Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Malek Boutih, contrairement à Eric Zemmour, a la chance, par son origine ethnique ( désolé de le dire mais il le faut ) de pouvoir parler, et dire ce qu'il dit, sans être interrompu ni discriminé à tout instant par une meute jacassante de chacals à plumes.

Or ce que dit M. Boutih, député socialiste, j'y souscris presque totalement moi qui ne suis pas, mais alors pas du tout socialiste. Monsieur Boutih que je remercie d'avoir tenu les propos clairs qui sont les siens, dans cette émission, il y a un petit problème, toutefois, qui vous a échappé. C'est le vôtre de problème! Je veux dire que c'est le problème suscité par l'idéologie du parti socialiste auquel vous appartenez, idéologie, hélas! largement œcuménique puisqu 'elle s'est étendue à l'extrême gauche, aux centristes (pour la plupart ), et même à une partie de l'UMP.

La logique voudrait que vous quittiez le PS pour vous affilier à la droite de l'UMP, ou...au Front National.

Mais, je sais, le peu que vous pouvez faire aujourd'hui : dénoncer verbalement quelques-unes des causes du mal être français, vous ne pourriez plus le faire. Le Front National, dont je ne suis pas membre, et n'ai pas encore été l'électeur, est exclu du « vivre ensemble » de M. Hollande.

Alors! Vous faites ce que vous pouvez?

Moi, je crois que vous pouvez faire mieux, et je viens de vous en indiquer la voie.

Il est temps, monsieur Boutih, il se fait tard déjà.

Comme on dit parfois en créole : JAKATA !

 

LS.

 

Malek Boutih : https://www.dailymotion.com/embed/video/x2eqaof

Un discours cohérent de Malek Boutih, sur la crise en Cours.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Alain Gaudart 15/01/2015 14:08

Bravo Malek Boutih! Si seulement, il y en avait plus, de tout bord, qui osaient tenir le même discours!