Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Je ne me suis pas rendu, ce matin, à la manifestation « Je suis Charlie » organisée à Pointe-à-Pitre, sous l'égide d''Eddy Nedelkowski, et de Guadeloupe 1 ère principalement. Non par hostilité à cette initiative, ni même à cause des raisons, pesées, et longuement exposées sur ce blog, mais, parce que ce matin je travaillais, comme je le fais tous les jours, sur ce blog, à la sauvegarde et à la refondation des valeurs fondamentales de notre civilisation, que des entreprises de communication appellent volontiers aujourd'hui, d'une expression plus vague : le « vivre ensemble ».

La manifestation a donc eu lieu, et je crois, que par delà toutes les réserves déjà faites, sur lesquelles je ne reviendrai pas, il faut s'en féliciter.

D'autant plus qu'elle est l'occasion de compte-rendus qui peuvent prêter à sourire, ce qui est toujours agréable, dans la période trouble et troublée que nous vivons.

Ainsi, sur Guadeloupe 1 ère, il y une demi heure, le chiffre des participants était estimé à 10.000 ( dix mille ), ce qui, à l'échelle de notre île est pas mal du tout.

Bon garçon, comme d'habitude, le Scrutateur, quoiqu'un peu étonné, gobait déjà le beau chiffre.

Hélas! Il y a cinq minutes je reçois un flash du journal France Antilles ( voir ci-dessous ). Et là le chiffre des manifestants est estimé à 3000 ( trois mille ) personnes.

Comme le rédacteur en chef ( adjoint ) de F A, ne peut être soupçonné d'hostilité a priori à Charlie, il faut le remercier, lui, qui a eu la parole assez longuement ( une parole souriante ) sur Gpe 1 ère, de nous offrir, après Albert Einstein, une excellente matière à réflexion sur la Relativité des chiffres ( et générale ).

 

LS.

 

La Guadeloupe debout contre le terrorisme !

 

 

Comme dans l'Hexagone, les Guadeloupéens ont souhaité relayer le grand rassemblement républicain organisé ce dimanche dans la majorité des villes de France.

Ce dimanche, près de 3 000 personnes, ont participé à une marche symbolique dans les rues pointoises.  Elus, journalistes, policiers, représentants de cultes et citoyens de tout bord, ont défilé côté à côte pour rendre hommage aux dix-sept victimes des attentats terroristes perpétrés contre le journal Charlie Hebdo et la communauté juive. 

Le top départ a été donné peu après 10 heures, au niveau de la place des Martyrs, sur le parvis de la mairie de Pointe-à-Pitre. Les manifestants, en silence, pancartes « Nou sé Charlie », crayons, ou banderoles « liberté », à la main, ont marché dans le calme et le recueillement.



Après un parcours dans la ville, rue Frébault et place de la Victoire, la foule s'est retrouvée place des Martyrs pour écouter quelques prises de parole et échanger.

Avant de se dissiper, aux environs de midi, la foule a chanté la Marseillaise, main dans la main et bras levés...


 

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/societe/la-guadeloupe-debout-contre-le-terrorisme-303335.php

« Je suis Charlie » en Guadeloupe : où la relativité des chiffres.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Livia 12/01/2015 11:35

A Nantes il y a eut un rassemblement républicain auquel je ne me suis pas rendu, car je ne me sens pas trop Charlie, j'ai osé le dire en commentaire sur un blog et une personne très "tolérante", m'a remonté les bretelles en me traitant de "peste brune" cela va sûrement rapprocher les français si la guerre des morts fait rage par blog interposé...
Je n'aime pas l'idée de se servir des morts pour se refaire une santé politique !