des dizaines de personnes se sont pressées hier soir au Piton Bert afin d’admirer l’éruption du Piton de la Fournaise. Le spectacle est grandiose !

 

Après trois passages en vigilance, le Piton de la Founaise s’est finalement réveillé mercredi 4 janvier à 11h00 après sept mois de sommeil. Les Réunionnais sont au rendez-vous pour admirer ce spectacle et la nuit dernière, des dizaines de personnes se sont pressées sur les sentiers du Piton Bert pour assister à cette éruption. 

Malgré le froid, les marcheurs ont découvert un spectacle grandiose et l’émotion était particulièrement forte sur place. Entre amis ou en famille, tous ont pu voir les coulées de lave... Un moment unique.

La nuit dernière, il fallait marcher plus d’une demi-heure en partant du parking Foc-Foc pour pouvoir être aux premières loges.

Éruption de nuit

Sur les sentiers du Piton Bert, les randonneurs en ont eu plein les yeux. Une fissure longue de quelques centaines de mètre part de la limite du cratère Bory vers l’ouest-sud-ouest...

Comme le directeur de l’Observatoire volcanologique l’expliquait hier sur Antenne Réunion, c’est la partie basse de cette fissure qui a concentré l’activité avec trois fontaines et c’est de la dernière fontaine que s’échappe une grande coulée de lave..

 

La Réunion est EN FEU !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article