Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

M A, soldat d'élite, et ancien élève du Scrutateur, lui envoie ce message sur la journée d'hier, que je vous livre brut de décoffrage.

 

LS.

 

Edouard bonjour !!!
Je suis à Paris.
Ayant vécu les événements récents, on peut vraiment sentir un clivage important dans le pays.
La manif d'hier ne fut qu'un grand mouvement hétéroclite rassemblant pêle-mêle des français, des touristes heureux de participer à un événement historique, des anar, des manifs pour tous, des femen, des hommes d'état (dont un dictateur gabonais, un premier ministre israélien pas vraiment cool avec les médias quand il s'agit de Palestine)...
On a pu voir des forces de l'ordre applaudies par le "peuple" dans un savant éclatement de manifestation minutieusement organisé pour que le spectacle d'une France unie soit offert aux médias sur représentés !
Depuis la mort des méchants djihadistes déséquilibrés perdure cependant un parfum d'inachevé ...
1 parachutiste a été égorgé à Carcassonne au son de ce fameux Allah Akbar que tous les asiles de France nous avaient cachés, un autre l'a échappé de peu dans cette même ville le lendemain, notre ami JJBourdin n'a pas pu éviter des interviews radio non maîtrisées qui lui ont valu une remise à jour par 2 instituteurs ne suivant pas les consignes édictées par leur rectorat et expliquant que leurs jeunes élèves étaient dans l'ensemble favorable à la charia en France et au djihâd.
La liste étant non exhaustive, il ne faut pas oublier les scandaleuses images de jeunes "chances pour la France" mimant le mitraillage d'une journaliste i-télé en direct et tous ceux qui fêtaient les actes des frères chouaki et de coulibaly...
Bref subsiste un malaise dans le pays... À moins d'être aveugle et sourd et de vivre en zone protégée, les français sentent bien qu'environ 5 millions d'individus ne se sont pas clairement exprimés en faveur de la liberté d'expression.
Le pire reste à venir, les gouvernants le savent !

 

Un témoignage sur la journée « charlienne » d'hier.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marcel de Guérande 12/01/2015 15:51

Ah ! qu'il est bon de respirer l'air de la lucidité quand la France est naufragée et part a molo (du cerveau) emportée de çà de là par le courant mauvais de la dérive des incontinents. Eh oui ! quand on assiste à ce point à la défaite de l'intelligence, on se dit que le Scrutateur n'a pas complètement perdu son temps lorsqu'il enseignait : les paroles de ce soldat d'élite sont, comme on dit, des paroles de consolation. Merci à l'élève, merci au maître.